Janusz Korwin-Mikke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Janusz Korwin-Mikke

Janusz Korwin-Mikke, né le (71 ans) à Varsovie, est un homme politique et essayiste conservateur, monarchiste, ultra-libéral et eurosceptique polonais.

Activité militante et clandestine durant la période communiste[modifier | modifier le code]

Étudiant de la Faculté de mathématiques et (simultanément) de la Faculté de la philosophie de l'Université de Varsovie, il adhère à l'âge de 20 ans au Parti démocratique. Il est incarcéré une première fois en 1965 mais continue d'étudier en prison la psychologie, le droit et la sociologie. En 1968, il est à nouveau arrêté et exclus de l'Université en raison de sa participation aux protestations des étudiants. Il passe l'examen principal sans avoir suivi un seul cours de philosophie. Au début des années 1970, il occupe un poste de chercheur, d'abord à l'institut des transports, puis à l'Université de Varsovie. En 1978 il fonde la maison d'édition clandestine "Officyna Liberalów" et rejoint le syndicat Solidarność. Il participe deux ans plus tard à la grève ouvrière du chantier naval de Szczecin, ce qui lui vaut d'être à nouveau emprisonné après l'entrée en vigueur de la loi martiale en Pologne.

Activité politique depuis la transition démocratique[modifier | modifier le code]

En 1987 il est l'un des membres fondateurs du parti "Mouvement de la politique réelle" ("Ruch Polityki Realnej") devenu plus tard "Union de la politique réelle" ("Unia Polityki Realnej"). En 1990, il crée l'hebdomadaire "Najwyższy Czas!".

Logo du Congrès de la Nouvelle droite

Après avoir occupé un siège de député de 1991 à 1993, Janusz Korwin-Mikke s'est présenté quatre fois à l'élection présidentielle (en 1995, 2000, 2005 et 2010) sans jamais réaliser un score supérieur à 2,5 % des voix. Candidat également à l'élection sénatoriale d'avril 2004, il a obtenu 18 % des voix.

En 2009 il rejoint le parti : "Liberté et règne du droit", créé par certains de ses partisans en 2005. Ce groupement prend en 2011 le nom de Congrès de la Nouvelle droite[1].

Il est également membre de l'équipe nationale de bridge.

Auteur de:

  • Ekonomika
  • Prowokacja
  • Rok 2007
  • Nie tylko o Żydach
  • Ratujmy państwo

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :