Zoumana Camara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Zoumana Camara
Image illustrative de l’article Zoumana Camara
Zoumana Camara en tant qu’entraîneur adjoint avec le Paris Saint-Germain en 2019.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Paris Saint-Germain (Entraineur U19)
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (42 ans)
Colombes (France)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. 1996-2015
Poste Défenseur central
Parcours junior
Années Club
Drapeau : France Racing CF 92
1995-1996Drapeau : France AS Saint-Étienne
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1996-1998Drapeau : France AS Saint-Étienne034 0(1)
1998-2000Drapeau : Italie Inter Milan002 0(0)
1999 Drapeau : Italie Empoli FC012 0(0)
1999-2000 Drapeau : France SC Bastia031 0(1)
2000-2002Drapeau : France Olympique de Marseille046 0(1)
2002-2004Drapeau : France RC Lens016 0(0)
2003-2004 Drapeau : Angleterre Leeds United015 0(1)
2004-2007Drapeau : France AS Saint-Étienne118 0(0)
2007-2015Drapeau : France Paris SG224 0(7)
1996-2015Total498 (11)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2001Drapeau : France France001 0(0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2015-2021Drapeau : France Paris SG (adjoint)
2021-Drapeau : France Paris SG (entraineur U19)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 4 janvier 2021

Zoumana « Papus[1] » Camara, né le à Colombes (France), est un ancien footballeur international français devenu entraîneur adjoint et coordinateur sportif.

En tant que joueur, il évolue au poste de défenseur central principalement en France, dans des clubs comme l'AS Saint-Étienne, l'Olympique de Marseille ou le Paris Saint-Germain. À sa retraite en 2015, il devient entraîneur adjoint auprès de Laurent Blanc, Unai Emery puis Thomas Tuchel au sein du club parisien. En , il n’est pas conservé dans ses fonctions suite à la nomination de Mauricio Pochettino. Le , il est nommé coordinateur sportif du centre de formation du Paris Saint-Germain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

AS Saint-Étienne (1996-1998)[modifier | modifier le code]

Évoluant au poste de défenseur, Zoumana Camara intègre en 1995 le centre de formation de l'AS Saint-Étienne. Il fait ses débuts en professionnel l'année suivante alors que le club évolue en seconde division[2].

Échec à l'Inter Milan et prêts (1998-2000)[modifier | modifier le code]

Après deux saisons passées chez les Verts alors en Division 2, il rejoint la Serie A italienne et le prestigieux club de l'Inter Milan en 1998 pour 1 M€.

N'étant pas en mesure de trouver sa place au sein du pléthorique effectif interiste, il accepte d'être prêté quelques mois plus tard au plus modeste club d'Empoli.

Puis, toujours sous forme de prêt, il retrouve le championnat français avec Bastia durant la saison 1999-2000.

Olympique de Marseille (2000-2001)[modifier | modifier le code]

À l’été 2000, il est transféré à l'Olympique de Marseille où sa carrière décolle enfin. Sa progression au sein du club phocéen est récompensée lorsqu’il est appelé par Roger Lemerre pour disputer la Coupe des confédérations 2001 en Corée du Sud et au Japon. Il n'y jouera qu'un seul match, la défaite contre l'Australie (0-1).

Défenseur technique, sobre et efficace, Camara semble alors à tout juste 22 ans promis au plus bel avenir international. Mais quelques mois plus tard, une grave blessure aux adducteurs met fin à son ascension[2].

RC Lens (2002-2004)[modifier | modifier le code]

Transféré blessé au RC Lens, il met près d'une année avant de retrouver les terrains, durant l'hiver 2003. Il dispute peu de matches pour les sang et or et est prêté au club anglais de Leeds pour y trouver du temps de jeu[2].

Retour à l'AS Saint-Étienne (2004-2007)[modifier | modifier le code]

De retour d'Angleterre, Camara retrouve en 2004 son club formateur de l'AS Saint-Étienne, où il devient titulaire indiscutable durant 3 saisons[2].

Son deuxième passage sous le maillot vert se termine de façon tendue, puisqu'il décide d'engager un bras de fer avec le club pour partir au PSG, qui souhaite le recruter pour remplacer David Rozehnal[3]. Son départ est acté le 23 juillet 2007, après 118 matches toutes compétitions confondues[4].

Sommets et fin avec le Paris Saint-Germain (2007-2015)[modifier | modifier le code]

Période modeste[modifier | modifier le code]

Le , au terme d'un long bras de fer avec ses dirigeants, Zoumana Camara rejoint le Paris Saint-Germain en signant un contrat de quatre ans, pour un transfert d'un montant avoisinant six millions d'euros.

Malgré des débuts calamiteux, il s'impose comme défenseur inamovible et forme avec Mario Yepes la charnière centrale du PSG en 2007-2008. Il remporte la coupe de la Ligue le et jouera l'intégralité des 38 matchs de championnat.

Il joue un peu moins les années suivantes sous le commandement d'Antoine Kombouaré.

Ère qatarie[modifier | modifier le code]

Le , Leonardo le fait prolonger jusqu'en 2013[5]. Carlo Ancelotti lui témoigne sa confiance lors de la fin de saison 2011-2012, le préférant à Mamadou Sakho et Diego Lugano.

Il joue de moins en moins avec Paris (seulement 11 matchs toutes compétitions confondues lors de la saison 2012-2013). Il sera quand même sacré champion de France.

En , il signe une prolongation d'un an avec le club. À la suite du départ de Mamadou Sakho, et de la blessure de Thiago Silva, Zoumana Camara rentre en jeu pour le choc face à Monaco, puis face à Valenciennes. Il est titulaire face à Toulouse. Pour rendre la saison encore plus belle, Zoumana rentre à la 77e minute du match face au Benfica Lisbonne, en ligue des champions à la place d'Alex. Selon le journal L'Équipe, le PSG gagne plus de points avec Zoumana qu'avec Thiago Silva. Aussi étonnant qu'il puisse paraître, Zoumana rentre pour le Classico OM-PSG, à la place de Zlatan qui avait marqué le but de la victoire. Il fait partie de la victoire exceptionnelle en Ligue des Champions face à Anderlecht, en entrant encore à la place d'Alex. Il jouera aussi la fin du match retour contre le Bayer Leverkusen en 8e de finale de la Ligue des Champions en 2014, en remplacement de Cavani. Le , Zoumana rentre lors du match à Reims. Il n'avait plus joué en Ligue 1 depuis six mois. Cette confiance envers Zoumana est dû à ce qu'a dit Laurent Blanc lors de la conférence de presse. (Voir ci-dessous).

Dernière apparition de Zoumana Camara (avec le brassard), sous le maillot du PSG.

Il est titulaire dès le premier match de la saison 2014-2015 à cause des vacances des internationaux qui ont participé à la Coupe du monde[6]. Il dispute le Trophée des champions, son 215e match avec le PSG. À la suite du départ de Jallet, il devient le plus ancien parisien présent dans l'effectif (8e saison)[7]. Le PSG gagne le match 2-0 grâce à un doublé d'Ibrahimović. Il remporte alors la dernière compétition françaises qu'il n'avait encore gagnée.

Lors de la cinquième journée de Ligue 1, il ouvre le score face au Stade Rennais, il s'agit alors de son premier but en championnat depuis , mais son équipé est tenue en échec 1-1[8]. Bien plus tard dans la saison, lors de la 29e journée, il entre à la place de David Luiz face à Bordeaux et participe ainsi au 400e match de championnat de sa carrière (Ligue 1, Premier League, Série A et Division 2 confondues).

Pour son dernier match professionnel, il est titulaire et capitaine lors de la 38e journée, le , face au Stade de Reims[9]. Pour cette dernière saison, il aura remporté la totalité des quatre titres français.

Reconversion[modifier | modifier le code]

Entraineur adjoint au Paris Saint-Germain (2015-2021)[modifier | modifier le code]

Aimé par le groupe en tant que joueur, le Paris Saint-Germain décide de le reconvertir en tant qu'entraîneur adjoint dans le staff de Laurent Blanc après sa retraite en . Son rôle consiste, à l'instar de Claude Makélélé précédemment, à faire le relais entre le groupe professionnel et le staff technique[10]. Il conserve ce poste après le licenciement de Laurent Blanc, mais cette fois-ci sous la direction de l'entraîneur espagnol Unai Emery à partir de [11].

Après le départ du technicien basque à l'issue de la saison 2017-2018, il est pressenti pour devenir entraîneur de l'équipe réserve du PSG[12], mais le nouvel entraineur, Thomas Tuchel, décide de le conserver comme adjoint et le nomme en charge des coups de pied arrêtés offensifs et défensifs[13].

Coordinateur sportif (depuis 2021)[modifier | modifier le code]

Zoumana n’est pas conservé dans le nouveau staff technique de Mauricio Pochettino[14] lors de la nomination de ce dernier en , il devient alors coordinateur sportif du centre de formation[15].

Entraîneur les moins de 19 ans (à partir de 2021)[modifier | modifier le code]

Zoumana Camara sera entraîneur de l'équipe des moins de 19 ans du PSG à partir de la saison prochaine et succédera à Stéphane Roche[16].

Amitiés[modifier | modifier le code]

Lorsqu'il était au centre de formation de Saint-Etienne, il devient très proche de Jérémie Janot.

Au club du PSG depuis 2007, il se lie d'amitié avec les joueurs du centre de formation, en particulier Clément Chantôme et Mamadou Sakho. Seul survivant avant l'arrivée du Qatar, il se lie d'amitié avec Zlatan Ibrahimović et Thiago Silva. L'entraîneur du PSG, Laurent Blanc déclare en conférence de presse que « Papus » est très important pour le PSG et que tout le monde est soulagé lorsqu'il est sur le terrain[17].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En Club[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France Paris Saint-Germain :

En sélection[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France Équipe de France des moins de 19 ans :

Drapeau de la France Équipe de France A :

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Zoumana Camara au 23 mai 2015[18]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : France France Total
Division M B M B M B M B C M B M B M B
1996-1997 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Division 2 6 0 - - - - - - - - - - - 6 0
1997-1998 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Division 2 26 1 1 0 1 0 - - - - - - - 28 1
Sous-total 32 1 1 0 1 0 - - - - - - - 34 1
1998-1999 Drapeau de l'Italie Inter Milan Série A - - 2 0 - - - - - - - - - 2 0
1999 Drapeau de l'Italie Empoli FC (prêt) Série A 12 0 - - - - - - - - - - - 12 0
Sous-total 12 0 2 0 - - - - - - - - - 14 0
1999-2000 Drapeau de la France Sporting Club de Bastia Division 1 27 1 1 0 3 0 - - - - - - - 31 1
Sous-total 27 1 1 0 3 0 - - - - - - - 31 1
2000-2001 Drapeau de la France Olympique de Marseille Division 1 31 1 2 0 1 0 - - - - - 1 0 35 1
2001-2002 Drapeau de la France Olympique de Marseille Division 1 11 0 - - 1 0 - - - - - - - 12 0
Sous-total 42 1 2 0 2 0 - - - - - 1 0 47 1
2002 Drapeau de la France RC Lens Division 1 - - - - - - - - - - - - - 0 0
2002-2003 Drapeau de la France RC Lens Ligue 1 14 0 1 0 1 0 - - - - - - - 16 0
Sous-total 14 0 1 0 1 0 - - - - - - - 16 0
2003-2004 Drapeau de l'Angleterre Leeds United Premier League 13 1 2 0 - - - - - - - - - 15 1
Sous-total 13 1 2 0 - - - - - - - - - 15 1
2004-2005 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 36 0 1 0 3 0 - - - - - - - 40 0
2005-2006 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 36 0 - - 1 0 - - CI 2 0 - - 39 0
2006-2007 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 36 0 - - 3 0 - - - - - - - 39 0
Sous-total 108 0 1 0 7 0 - - - 2 0 - - 118 0
2007-2008 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 38 1 4 0 4 0 - - - - - - - 46 1
2008-2009 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 36 0 3 0 4 0 - - C3 9 0 - - 52 0
2009-2010 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 23 0 6 0 1 0 - - - - - - - 30 0
2010-2011 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 17 2 6 1 2 1 1 0 C3 10 0 - - 36 4
2011-2012 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 19 0 2 0 1 0 - - C3 6 0 - - 28 0
2012-2013 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 7 0 2 1 1 0 - - C1 2 0 - - 12 1
2013-2014 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 6 0 - - 1 0 - - C1 4 0 - - 11 0
2014-2015 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 8 1 1 0 - - 1 0 C1 - - - - 10 1
Sous-total 153 4 24 2 14 1 2 0 - 31 0 - - 224 7
Total sur la carrière 401 8 34 2 28 1 2 0 - 33 0 1 0 499 11

Références[modifier | modifier le code]

  1. Surnom Papus : « C'est comme cela que tout le monde m’appelle. »
  2. a b c et d « Zoumana Camara : « Je voulais jouer au football pour la France et j’y suis parvenu » – Jeune Afrique », sur JeuneAfrique.com, (consulté le )
  3. Par Ch B. Le 26 juin 2007 à 00h00, « Camara engage le bras de fer », sur leparisien.fr, (consulté le )
  4. www.asse-live.com, « [Mercato]Départ de Zoumana Camara pour le PSG | foot ASSE », sur www.asse-live.com (consulté le )
  5. Zoumana Camara prolonge au PSG jusqu’en 2013
  6. [1]
  7. [2]
  8. Par Le 13 septembre 2014 à 23h37, « Rennes - PSG (1-1), Camara : «Il n'y a rien d'alarmant» », sur leparisien.fr, (consulté le )
  9. « PSG : Camara en a pleuré », sur RMC SPORT (consulté le )
  10. Le PSG officialise le nouveau rôle de Zoumana Camara, canal-supporters.com, 6 juillet 2015
  11. « PSG-Qatar, acte II : le staff du Paris-SG », L'Équipe du 4 juillet 2016
  12. Tuchel change les plans de Camara
  13. Tuchel au travail, son staff se précise
  14. foot-national.com, « PSG : Zoumana Camara ne fera pas partie du staff de Pochettino », sur Foot National, (consulté le )
  15. « Zoumana Camara coordinateur sportif du centre de formation du PSG », sur L'Équipe (consulté le )
  16. « Zoumana Camara futur entraîneur des U19 du PSG », sur L'Équipe (consulté le )
  17. « PSG : Zoumana Camara, le dernier dinosaure »
  18. « Fiche de Zoumana Camara », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :