Chauvinisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le chauvinisme est une manifestation excessive du patriotisme ou du nationalisme. Il est le reflet d'une admiration exagérée ou trop exclusive de son pays.

Le nom « chauvin » désignait un type de soldat enthousiaste. Le terme trouve précisément son origine dans une légende militaire datant effectivement du premier empire qui mettait en scène le soldat Nicolas Chauvin, la légende raconte qu'il aurait perdu trois doigts, se serait vu emporter un morceau de crâne et aurait malgré tout cela défendu son pays avec fierté (une légende similaire du temps des Romains peut y être rattachée : le soldat laboureur). Le nom s'est répandu depuis la comédie La Cocarde tricolore des frères Cogniard dans laquelle un acteur interprétait le rôle de ce Nicolas Chauvin, plantant ici une égérie supplémentaire d'un patriotisme exagéré.

Dans les années 1960 et 1970, le terme chauvinisme fut employé par le mouvement féministe pour taxer le système familial d'être patriarcal. Dans certaines langues, par exemple l'anglais et l'allemand, le terme a gardé cette signification (et désigne de manière générale toute forme de préférence d'un groupe par rapport à tous les autres).

Le social-chauvinisme[modifier | modifier le code]

Terme employé par Lénine pour dénoncer le patriotisme des sociaux-démocrates lors de la 1ère guerre mondiale : "Par social-chauvinisme nous entendons la reconnaissance de l'idée de la défense de la patrie dans la guerre impérialiste actuelle, la justification de l'alliance des socialistes avec la bourgeoisie et les gouvernements de « leurs » pays respectifs dans cette guerre, le refus de préconiser et de soutenir les actions révolutionnaires prolétarienne contre « leur » bourgeoisie, etc."[1]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lenine, in "La Faillite de la seconde Internationale" page 64 éd. sociales - du progrès

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gérard de Puymège, Chauvin, le soldat-laboureur. Contribution à l'étude des nationalismes, Paris, Gallimard, 1993.
  • Alphonse Daudet, Les Contes du Lundi - "Chauvin"
  • Stahlschmidt ZR (2011) http://www.plosone.org/article/info%3Adoi%2F10.1371%2Fjournal.pone.0024192Taxonomic chauvinism revisited : insight from parental care research]. PloS one, 6(8), e24192.
  • Bonnet X, Shine R, Lourdais O (2002) Taxonomic chauvinism. Trends Ecol Evol 17: 1–3.
  • Pawar S (2003) Taxonomic chauvinism and the methodologically challenged. BioScience 53: 861–864.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]