Vladimir Barmine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vladimir Barmine
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
Membre de
Académie des sciences de Russie
Académie des sciences d'URSS (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Prix StalineVoir et modifier les données sur Wikidata
Liste détaillée
Prix Staline
Ordre du Drapeau rouge du Travail
Médaille pour la Défense de Moscou
Médaille de Vétéran du Travail (en)
Médaille du Mérite au travail de la Grande Guerre patriotique (en)
Ordre de Koutouzov, 1re classe (d)
Héros du travail socialiste
Ordre de la Révolution d'Octobre
Prix national d'URSS
Ordre de Lénine
Prix LénineVoir et modifier les données sur Wikidata

Vladimir Pavlovitch Barmine (en russe : Владимир Павлович Бармин, né en à Moscou et décédé le à Moscou) est un ingénieur soviétique responsable de la conception des systèmes de lancement de missiles balistiques à longue portée et des lanceurs notamment développés par l'équipe de Sergueï Korolev dans les années 1960.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir décroché un diplôme d'ingénieur mécanicien en 1930, Barmine développe le système de réfrigération de la crypte dans laquelle repose Lénine. En 1937, il est brièvement emprisonné à la prison de la Loubianka pour avoir effectué un séjour de travail aux États-Unis en 1935 et il perd son emploi.

En juin 1941, il devient responsable de l'unité de production Kompressor chargée de produire les missiles Katiouchas. Après la fin du conflit, Barmine devient responsable, au sein du SpetsMash, de la conception de pratiquement tous les systèmes de lancement des missiles balistiques à longue portée tels que la R-7 Semiorka développée par l'équipe de Sergueï Korolev ainsi que des lanceurs soviétiques. Ce système de lancement sera reconduit à l'identique par la suite pour la famille de lanceurs Soyouz.

Barmine développa également le système de lancement de la fusée géante N1[1]. Les activités de l'institut qu'il dirige se diversifient par la suite : il développe le système de prélèvement d'échantillon du sol lunaire ainsi que les fours mis en œuvre dans les stations spatiales soviétiques.

Il a été fait Héros du travail socialiste en 1956 et reçoit le prix Staline en 1943 et le prix Lénine en 1957.

L'astéroïde (22254) Vladbarmin a été baptisé en son honneur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Siddiqi, p. 549 op. cit.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Asif A. Siddiqi, Spoutnik and the soviet space challenge, University Press of Florida, (ISBN 978-0-8130-2627-5)
  • (en) Asif A. Siddiqi, The soviet space race with Apollo, University Press of Florida, (ISBN 978-0-8130-2628-2)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]