Julian Draxler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Julian Draxler
Image illustrative de l’article Julian Draxler
Draxler en 2018 avec l'Allemagne.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Paris Saint-Germain
Numéro 23
Biographie
Nationalité Drapeau : Allemagne Allemand
Naissance (24 ans)
Lieu Gladbeck (Allemagne)
Taille 1,87 m (6 2)
Période pro. 2011 -
Poste Milieu offensif / Aillier
Parcours junior
Saisons Club
2004-2005Drapeau : Allemagne BV Rentfort
2005-2007Drapeau : Allemagne SSV Buer
2001-2011Drapeau : Allemagne Schalke 04
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2011-2015Drapeau : Allemagne Schalke 04 170 (30)
2015-2017Drapeau : Allemagne VfL Wolfsbourg045 0(8)
2017-Drapeau : France Paris Saint-Germain0770(16)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2010-2011Drapeau : Allemagne Allemagne -18 ans008 0(1)
2011Drapeau : Allemagne Allemagne -19 ans002 0(1)
2011Drapeau : Allemagne Allemagne espoirs001 0(1)
2012-Drapeau : Allemagne Allemagne047 0(6)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 18 septembre 2018

Julian Draxler, [ˈjuːlaːn ˈdʁakslɐ] né le à Gladbeck (en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Allemagne), est un footballeur international allemand qui évolue au poste d'ailier et de milieu de terrain au Paris Saint-Germain.

Il est sacré champion du monde avec l'équipe d'Allemagne, lors de la Coupe du monde de football 2014 au Brésil, et remporte en tant que capitaine la Coupe des confédérations 2017, durant laquelle il reçoit le prix de meilleur joueur de la compétition.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Schalke 04 (2011-2015)[modifier | modifier le code]

Le , il participe à son premier match avec l'équipe première et devient le quatrième plus jeune joueur à fouler les pelouses de Bundesliga à 17 ans et 117 jours, en remplaçant Ivan Rakitić lors du match comptant pour la 18e journée face à Hambourg (défaite 1-0)[1]. Trois jours plus tard, il signe un premier contrat professionnel le liant à Schalke jusqu'en 2014[2]. La semaine suivante, contre Hanovre 96, il devient le deuxième plus jeune titulaire de Bundesliga derrière Nuri Şahin.

Le , il marque son premier but avec l'équipe professionnelle en quarts de finale de la Coupe d'Allemagne contre Nuremberg. Entré à la 116e minute, il ne lui faut que deux minutes pour décocher une frappe puissante dans les filets de Raphael Schäfer qui porte le score à 3-2 pour Schalke. Cette victoire offre la qualification en demi-finale à son équipe.

Draxler fait ses débuts en Ligue des champions le en entrant en fin de match lors du huitième de finale aller face au Valence CF (1-1). Il est titulaire lors de la demi-finale retour contre Manchester United mais le club allemand est éliminé à ce stade de la compétition après une belle campagne en C1[3]. Le , il ouvre le score lors de la finale de la Coupe d'Allemagne, remportée facilement aux dépens de MSV Duisbourg (5-0).

VfL Wolfsburg (2015-2017)[modifier | modifier le code]

Le 31 août 2015, alors qu'il est annoncé dans le viseur d'Arsenal mais surtout de la Juventus Turin, il s'engage finalement pour cinq ans contre 36 millions d'euros avec le VfL Wolfsburg, afin de palier le départ de Kevin De Bruyne à Manchester City[4].

Il marque pour son équipe lors de la première journée de la Ligue des champions 2015-2016 face au CSKA Moscou et permet ainsi à son équipe de s'imposer (1-0). En huitièmes de finale aller il réalise une très bonne prestation à La Gantoise en inscrivant 2 buts et en permettant à son équipe de l'emporter 3 à 2.

Pendant le mercato estival 2016, il exprime son désir de quitter le club seulement une année après avoir signé. Mais Wolfsburg est catégorique, le joueur ne partira pas durant le mercato, et il écope même d'une amende de 100 000 . Un bras de fer s'engage finalement entre les deux parties.

Le , le club de VfL Wolfsbourg annonce avoir trouvé un accord avec le Paris Saint-Germain en vu d'un transfert au cours du mercato hivernal[5].

Paris Saint-Germain (depuis 2017)[modifier | modifier le code]

Le , le Paris Saint-Germain annonce officiellement l'arrivée de l'international allemand dans la capitale pour une durée de quatre ans et demi et 40 millions versés à son ancien club. Il portera sur son maillot le numéro 23[6].

Il joue son premier match officiel le contre le SC Bastia (7-0) en Coupe de France en rentrant à la 60e minute. Il réalise une bonne prestation en marquant le dernier but dans un match bien maîtrisé par son équipe [7]. Une semaine plus tard, il inscrit son premier but en Ligue 1 lors de ses débuts en championnat face au Stade rennais permettant au club de gagner le match (1-0)[8]. En février 2017, Julian Draxler inscrit son premier doublé sous ses nouvelles couleurs face au Stade rennais, en Coupe de France[9]'[10]. Deux semaines plus tard, contre le FC Barcelone, il inscrit le but du deux à zéro et participe au succès quatre buts à zéro du Paris Saint-Germain en huitièmes de finale aller de Ligue des champions[11]'[12].

Le samedi 1er avril 2017, il dispute la finale de la Coupe de la Ligue et son équipe l'emporte 4 buts à 1. Il inscrit le premier but de son équipe à la 4e minute, puis 40 minutes plus tard, il délivre une passe décisive pour son coéquipier argentin Angel Di Maria.

Avec le Paris Saint-Germain, il souleva aussi la coupe de France face au club d'Angers.

En début de saison 2017-2018, il est replacé au poste de milieu relayeur par Unai Emery.

Le 6 mars 2018, lors du match retour du 8e de finale de ligue des champions contre le Real Madrid au Parc des Princes, il rentre sur le terrain à la 76e minute, en remplacement d'Ángel Di María. Cependant, il ne peut empêcher l'élimination de son équipe (2-1, en tout 5-2) en huitième de finale, et ce pour la deuxième année consécutive. Lors d'une interview accordée a la chaîne allemande ZDF, juste après la première défaite à domicile des Parisiens depuis mars 2016, Julian Draxler a considéré que c’est au niveau tactique que le Paris Saint-Germain s’est incliné, critiquant à demi-mot les choix d’Unai Emery lors de cette rencontre contre les doubles champions d’Europe : « Le Real Madrid a pu jouer tranquillement et n’a jamais été inquiété. On a fait tourner le ballon, mais tu ne peux pas gagner en faisant juste cela. Il faut mettre plus de pression quand tu as perdu 3-1 à l’aller, pas juste faire des passes et espérer que quelque chose tombe du ciel […] L’élimination est méritée. Cet été nous avons dépensé 400 millions d’euros lors du Mercato, et tout le monde pensait que ça allait tout changer. Mais on a échoué une nouvelle fois à passer les 1/8 de finale. »

Équipe d'Allemagne[modifier | modifier le code]

Draxler avec l'équipe d'Allemagne en septembre 2012

Après avoir porté le maillot allemand en catégorie des moins de 18 ans puis des moins de 19 ans entre 2010 et 2011, Draxler honore sa première sélection avec les espoirs allemands le face à Chypre dans le cadre des éliminatoires de l'Euro espoirs 2013. Lors de ce match, il marque également son premier but en espoirs (victoire de l'Allemagne 4-1).

Le , il est pré-sélectionné par Joachim Löw dans la liste des 27 joueurs susceptibles de participer à l'Euro 2012[13]. Le 26 mai suivant, il honore sa première sélection en entrant à l'heure de jeu à la place de Lukas Podolski lors du match amical face à la Suisse (défaite 5-3).

Julian Draxler pendant le match Allemagne-Cameroun lors de la Coupe des confédérations 2017

Deux jours plus tard, Draxler ne fait pas partie de la liste définitive des joueurs convoqués par le sélectionneur allemand pour disputer l'Euro 2012 en Ukraine et en Pologne[14].

Draxler est sélectionné pour le Mondial 2014 au Brésil. Il ne joue que quelques minutes contre le Brésil en demi-finale (7-1 pour l'Allemagne). Avec la Mannschaft, il remporte la Coupe du monde au terme d'un match très serré face à l'Argentine (victoire 1-0 a.p.).

Convoqué pour l'Euro 2016 par Löw après ses bonnes performances avec Wolfsbourg, Draxler confirme sa forme en France. Lors du huitième de finale contre la Slovaquie, il délivre une passe à Mario Gómez avant de sceller la victoire en marquant le dernier but allemand pour une victoire 3-0[15].

Convoqué pour la Coupe des Confédérations 2017 avec la Mannschaft, Draxler est également nommé capitaine par Löw durant cette compétition. L'Allemagne remporte cette 10e édition le 2 juillet 2017 en se défaisant du Chili (0-1) au stade de Krestovsky Stadium à Saint-Pétersbourg. Draxler est désigné meilleur joueur de la compétition et reçoit son trophée à l'issue de la finale des mains de Diego Maradona[16].

Le 15 mai 2018, il est retenu par Joachim Löw dans la pré-liste des 28 joueurs pour participer à la coupe du monde de Russie.

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Julian Draxler au 18 septembre 2018[17]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2010-2011 Drapeau de l'Allemagne Schalke 04 Bundesliga 15 1 0 3 2 1 - - - - - - C1 6 0 0 24 3 1
2011-2012 Drapeau de l'Allemagne Schalke 04 Bundesliga 30 2 3 2 1 1 - - - 1 0 0 C3 13 2 2 46 5 6
2012-2013 Drapeau de l'Allemagne Schalke 04 Bundesliga 30 10 3 3 2 2 - - - - - - C1 6 1 0 39 13 5
2013-2014 Drapeau de l'Allemagne Schalke 04 Bundesliga 26 2 6 2 0 1 - - - - - - C1 10 4 1 38 6 8
2014-2015 Drapeau de l'Allemagne Schalke 04 Bundesliga 15 2 1 1 0 0 - - - - - - C1 3 0 1 19 2 2
2015-2016 Drapeau de l'Allemagne Schalke 04 Bundesliga 3 1 0 1 0 0 - - - - - - C3 - - - 4 1 0
Sous-total 119 18 13 12 5 5 - - - 1 0 0 - 38 7 4 170 30 22
2015-2016 Drapeau de l'Allemagne VfL Wolfsbourg Bundesliga 21 5 6 1 0 0 - - - - - - C1 9 3 2 31 8 8
2016-2017 Drapeau de l'Allemagne VfL Wolfsbourg Bundesliga 13 0 2 1 0 0 - - - - - - - - - - 14 0 2
Sous-total 34 5 8 2 0 0 - - - - - - - 9 3 2 45 8 10
2016-2017 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 17 4 1 5 4 0 1 1 1 - - - C1 2 1 0 25 10 2
2017-2018 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 30 4 5 6 0 3 3 1 0 - - - C1 8 0 1 47 5 9
2018-2019 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 4 1 1 - - - - - - - - - C1 1 0 0 5 1 1
Sous-total 51 9 7 11 4 3 4 2 1 - - - - 11 1 1 77 16 12
Total sur la carrière 203 32 24 25 9 8 4 2 1 1 0 0 - 58 11 7 291 54 40

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Statistiques de Julian Draxler au 14 septembre 2018
Saison Sélection Phases finales Éliminatoires Matchs amicaux Total
Compétition M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
2011-2012 Drapeau de l'Allemagne Allemagne Euro 2012 - - - - - - 1 0 1 1 0 1
2012-2013 Drapeau de l'Allemagne Allemagne - - - - 2 0 0 3 1 0 5 1 0
2013-2014 Drapeau de l'Allemagne Allemagne Coupe du monde 2014 1 0 0 3 0 0 2 0 0 6 0 0
2014-2015 Drapeau de l'Allemagne Allemagne - - - - 2 0 0 1 0 0 3 0 0
2015-2016 Drapeau de l'Allemagne Allemagne Euro 2016 5 1 1 0 0 0 4 0 0 9 1 1
2016-2017 Drapeau de l'Allemagne Allemagne Coupe des confédérations 2017 5 1 1 5 2 0 1 0 0 11 3 1
2017-2018 Drapeau de l'Allemagne Allemagne Coupe du monde 2018 2 0 0 3 1 1 6 0 0 11 1 1
2018-2019 Drapeau de l'Allemagne Allemagne Ligue des nations - - - - - - 1 0 0 1 0 0
Total sur la carrière 13 2 2 15 3 1 19 1 1 47 6 4

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

 

Drapeau : Allemagne Schalke 04

 

Drapeau : France Paris Saint-Germain

En sélection[modifier | modifier le code]

 

Drapeau : Allemagne Allemagne

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Schalke starlet Draxler becomes fourth youngest-ever, goal.com, 15 janvier 2011.
  2. (en) Draxler signs contract extension, goal.com, 18 janvier 2011.
  3. Fiche match Manchester United 4-1 Schalke 04, eurosport.fr, 4 mai 2011.
  4. https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Wolfsburg-s-offre-julian-draxler-officiel/586642
  5. (de) Farewell, www.vfl-wofsburg.de, le 24 décembre 2016
  6. Julian Draxler au Paris Saint Germain, psg.fr, le 3 janvier 2017
  7. Vidéo : le premier but de Julian Draxler au PSG, lequipe.fr, le 7 janvier 2017
  8. À Rennes, Julian Draxler offre les trois points au PSG, lequipe.fr, le 14 janvier 2017
  9. « Coupe de France : Le PSG bat facilement Rennes avec un doublé de Draxler (0-4) », Eurosport,‎ (lire en ligne)
  10. RMC SPORT, « Le doublé de Draxler, le premier but de Ben Arfa… le débrief de Rennes-PSG », sur RMC SPORT
  11. « Le but du 2-0 signé Draxler - Ligue des champions - Football », Sport24,‎ (lire en ligne)
  12. Rémi Dupré, « Ligue des champions : l’exploit du PSG face au FC Barcelone », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  13. Draxler, la surprise Löw, lequipe.fr, 7 mai 2012.
  14. Low laisse Cacau sur la touche, francefootball.fr, 28 mai 2012.
  15. « Euro 2016 : l'Allemagne a déroulé face à la Slovaquie (3-0) », sur leparisien.fr, Le Parisien,
  16. « Coupe des confédérations : le Parisien Julian Draxler élu meilleur joueur du tournoi », sur leparisien.fr,
  17. « Fiche de Julian Draxler », sur footballdatabase.eu
  18. Julian Draxler désigné meilleur joueur de la Coupe des Confédérations

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :