Laurent Robert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robert.
Laurent Robert
Laurent Robert.jpeg
Laurent Robert en 2011
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 21 mai 1975 (39 ans)
Lieu Saint-Benoît, La Réunion
Taille 1,76 m (5 9)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
0 Drapeau : France Brest Armorique
0 Drapeau : France Montpellier HSC
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1994-1999 Drapeau : France Montpellier HSC 124 (19)
1999-2001 Drapeau : France Paris SG 061 (24)
2001-2006 Drapeau : Angleterre Newcastle 129 (21)
2005-2006 Drapeau : Angleterre Portsmouth 017 0(1)
2006 Drapeau : Portugal Benfica 013 0(2)
2006-2007 Drapeau : Espagne Levante UD 013 0(0)
2008 Drapeau : Angleterre Derby County 004 0(0)
2008 Drapeau : Canada Toronto FC 017 0(1)
2008-2009 Drapeau : Grèce AEL Larissa 006 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1999-2001 Drapeau : France France A' 005 0(1)
1999-2001 Drapeau : France France 009 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Laurent Robert est un footballeur français né le 21 mai 1975 à Saint-Benoît à La Réunion. Il compte neuf sélections pour un but marqué en équipe de France et a remporté avec les Bleus la Coupe des confédérations 2001.

Biographie[modifier | modifier le code]

Laurent Robert, Pierre-Laurent de son vrai prénom, commence sa carrière au club de l'US Bénédictine dans sa ville natale de Saint-Benoît (île de La Réunion). Faisant partie de la sélection des jeunes cadets de l'ile de la Réunion, il se fait repérer par le club de Brest Armorique FC lors du championnat de France cadets. Il quitte donc son île natale pour intégrer le centre de formation brestois puis rejoint le Montpellier HSC lors de la faillite du club breton. Évoluant au poste d'attaquant ou de milieu offensif, il se met régulièrement en évidence par sa redoutable frappe du pied gauche. En 1999, Robert signe au Paris Saint-Germain. Il connait le meilleur avec ses premières sélections en équipe de France, récompense d'un début de saison tonitruant sous les couleurs du club parisien, mais également le pire en écopant de trois cartons rouges en une seule saison, ce qui le prive probablement d'une place chez les Bleus lors de l'Euro 2000.

La saison suivante sera synonyme de plus grand succès, couronnée par une formidable aventure en Ligue des champions, où Laurent brille notamment lors du fameux match contre Rosenborg BK (7-2) où il est à l'origine de 6 des 7 buts de la rencontre. L'équipe de France de football lui tend de nouveau les bras et il en profite pour inscrire son 1er but sous le maillot tricolore face à la Turquie en novembre 2000, le dernier but du siècle.

Par la suite, les résultats de l'équipe parisienne se détériorent, tout comme les relations entre Robert et le nouvel entraineur du PSG, Luis Fernandez. Robert quitte la capitale pour rejoindre Newcastle à l'été 2001 pour la somme de 15M€[1]. Entre temps, il dispute avec les Bleus en juin 2001 la Coupe des confédérations en Asie. Il s'agit à ce jour de ses dernières apparitions sous le maillot tricolore.

En Angleterre, Laurent bénéfice de toute la confiance du manager Bobby Robson, qui fait de lui une pièce maitresse de son équipe type. Il finit meilleur passeur de premier League (16 passes décisives[2]). Les saisons suivantes sont plus mitigées et l'arrivée de l'entraîneur Graeme Souness pousse Laurent Robert vers la sortie. Prêté à Portsmouth (où il côtoie l'entraîneur français Alain Perrin) durant l'été 2005, il est transféré en janvier 2006 au Benfica Lisbonne. À la fin de la saison 2005-2006 il quitte Benfica pour le club espagnol de Levante. Malgré un nombre important de français dans l'effectif du club espagnol, il ne parvient pas à s'intégrer et à s'imposer dans le onze type et suit même les matchs depuis les tribunes. En novembre 2007, d'un commun accord avec son club espagnol, il met fin à son contrat. Libre, il signe à Derby County (Premier League anglaise) le 8 janvier 2008. Mais quelques mois plus tard, il rejoint le club canadien de Toronto afin de participer à la saison 2008 de la Major League Soccer. Le 20 août 2008, le Toronto FC le libère de son contrat et il signe quelques jours après avec le club grec de Larissa.

À l'été 2009, il s'entraîne avec la réserve du Paris Saint-Germain, après avoir résilié son contrat avec Larissa pour salaire non payé. Il a même proposé ses services gratuitement à Antoine Kombouaré et ne réclame une prime que si le club termine dans les quatre premiers du championnat. Mais l'offre n'a pas emballé l'entraineur qui privilégie d'autres options pour le mercato[3].

Sans club, il s'entraine un temps avec le Red Star 93 (CFA), et songe un temps à rejoindre l'effectif de la banlieue parisienne. Au final, la piste d'un ultime challenge sportif de haut niveau est abandonné. L'ex-joueur se consacre alors au beach-soccer et à l'indoor.

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Sa fiche sur FootballDatabase sur Footballdatabase,consulté le 28 novembre 2009
  2. Statistiques de la saison 2000/2001 sur le site de la Premier League
  3. Laurent Robert avec la réserve du PSG sur l'Équipe,consulté le 28 novembre 2009