Vigne à Farinet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ici se trouve la plus petite vigne de la Terre, 1,618 m2, cadastrée et notariée, propriété du dalaï-lama, don des Amis de Farinet.

La vigne à Farinet est la plus petite vigne cadastrée du monde, nommée d'après Joseph-Samuel Farinet (1845-1880), contrebandier et faux-monnayeur des États de Savoie, parfois appelé le Robin des Bois suisse[1]. Située à Saillon, dans le canton du Valais, en Suisse, ses 3 ceps produisent quelques décilitres de moût, qu’on assemble à une bonne cuvée offerte par l’un ou l’autre propriétaire-encaveur afin de produire 1 000 bouteilles numérotées, vendues au profit d’une œuvre en faveur de l’enfance déshéritée[2]. Avec trois ceps pour une superficie de 1,618 m² (nombre d’or), la vigne à Farinet est la plus petite vigne cadastrée du monde[3],[4],[5].

Chaque année des personnalités des sports, des arts et de la politique viennent la travailler : on y a vu notamment Hugues Aufray, Bruno Bagnoud, Jean-Louis Barrault, Barrigue, Gilbert Bécaud, Maurice Béjard, la Cour royale de Belgique, Jane Birkin, Fernande Bochatay, Daniel Brélaz, Claudia Cardinale, Bernadette Chirac, le dalaï-lama, Henri Dès, David Douillet, sœur Emmanuelle, Hans Erni, Léo Ferré, Mgr Gaillot, André Georges, Léonard Gianadda, Emmanuel de Graffenried, Barbara Hendricks, Jean-Louis Jeanmaire, Michèle Laroque, le Lord-maire de Londres, Macha Méril, Danielle Mitterrand, Caroline de Monaco, Roger Moore, le Père Noël, Michel Platini, Ivan Rebroff, Madeleine Renaud, Petre Roman, Tino Rossi, Didier Sandre, Michael Schumacher, Paul-Émile Victor, Lambert Wilson, Zinédine Zidane et bien d’autres, la liste compte plus de 300 noms[6]. Bernard Hinault et Bernard Thévenet ont profité d'un jour de repos du Tour de France 2009 pour s'y rendre à vélo[7].

L’acteur Jean-Louis Barrault, qui incarna en 1938 Farinet dans L'Or dans la montagne, créa avec Pascal Thurre, Léo Ferré et Gilbert Bécaud la vigne et les Amis de Farinet[8].

Le premier propriétaire de la vigne fut l’acteur Jean-Louis Barrault. Elle appartient ensuite, entre 1994 et 1998, à l’abbé Pierre, qui la lègue au dalaï-lama. L'abbé Pierre souhaita revoir cette vigne avant de mourir, et un survol en hélicoptère était prévu avec Bruno Bagnoud, patron d'Air Glaciers, mais le fondateur d'Emmaüs meurt quelques jours auparavant[9].

C'est en août 1999, à l'occasion d'une visite conjointe à Saillon, que l’abbé Pierre a remis au dalaï-lama la plus petite vigne du monde, dont il est toujours le propriétaire[10],[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]