Vini (téléphonie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vini

Description de l'image  Logo-Vini-red-red.jpg.
Création Créée en 1994 par la société Tikiphone
Dates clés 2013 : Tikiphone, fusionnant avec Mana et TNS, change de nom pour devenir Vini
Forme juridique Société par actions simplifiée SAS
Slogan Vini partout, pour tous!
Siège social Drapeau de Polynésie française Papeete (Polynésie française)
Direction Président: Yannick Teriierooiterai
Actionnaires 100 % détenue par Office des postes et télécommunications de Polynésie française
Activité Opérateur Multimédia
Produits Téléphone, Télévision, Internet
Société mère Office des postes et télécommunications de Polynésie française
Filiales Vini Distribution SAS
Effectif 232 employés (début 2013)
Site web http://www.vini.pf , http://www.tikiphone.pf, http://www.mana.pf, http://www.tns.pf
Chiffre d’affaires 9.400 milliards de Fcfp (fin 2012)


D'abord opérateur de téléphonie mobile en Polynésie française, Vini développe ses activités en 2013 en intégrant les services de l'Internet et de la télévision.

Vini est une filiale de l'Office des Postes et Télécommunications.

Le réseau Vini couvre 62 îles de Polynésie Française (sur 118 îles et environ 76 habitées), soit 98% de la population.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1994 : Création de la Société Tikiphone par Alcatel (51 %) en partenariat avec l'OPT (35 %) et Wan (14 %)
  • 26 juin 1995 : lancement commercial du réseau Vini sur l'île de Tahiti. Il est dimensionné pour 5000 clients.
  • de 1995 à 2006 : extension et densification du réseau Vini dans les Îles de la Société, des Marquises, des Australes et des Tuamotu-Gambier.
  • 31 janvier 1997 : Rachat par l'OPT des 51 % d'Alcatel
  • 2006 : Développement de la technologie EDGE sur Tahiti. Lancement du portail WAP i-vini.
  • 2008 : Développement de la technologie EDGE sur l'Archipel de la Société.
  • 2009 : Lancement du réseau 3G+ sur l'île de Tahiti. Après l'Australie et la Nouvelle-Zélande, la Polynésie française est le 3ème pays du Pacifique Sud à bénéficier du haut débit mobile[réf. nécessaire].
  • 2011 : Lancement de l'Internet mobile en prépayé. Création de la filiale de distribution : Vini Distribution SAS. Ouverture de trois nouvelles boutiques en nom propre.
  • 2013 : Rachat de l'enseigne Tahitiphone. Fusion des trois filiales de l'OPT : Tikiphone, Mana, TNS. La nouvelle entité juridique est Vini SAS, opérateur multimédia réunissant les activités du mobile, de la télévision et de l'Internet.

Couverture réseau[modifier | modifier le code]

  • Archipel de la société : Tahiti, Moorea, Huahine, Raiatea, Tahaa, Bora Bora, Maupiti, Tetiaroa, Maiao
  • Archipel des Australes : Rimatara, Rurutu, Tubuai, Raivavae, Rapa
  • Archipel des Marquises : Nuku Hiva, Ua Huka, Ua Pou, Hiva Oa, Tahuata, Fatu Hiva
  • Archipel des Tuamotu-Gambier : Rangiroa, Manihi, Fakarava, Hao, Takaroa, Arutua, Tikehau, Makemo, Aratika, Takapoto, Katiu, Ahe, Apataki, Kauehi, Mataiva, Makatea, Amanu, Kaukura, Anaa, Niau, Faaite, Tatakoto, Fangatau, Raroia, Rikitea, Napuka, Fakahina, Pukapuka, Nukutavake, Hikueru, Pukarua, Takume, Tureia, Raraka, Taenga, Tepoto, Reao, Toau, Marokau, Hereheretue, Vairaatea, Vahitahi


Carte de couverture réseau Vini

La marque Vini[modifier | modifier le code]

Parce qu'en 1995, les téléphones mobiles sont jugés petits et mignons par rapport aux téléphones fixes, l'équipe dirigeante de l'époque nomme « Vini » le réseau GSM, du nom d'un petit oiseau de Polynésie, le vini ura, dont les plumes rouges inspirent le logo.

Logos-vini-new.png

Sponsoring et mécénat[modifier | modifier le code]

Vini annonce apporter son soutien opérationnel ou financier pour des actions de sponsoring et mécénat qui s'exercent autour de quatre domaines : l'enfance, la culture, l'environnement et le sport.

Vini indique soutenir, par exemple, l'association ornithologique Manu, notamment sur le programme de réintégration du Vini de Kuhl de Rimatara et la sauvegarde du Monarque de Tahiti.[1]

Vini en chiffres[modifier | modifier le code]

Données chiffrées à fin 2012:

  • 227 600 clients.
  • 8540 mobinautes (utilisateurs d'Internet Mobile by Vini).
  • 83 % de la population équipée.
  • 361 relais 2G+ sur 62 îles qui couvrent 98 % de la population.
  • 124 relais 3G+ sur 5 îles de l'Archipel de la Société.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]