Jakub Błaszczykowski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jakub Błaszczykowski
Image illustrative de l’article Jakub Błaszczykowski
Jakub Błaszczykowski en 2019.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Pologne Wisła Cracovie
Numéro 16
Biographie
Nationalité Drapeau : Pologne Polonais
Naissance (35 ans)
Lieu Częstochowa (Pologne)
Taille 1,76 m (5 9)
Poste Milieu droit / Lateral
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1993-2002 Drapeau : Pologne Raków Częstochowa
2002-2003 Drapeau : Pologne Górnik Zabrze
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2003-2005 Drapeau : Pologne KS Częstochowa 024 (11)
2005-2007 Drapeau : Pologne Wisła Cracovie067 0(5)
2007-2016 Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund253 (32)
2015-2016 Drapeau : Italie AC Fiorentina020 0(2)
2016-2019 Drapeau : Allemagne VfL Wolfsburg045 0(1)
2019- Drapeau : Pologne Wisła Cracovie039 (15)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2004-2005 Drapeau : Pologne Pologne -19 ans 008 0(0)
2005-2006Drapeau : Pologne Pologne espoirs003 0(1)
2006-2019 Drapeau : Pologne Pologne108 (21)[a]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 21 février 2021

Jakub Błaszczykowski (pron. /ˈjakup bwaʂtʂɨˈkɔfski/ Écouter) est un footballeur international polonais né le à Częstochowa. Il est le neveu de Jerzy Brzęczek, footballeur du Górnik Zabrze et vice-champion olympique aux Jeux de Barcelone[2]. Il a été le capitaine de l'équipe nationale de Pologne comme l'était son oncle. Il est surnommé Kuba.

En 2019 il résilie son contrat avec le VfL Wolfsburg afin de rejoindre le club polonais du Wisła Cracovie qu'il désigne comme son club de coeur, il lui verse environ 300 000 euros afin d'aider le club en grande difficulté financière[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Wisła Cracovie (2005-2007)[modifier | modifier le code]

Après deux saisons et demie au Wisła Cracovie avec lequel il dispute 51 matches (dont un en Ligue des champions le contre le Panathinaïkos, avec une victoire 3-1 à la clé) pour 3 buts, le milieu latéral droit signe en février 2007 un contrat de quatre ans au Borussia Dortmund pour 3,05 millions d'euros.

Borussia Dortmund (2007-2016)[modifier | modifier le code]

Le , il dispute la finale de la Coupe d'Allemagne face au Bayern Munich. Lors des prolongations, il récolte un second carton jaune, alors que son équipe est menée 2-1. Quelques jours plus tard, il inscrit son premier but (celui égalisateur) sous les couleurs de Dortmund, contre l'Eintracht Francfort. En juillet, lancé en profondeur par Mladen Petric, il inscrit le premier but du Borussia lors de la victoire 2-1 sur le Bayern en Supercoupe d'Allemagne. Malgré plusieurs blessures, l'international polonais dispute 24 matches (1 but) pour sa première saison en Bundesliga.

Auteur d'une belle entame de saison pour sa deuxième année au club, Błaszczykowski était sur les tablettes du club anglais de Liverpool. Une offre de 5 M£ aurait été formulée, et rejetée par le Borussia[4].

En février 2009, il se blesse assez lourdement, et rejoint l'infirmerie pour une déchirure musculaire[5]. Absent des terrains un long mois, il reprend la compétition le face au Werder Brême, remplaçant dans le dernier quart d'heure l'unique buteur de la rencontre, Alexander Frei. En , il prolonge son contrat en faveur du Borussia[6].

La saison 2011-12 s'annonçait mal pour l'ailier polonais, soumis à une forte concurrence au milieu terrain avec Ivan Perisic et Kevin Großkreutz, au point de songer à un départ durant le mercato hivernal. Mais un second tour prolifique (6 buts et 7 passes décisives) le relança définitivement et Blaszczykowski devint l'un des artisans du "sprint final" du Borussia Dortmund pour le titre de champion d'Allemagne. Prolongé en [7] après un doublé championnat-coupe d'Allemagne, l'international P »polonais est depuis un titulaire indiscutable et le tireur de pénalty attitré de l'équipe.

Il aidera Dortmund à se hisser en finale de la Ligue des champions 2012-2013, notamment en marquant un but en huitième de finale face au Chakhtar Donetsk (victoire 3:0). Titulaire en finale, il ne peut éviter la défaite de son équipe face au Bayern Munich[8].

Le , il est victime d'une rupture des ligaments croisés lors du nul concédé avec le Borussia Dortmund contre Augsbourg en marge de la 18e journée de Bundesliga[9]. Il ratera donc la fin de saison 2013-2014.

Fiorentina (2015-2016)[modifier | modifier le code]

Le , il est prêté avec option d'achat à l'équipe italienne de la Fiorentina[10].

VfL Wolfsburg (2016-2019)[modifier | modifier le code]

Il débute avec le VfL Wolfsburg le par une victoire à l'extérieur, il marque son premier but en Bundesliga le contre Bayer Leverkusen. Lors de ces deux saisons son club doit aller dans les barrages de maintien, et parviendra à se maintenir. Lors des matchs allers de la saison 2018-2019, Błaszczykowski a très peu de temps de jeu, lors de la trêve hivernale il trouve un arrangement avec son club pour mettre fin à son contrat[11].

Wisła Cracovie (2019-)[modifier | modifier le code]

Le , après avoir aidé financièrement le club polonais en grande difficulté, Jakub signe dans son club de formation pour une période de six mois.


International[modifier | modifier le code]

Jakub Błaszczykowski débute sous le maillot polonais le , lors d'un match contre l'Arabie saoudite. Bien qu'il n'ait pas été sélectionné pour participer à la Coupe du monde 2006, Błaszczykowski joue un rôle important dans la campagne de qualifications pour l'Euro 2008. C'est d'ailleurs lors de cette même période qu'il inscrit son premier but (le ) face à la Russie, lors d'une rencontre amicale.

Juste avant l'Euro 2008, il comptait 13 sélections avec la Pologne (pour un but). Lors de son dernier match de préparation (contre le FC Schaffhouse), Błaszczykowski se blesse à la cuisse, et renonce aux trois autres rencontres amicales, pour pouvoir débuter l'Euro dans de bonnes conditions[12]. Finalement, il renonce à la compétition, après une énième blessure contractée à l'entraînement du jeudi 5 juin[13].

Il participe par la suite aux éliminatoires de la Coupe du Monde 2010, mais son équipe ne parvient pas à se qualifier pour le tournoi.

En , il est sélectionné par Franciszek Smuda pour l'Euro 2012 se déroulant en Pologne et en Ukraine. Blaszczykowski y dispute les trois matchs de la Pologne en marquant un but face à la Russie (score : 1-1). Il ne peut cependant pas éviter l'élimination de son équipe à l'issue des phases de groupe[14].

Il était le capitaine de la sélection polonaise jusqu'à ce que Robert Lewandowski ne prenne ce rôle durant son absence pour cause de blessure.

Il fait son retour en équipe nationale face à l'Allemagne lors des éliminatoires de l'Euro 2016, en rentrant en jeu à la 63e minute. La Pologne perdra la rencontre trois buts à un.

Pendant l'euro 2016, le , lors de la phase de groupe, il marque, à la 54e minute, l'unique but du match contre l'Ukraine. Il récidive en huitième de finale en ouvrant le score contre la Suisse à la 39e minute au Stade Geoffroy-Guichard.

Lors du premier match de la Coupe du monde 2018, le , il honore sa 100e sélection contre le Sénégal.

En mai 2021, il n'est pas sélectionné par Paulo Sousa, pour disputer l'Euro 2020 avec la Pologne[15].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Jakub Błaszczykowski au 21 février 2021[16]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Pologne Pologne Total
Division M B M B M B C M B M B M B
2004-2005 Drapeau de la Pologne Wisła Cracovie I liga 11 1 4 1 - - - - - - - 15 2
2005-2006 Drapeau de la Pologne Wisła Cracovie I liga 17 0 2 0 - - C1 1 0 1 0 21 0
2006-2007 Drapeau de la Pologne Wisła Cracovie I liga 23 2 1 1 - - C3 8 0 8 0 40 3
Sous-total 51 3 7 2 - - - 9 0 9 0 76 5
2007-2008 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 24 1 3 0 - - - - - 4 1 31 2
2008-2009 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 27 3 - - - - C3 2 0 8 1 37 4
2009-2010 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 32 1 2 0 - - - - - 10 1 44 2
2010-2011 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 29 3 1 0 - - C3 7 0 10 1 47 4
2011-2012 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 29 6 6 0 - - C1 5 1 12 5 52 12
2012-2013 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 27 11 3 2 1 0 C1 10 1 7 3 48 17
2013-2014 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 16 2 2 0 1 0 C1 6 1 7 1 32 4
2014-2015 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 13 0 4 0 - - C1 3 0 2 0 22 0
Sous-total 197 27 21 2 2 0 - 33 3 60 13 313 45
2015-2016 Drapeau de l'Italie AC Fiorentina (prêt) Serie A 15 2 - - - - C3 5 0 14 4 34 6
Sous-total 15 2 - - - - - 5 0 14 4 34 6
2016-2017 Drapeau de l'Allemagne VfL Wolfsburg Bundesliga 28 0 2 0 - - - - - 7 0 37 0
2017-2018 Drapeau de l'Allemagne VfL Wolfsburg Bundesliga 9 1 2 0 - - - - - 9 2 20 3
2018-2019 Drapeau de l'Allemagne VfL Wolfsburg Bundesliga 1 0 1 0 - - - - - 5 1 7 1
Sous-total 40 1 5 0 - - - - - 21 3 66 4
2018-2019 Drapeau de la Pologne Wisła Cracovie Ekstraklasa 8 5 - - - - - - - 1 0 9 5
2019-2020 Drapeau de la Pologne Wisła Cracovie Ekstraklasa 22 7 - - - - - - - 3 0 25 7
2020-2021 Drapeau de la Pologne Wisła Cracovie Ekstraklasa 9 3 - - - - - - - - - 9 3
Sous-total 39 15 - - - - - - - 3 0 42 15
Total sur la carrière 342 48 33 4 2 0 - 47 3 108 21 532 76

Palmarès[modifier | modifier le code]

Collectif[modifier | modifier le code]

Drapeau : Pologne Wisła Cracovie
Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund

Individuel[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le match contre la Corée du Sud (2011, but de Błaszczykowski) n'est pas compté car non reconnu par la FIFA[1]. En revanche, le match contre Gibraltar (2015) est pris en compte malgré le fait qu'il ne soit pas reconnu par la FIFA car c'est une rencontre officielle de l'UEFA.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Jakub Blaszczykowski - Century of International Appearances », sur rsssf.com (consulté le 28 novembre 2020).
  2. Ligue des champions : six joueurs discrets du Bayern et du Borussia à suivre en finale, nouvelobs.com/rue89, 25 mai 2013, par Ali Farhat
  3. (pl)jakub-blaszczykowski-i-jaroslaw-krolewski-pozycza-wisle-krakow-pieniadze-na-prze
  4. (en) Liverpool déterminé à obtenir la star de Bundesliga sur Footballpools, le .
  5. Blessure de Błaszczykowski sur Swietapolska.com, le .
  6. (de) Prolongation de Błaszczykowski sur bvb.de, le .
  7. Błaszczykowski prolonge jusqu'en 2016 sur eurosport.fr.
  8. (en) Matthias Arnhold, « The UEFA Champions League 2012/13 - BV Borussia 09 Dortmund (GER) », sur www.rsssf.com (consulté le 13 janvier 2019)
  9. « Rupture du ligament croisé pour Blaszczykowski (Dortmund) », sur eurosport.fr,
  10. « Jakub Blaszczykowski (Dortmund) prêté à la Fiorentina », sur lequipe.fr,
  11. (de)kuba-will-umsonst-fuer-wisla-krakau-spielen
  12. Błaszczykowski joue la prudence sur le site de l'Euro 2008, le .
  13. Blaszczykowski forfait sur le site de L'Équipe, le .
  14. (en) Neil Morrison, « European Championship 2012 (Details Final Tournament) », sur www.rsssf.com (consulté le 13 janvier 2019)
  15. (pl) Jacek Czaplewski, « Szeroka kadra reprezentacji Polski na Euro 2020: Są Świerczok, Puchacz i Kownacki. Grosicki wśród rezerwowych », sur gol24.pl,
  16. « Fiche de Jakub Błaszczykowski », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :