Utilisateur:Bernard Botturi

    Cet utilisateur appartient à la génération des Griffons.
    Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
    J'utilise un compte global
    Péon convaincu
    Griffon (2014)
    70 000+
    Nombre de vues
    Wikitraducteur en anglais

    Retraité (72 ans) de l'enseignement supérieur et de la fonction de direction et de conseil dans le secteur médico-social.

    Mes domaines de contributions sur la Wikipédia[modifier | modifier le code]

    Restrictions de mes interventions[modifier | modifier le code]

    Ayant atteint ma vitesse de croisière, je me tiens strictement à l'entretien, la maintenance des divers articles que j'ai pu créér ou enrichir de façon significative, dont vous avez les listes ci-après. Il y a de quoi m’occuper jusqu'à ma mort. Ponctuellement je créerai des articles pour supprimer des liens rouges pour des articles labellisables. Procédures de labellisation que je laisse aux autres contributeurs qui auront l'amabilité de se pencher sur les articles en avancement A, pour les améliorer, d'avance grand merci.

    Note : je ne traduis jamais les articles de la WP anglophone, car l’expérience m'a montré qu'ils étaient parfois bâclés, orientés idéologiquement, qu'ils n'étaient pas réactualisés, souvent les sources renvoyaient à des liens morts, ayant du temps car étant à la retraite, je peux avoir le luxe de rédiger les articles à partir de sources encyclopédiques et secondaires de qualité, accessibles en ligne et à partir de la Wikipedia Library. Cela dit, l'importation d'articles de la WP anglophone ont le mérite de créer un article, mais il faut bien se dire que ces articles comme cela est mentionné dépend du travail des contributeurs anglophones et ne pas oublier que les critères d'admissibilité de la WP anglophone sont plus que souples, ils n'ont pas la rigueur de notre WP francophone.

    Projet[modifier | modifier le code]

    Mener si possible les articles créés jusqu'à l'avancement en A avant que je ne disparaisse... à 72 ans, il faut y penser, Valar Morghulis... LOL. Accroche toi papi !

    Pour en savoir plus sur les articles créés et leur avancement[modifier | modifier le code]

    https://xtools.wmflabs.org/pages/fr.wikipedia.org/Bernard%20Botturi?uselang=fr

    Culture et histoire américaine et afro-américaine[modifier | modifier le code]

    Maîtrisant bien l'anglais, quasiment bilingue, je contribue principalement sur les sujets touchant l'histoire des États-Unis, la culture américaine, très mal connue à cause de préjugés malheureux et plus spécialement la culture afro-américaine et l'histoire des Afro-Américains, domaines trop souvent réduits au cinéma et à la musique, faisant l'impasse sur des auteurs, poètes, peintres, sculpteurs, philosophes, essayistes de premier plan ainsi que des contributions médicales et scientifiques comme l'opération de la cataracte par laser de Patricia Bath, la première opération à cœur ouvert par Daniel Hale Williams, la première lampe à incandescence par Lewis H. Latimer, le Bus des pc, etc...

    Articles consacrés à des femmes[modifier | modifier le code]

    Féministe convaincu depuis maintenant 50 ans je suis attentif à créer ou enrichir des articles concernant des femmes. La parité n'existera jamais car pendant trop longtemps les femmes ont été injustement écartées de la vie sociale, culturelle, scientifique économique, mais au moins faisons de sorte que toutes les femmes qui ont un intérêt encyclopédique puissent avoir leurs pages avec des contenus dignes d'elles. Il y a de quoi faire il suffit de consulter la monumentale encyclopédies en 17 volumes consacrées aux femmes Cf. : 3.14.17 La Women in world history : a biographical encyclopedia en 17 volumes (1999) et autres encyclopédies dédiées aux femmes Cf. : 3.14 Pour les femmes .

    Liste de suivi d'articles créés ou enrichis consacrés à des femmes hors États-Unis[modifier | modifier le code]

    Sandra Alland, Caroline Bergvall, Josephine Butler, Hazel Carby, Nora Chesson, Anna Friel, Germaine Greer, Sally Hawkins, Octavia Hill, Ariel Kaplan, Fanny Kemble, Mary Kingsley, Bahnu Kapil, Mina Loy, Beatrix Potter, Meredith Quartermain, Dora Sigerson Shorter, Diana Vichneva, Rachel Zolf, projet : Lady Henry Somerset,

    Liste de suivi des articles créés consacrés à des femmes américaines[modifier | modifier le code]

    Duane Ackerson, Elizabeth Alexander (poète), Sandra Alland, Florence Ellinwood Allen, Jessie Daniel Ames, Mary Jo Bang, Ellen Bass, Daisy Bates (militante politique), Dodie Bellamy, Louise Bogan, Alice Brown (écrivaine), Phoebe Cary , Amy Catanzano, Marilyn Chin, Wanda Coleman, Jayne Cortez, Marvel Cooke, Rose Terry Cooke, Rebecca Harding Davis, Toi Derricotte, Johanna Drucker, Emma Smith DeVoe, Harriet Tubman Day, Rosa Parks Day, Annie Adams Fields, Nikki Giovanni, Linda Gregerson, Louise Imogen Guiney, Anna Arnold Hedgeman, Aileen Hernandez, Brenda Hillman, Jane Hirshfield, Lugenia Burns Hope, Susan Howe, Fanny Howe, Marie Howe, International Ladies' Garment Workers' Union, Bhanu Kapil, Frances Alice Kellor, Adrienne Kennedy, Myung Mi Kim,  Julia Lathrop, Jeannette Augustus Marks, Elizabeth Storrs Mead, Myrtilla Miner, Tracie Morris, Louise Chandler Moulton, Eileen Myles, Michelle Noteboom, Alice Notley, Marilyn Nelson, Jena Osman, Marjorie Perloff, Josephine Preston Peabody, Sarah Morgan Bryan Piatt, Meredith Quartermain, Mary Richmond, Cokie Roberts, Susie Revels Cayton, Jennifer Scappettone, Vida Dutton Scudder, Josephine Shaw Lowell Louisa Lee Schuyler, Evie Shockley, Zipha Drew Smith, Annah May Soule, Juliana Spahr, Harriet Elizabeth Prescott Spofford, Ellen Gates Starr, Valerie Thomas (scientifique), Susie Taylor, Reetika Vazirani, Maggie Lena Walker, Elizabeth Stuart Phelps Ward, Amelia Ball Coppuck Welby Mary Emma Woolley, Mia Yun,

    Projets de création d'articles[modifier | modifier le code]

    Susan B. Anthony Day, Eliza Frances Andrews, Ethel Percy Andrus, Marion Angus, Harriette Simpson Arnow, Sarah Austin (translator), Dorothy Baker, Mary Barnard, Isa Blagden, Susanna Blamire, Neltje Blanchan, Barbara Blaugdone, Ann Eliza Bleecker, Sarah Knowles Bolton, Frances Boothby, Helen Bosanquet, Marjorie Bowen, Myra Bradwell, Mary Butts, Mary Carson Breckinridge, Maria Gowen Brooks, Emma V. Brown, Mattie Griffith Browne, Betty Bumpers, María Amparo Ruiz de Burton, Ida Maud Cannon, Elizabeth Margaret Chandler, Judith Ortiz Cofer, Varina Anne Davis, Sarah Deer, Mary Drier, Helena Dudley, Zara DuPont, Sui Sin Far, Lucy Virginia French, Frances Fuller Victor, Tabitha Gilman Tenney, Barbara Guest, Anna M. Harkness, Leta Stetter Hollingworth, Bette Howland, Emily Howland, Frances Wisebart Jacobs, Josephine Jacobsen, Nannerl O. Keohane, Frances Parkinson Keyes, Caroline Stansbury Kirkland, Lucy Larcom, Ada Leverson, Josephine Miles, Esther Peterson, Myrtle Reed, Mary Kingsbury Simkhovitch, Ethel Snowden, Hannah G. Solomon, Sophia Smith (Smith College), Mary Kenny O'Sullivan, Ethel Snowden, Jessie Taft, Tabitha Tenney, Katherine Tingley, Harriet Taylor Upton, Mona Van Duyn, Annie Dodge Wauneka, Susanna Wesley, Lilian Whiting, Sarah Chauncey Woolsey

    Liste de suivi d'articles enrichis consacrés à des femmes américaines[modifier | modifier le code]

    Edith Abbott, Bella Abzug, Gertrude Atherton, Lucille Ball, Patricia Bath, Ruth Benedict, Gwendolyn B. Bennett, Anne Lynch Botta, Louise Boyd, Clora Bryant, Lucy Burns, Jacqueline Cochran, Claudette Colvin, Fanny Jackson Coppin, Katie Couric, Caroline Healey Dall, Dorothy Dandridge, Rita Dove, Katherine Dunham, Gertrude Elion, Alice Catherine Evans, Mary Hallock Foote, Betty Friedan, Geraldine Ferraro, Charlotte Perkins Gilman, Alice Hamilton, Joy Harjo, Frances Harper, Anita Hill, Lena Horne, Zora Neale Hurston, Molly Ivins, Mary Putnam Jacobi, Abby Kelley, Coretta Scott King, Lida Shaw King, Nella Larsen, Peggy Lee, Myrna Loy, Mina Loy, Marilyn Monroe, Toni Morrison, Carol Moseley-Braun, Asra Nomani, Eleanor Holmes Norton, Tillie Olsen, Alicia Ostriker, Mary White Ovington, Rosa Parks Day, Alice Paul, Dorothy Parker, Sharon Pratt Kelly, Joan Rivers, Phyllis Schlafly, Gloria Steinem, Lucy Hobbs Taylor, Mary Church Terrell, Lilian Wald, Madam C.J. Walker, Ida B. Wells, Edith Wharton, Phillis Wheatley, Anne Whitney, Zendaya, révision approfondie prévue, Lillian Wald, Anne Hutchinson,

    Importance d'un article[modifier | modifier le code]

    Évaluation de l’importance des articles
    Note Attribution Critères appliqués par le projet Exemple
    Maximum Attribution par accord tacite d’un ou plusieurs contributeurs.
    Avis du projet souhaité.
    L’article aborde un sujet particulièrement important ;
    il est généralement traité par la plupart des encyclopédies imprimées.
    Exemple à trouver
    Élevée Attribution par accord tacite d’un ou plusieurs contributeurs. L’article a un impact large et apporte des connaissances de l’ordre de la culture générale. Exemple à trouver
    Moyenne Attribution par accord tacite d’un ou plusieurs contributeurs. Sans relever de la culture générale, l’article développe un point intéressant de la discipline dont il relève. Exemple à trouver
    Faible Attribution par accord tacite d’un ou plusieurs contributeurs. L’article est très spécialisé, d’un intérêt limité ou secondaire. Exemple à trouver

    Selon les critères de Wikipédia, lorsque l'article aborde un sujet particulièrement important et qu'il soit généralement traité par la plupart des encyclopédies imprimées, alors il est en importance maximum, ce qui est le cas pour xxx , Cf. rubrique notices dans des dictionnaires et encyclopédies, section Liens externes

    Sources encyclopédiques et manuels américains de référence[modifier | modifier le code]

    • En premier bien entendu l'Encyclopædia Britannica qui fait des offres graduées d'abonnement selon vos besoins, l'avantage de cette encyclopédie à laquelle je suis abonné, c'est qu'elle réactualise systématiquement ses articles en fonction de l'actualité entre 12 à 20 réactualisation / jours...
    • Encyclopedia.com dont les articles sont rédigés par des universitaire travaillant pour l'Oxford University Press et de la Columbia University Press, entre autres, les articles sont régulièrement réactualisés, mais attention pour lire la dernière réactualisation il faut dérouler l'ensemble du texte, les différentes versions de l'articles se succédant sur une même page, il faut également faire attention, parfois, une même personne bénéficie d'un article à l'entête de son prénom suivi de son nom et d'un autre article à l'entête de son nom suivi de son prénom.

    Il existe également l'immense Encyclopedia of World Biography :[modifier | modifier le code]

    UXL encyclopedia of world biography[modifier | modifier le code]

    Worldmark encyclopedia of cultures and daily life[modifier | modifier le code]

    Il existe également diverses encyclopédie d'un état particulier :[modifier | modifier le code]

    1. Alabama : http://encyclopediaofalabama.org/
    2. Caroline du Sud : https://www.scencyclopedia.org/sce/
    3. Tennessee : https://tennesseeencyclopedia.net/
    4. Géorgie : https://www.georgiaencyclopedia.org/
    5. Virginie : https://www.encyclopediavirginia.org/
    6. Oregon : https://www.oregonencyclopedia.org/
    7. Utah : https://www.uen.org/utah_history_encyclopedia/
    8. etc.

    L'avantage de ces encyclopédies "locales" c'est qu'elle sont non seulement rédigées par des universitaires, mais surtout qu'elles s'appuient sur des archives locales et donnent des faits qu'on ne rencontre pas ailleurs

    L' American National Biography[modifier | modifier le code]

    • si les dernières notices sont inaccessibles car payantes et surtout les abonnements sont réservés aux américains, j'ai essayé en vain d'avoir un abonnement. En revanche vous pouvez accéder aux éditionsde 1999 de l'ANB en vous rendant sur le site suivant https://archive.org/search.php?query=American%20National%20Biography. Il faut être patient pour trouver la rubrique qui vous intéresse dans l'un des 24 volumes de l'ANB. Attention Archive.org, indique à tort des dates d’éditions de 1990, or c'est faux, il s'agit de 1999 comme l'indique les premières pages de chaque volume

    Volumes de l'ANB édition 1999[modifier | modifier le code]

    1. Volume 1: Aarons - Baird, Oxford University Press, USA, , 944 p. (ISBN 9780195127805, lire en ligne),
    2. volume 2 : https://archive.org/details/americannational02garr, éditions 1999 : https://archive.org/details/americannational0002unse (Baker - Blatch),
    3. volume 3 : https://archive.org/details/americannational03garr (Blatchford - Burnett)
    4. volume 4 : https://archive.org/details/americannational04garr (Burnett-Clarke)
    5. volume 5 : https://archive.org/details/americannational05garr (Clarke-Dacosta)
    6. volume 6 : https://archive.org/details/americannational0006unse (Dafora - Dubuclet)
    7. volume 7 : https://archive.org/details/americannational07garr (Dubuque - Fishbein)
    8. volume 8 : https://archive.org/details/americannational0008unse (Fishberg - Gihon)
    9. volume 9 : https://archive.org/details/americannational09garr (Gilbert - Hand)
    10. volume 10 : https://archive.org/details/americannational10garr (Handerson- Hofman)
    11. volume 11 : https://archive.org/details/americannational11garr (Hofstadter - Jepson)
    12. volume 12 : https://archive.org/details/americannational12garr (Jeremiah - Kurtz)
    13. volume 13 : https://archive.org/details/americannational13garr (Kurtzman - Lovecraft)
    14. volume 14 : https://archive.org/details/americannational14garr (Lovejoy - McCurdy)
    15. volume 15 : https://archive.org/details/americannational15garr (McCutcheon - Moskowitz)
    16. Volume 16: Mosler - Parish, Oxford University Press, USA, , 968 p. (ISBN 9780195127959)
    17. volume 17 : https://archive.org/details/americannational17garr (Park - Pushmataha)
    18. volume 18 : https://archive.org/details/americannational0018unse (Putnam - Roush)
    19. volume 19 : https://archive.org/details/americannational0019unse_s7z3 (Rousseau - Simmons)
    20. volume 20 : https://archive.org/details/americannational20garr (Simms - Stratemayer)
    21. volume 21 : https://archive.org/details/americannational0000unse (Stratton-Tunney)
    22. volume 22 : https://archive.org/details/americannational0022unse (Tunnicliff - Welk)
    23. volume 23 : American National Biography, Volume 23: Wellek - Wrenn, Oxford University Press, USA, , 920 p. (ISBN 9780195128024, lire en ligne)
    24. volume 24 : https://archive.org/details/americannational0024unse (Wright - Zworykin)

    Vous avez également une édition abrégée de l'ANB :[modifier | modifier le code]

    • du même éditeur que l'ANB vous avez pour le domaine scientifique :
    1. le Concise dictionary of scientific biography : https://archive.org/details/concisedictionar00,

    le Dictionary of American Biography[modifier | modifier le code]

    L'Encyclopedia of the New American Nation de Paul Finkelman en 3 volumes[modifier | modifier le code]

    The Scribner Encyclopedia of American Lives: The 1960's (2002)[modifier | modifier le code]

    Dictionnaires et encyclopédies scientifiques :[modifier | modifier le code]

    La World Book's Biographical Encyclopedia Of Scientists (2003)[modifier | modifier le code]

    Le Dictionary of scientific biography en 16 volumes :[modifier | modifier le code]

    Le Dictionary of Medical Biography en 5 volumes :[modifier | modifier le code]

    Citations[modifier | modifier le code]

    Histoire et société[modifier | modifier le code]

    The Oxford Encyclopedia of American Cultural and Intellectual History (2013)[modifier | modifier le code]

    Dictionary Of Social Welfare In America (1986)[modifier | modifier le code]

    The Social science encyclopedia[modifier | modifier le code]

    Encyclopedia of social problems (2008)[modifier | modifier le code]

    Sociology of Work (2013)[modifier | modifier le code]

    American Dissidents : An Encyclopedia of Activists, Subversives, and Prisoners of Conscience (2011)[modifier | modifier le code]

    L' Encyclopedia of North American History en 10 volumes :[modifier | modifier le code]

    L' Encyclopedia of American history en 10 volumes[modifier | modifier le code]

    L'Encyclopedia of American social history en 3 volumes[modifier | modifier le code]

    Development Of The Industrial U.S. en 3 volumes[modifier | modifier le code]

    • (en-US) Sonia G. Benson, Development Of The Industrial U.S. Reference Library: Biography, Thomson/Gale / UXL, , 328 p. (ISBN 9781414401768, lire en ligne),
    • (en-US) Sonia G. Benson, Development of the Industrial U.S. Reference Library: Primary Sources, Thomson/Gale / UXL, , 280 p. (ISBN 9781414401799, lire en ligne),
    • (en-US) Sonia G. Benson, Development of the Industrial U.S. Reference Library: Almanac, Thomson/Gale / UXL, , 280 p. (ISBN 9781414401751, lire en ligne)

    L'Encyclopedia of American social movements en 4 volumes,[modifier | modifier le code]

    Encyclopedia of Social Work 2005-2008[modifier | modifier le code]

    Encyclopedia of Civil Rights in America de Shelley Fisher Fishkin & David Bradley en 3 volumes[modifier | modifier le code]

    • Shelley Fisher Fishkin & David Bradley (dir.), The encyclopedia of civil rights in America, volume 1 : Abernathy, Ralph--Equal protection clause, Armonk, New York, Routledge, , 392 p. (ISBN 9780765680006, lire en ligne),
    • Shelley Fisher Fishkin & David Bradley, The encyclopedia of civil rights in America, volume 2 : Equal Rights Amendment--Presidency, U.S., Armonk, New York, Routledge, , 392 p. (ISBN 9780765680006, lire en ligne),
    • Shelley Fisher Fishkin & David Bradley (dir.), Encyclopaedia of Civil Rights in America, volume 3 : Price, U.S. vs.--Zoot suit riots, Armonk, New York, Routledge, , 392 p. (ISBN 9780765680006, lire en ligne).

    Encyclopedia of American Civil Rights and Liberties de Otis H. Stephens Jr, John M. Scheb II & Kara Elizabeth Stooksbury, en 3 volumes[modifier | modifier le code]

    • Encyclopedia of American Civil Rights and Liberties, volume 1 : A-G, Westport, Connecticut, Greenwood Press, , 504 p. (ISBN 9780313327582, lire en ligne),
    • Encyclopedia of American Civil Rights and Liberties, volume 2 : H-R, Westport, Connecticut, Greenwood Press, , 480 p. (ISBN 9780313327582, lire en ligne),
    • Encyclopedia of American Civil Rights and Liberties, volume 3 : S-Z, Westport, Connecticut, Greenwood Press, , 488 p. (ISBN 9780313327582, lire en ligne).

    The Encyclopedia of Civil Liberties in America de David Schultz en 3 volumes[modifier | modifier le code]

    • David Schultz (dir.), The Encyclopedia of Civil Liberties in America, volume 1 : A-E, Armonk, New York, Sharpe Reference, , 458 p. (ISBN 9781780341217, lire en ligne),
    • David Schultz (dir.), The Encyclopedia of Civil Liberties in America, volume 2 : F-P, Armonk, New York, Sharpe Reference, , 496 p. (ISBN 9780765680631, lire en ligne),
    • David Schultz (dir.), The Encyclopedia of Civil Liberties in America, volume 3 : Q-Z, Armonk, New York, Sharpe Reference, , 464 p. (ISBN 9780765680631, lire en ligne),

    Reporting Civil Rights en 2 volumes[modifier | modifier le code]

    • Clayborne Carson & al. (dir.), Reporting Civil Rights, Part One : American Journalism 1941-1963, New York, Library of America, , 1064 p. (ISBN 9781931082280, lire en ligne),
    • Clayborne Carson & al., Reporting Civil Rights, Part Two: American Journalism 1963-1973, New York, Library of America, , 1066 p. (ISBN 9781931082297, lire en ligne)

    Politique et Constitution des États-Unis[modifier | modifier le code]

    Corruption et scandales liés au pouvoir[modifier | modifier le code]

    • Zephyr Teachout, Corruption in America: From Benjamin Franklin's Snuff Box to Citizens United, Cambridge, Massachusetts, Harvard University Press, , 392 p. (ISBN 9780674050402, lire en ligne),
    • Jeffrey D. Schultz, Presidential Scandals, Washington, D.C, CQ Press, , 512 p. (ISBN 9781568024141, lire en ligne),
    • Robert Williams, Political Scandals in the USA, Édimbourg (G.B), Keele University Press, , 156 p. (ISBN 9780585123035, lire en ligne),
    • Michael Johnston, Political Corruption And Public Policy In America, Monterey, Californie, Brooks/Cole Publisher, , 228 p. (ISBN 9780818504594, lire en ligne),
    • George Charles Sumner Benson, Political Corruption In America, Lexington, Massachusetts, Lexington Books, , 374 p. (ISBN 9780669020083, lire en ligne),
    Political Corruption in America : an Encyclopedia of Scandals, Power and Greed[modifier | modifier le code]
    • Mark Grossman (dir.), Political Corruption in America : an encyclopedia of scandals, power, and greed / volume 1 (A - R), Santa Barbara, Californie, ABC-CLIO, , 406 p. (ISBN 9781592372973, lire en ligne),
    • Mark Grossman (dir.), Political Corruption in America : an encyclopedia of scandals, power, and greed / volume 2 (S - Z), Millerton, New York, Grey House Publishing, , 408 p. (ISBN 9781592372973, lire en ligne).

    La Guerre d'Indépendance[modifier | modifier le code]

    • (en-US) Donald R. Wright, African Americans in the Colonial Era: From African Origins Through the American Revolution, Arlington, Illinois, Harlan Davidson, , 200 p. (ISBN 9780882958323, lire en ligne),
    • (en-US) Daniel C. Littlefield, Revolutionary Citizens: African Americans 1776-1804, New York, Oxford University Press, USA, , 152 p. (ISBN 9780195087154, lire en ligne),
    • (en-US) Nancy L. Rhoden, Ian K. Steele (dir.), The Human Tradition in the American Revolution, Scholarly Resources Inc., (ISBN 9781306094276, lire en ligne),
    • (en-US) Harold E. Selesky, Encyclopedia of the American Revolution: Library of Military History, Detroit, Charles Scribner's Sons, , 728 p. (ISBN 9780684314723, lire en ligne),
    • (en-US) Robert J. O'Neill & Daniel Marston (dir.), The American Revolutionary War, New York, Rosen Publishing Group, , 104 p. (ISBN 9781448813315, lire en ligne),
    Encyclopedia of the American Revolutionary War en 5 volumes[modifier | modifier le code]
    • volume 1 : (en-US) Gregory Fremont-Barnes, The Encyclopedia of the American Revolutionary War, volume 1 (A-D), Santa Barbara, ABC-CLIO, , 440 p. (ISBN 9781851094134, lire en ligne)
    • volume 2 : (en-US) Gregory Fremont-Barnes, The Encyclopedia of the American Revolutionary War, volume 2 (E-L), Santa Barbara, ABC-CLIO, , 436 p. (ISBN 9781851094134, lire en ligne),
    • volume 3 :
    • volume 4 : (en-US) Gregory Fremont-Barnes, The Encyclopedia of the American Revolutionary War, volume 4 (S-Z), Santa Barbara, ABC-CLIO, , 512 p. (ISBN 9781851094080, lire en ligne)
    Encyclopedia of Revolutionary America, en 3 volumes[modifier | modifier le code]
    • (en-US) Paul A. Gilje & Gary B. Nash, Encyclopedia of Revolutionary America, volume 1 (A-G), New York, Facts On File, , 400 p. (ISBN 9780816065059, lire en ligne),
    • Vol. 2 :
    • Vol. 3 :

    La Guerre de Sécession[modifier | modifier le code]

    • (en-US) Charles Edwin Rozwenc, Slavery As a Cause of the Civil War, Boston, D. C. Heath And Company, , 132 p. (ISBN 9781125649688, lire en ligne)
    • (en-US) Kenneth M. Stampp, The Causes of the Civil War, Englewood Cliffs, Prentice-Hall, 1 janvier 1965, rééd. 15 janvier 1992, 204 p. (ISBN 9780671751555, lire en ligne)
    • (en-US) William A. Gladstone, United States Colored Troops, 1863-1867, Gettysburg, Pennsylvanie, Thomas Publications, , 136 p. (ISBN 9780939631162, lire en ligne),
    • (en-US) Charles P. Roland, An American Iliad: The Story of The Civil War, Lexington, Kentucky, University Press of Kentucky, , 308 p. (ISBN 9780813117379, lire en ligne),
    • (en-US) Stephen W. Sears, The Civil war : the best of American heritage, Boston, Houghton Mifflin Company, , 260 p. (ISBN 9780395619063, lire en ligne)
    • (en-US) Michael Perman, The Coming of the American Civil War, Lexington, D. C. Heath and Co., , 356 p. (ISBN 9780669271065, lire en ligne)
    • (en-US) Philip R.N. Katcher, The Civil War source book, New York, Facts on File, , 324 p. (ISBN 9780816028238, lire en ligne)
    • (en-US) Eugene H. Berwanger, The Civil War Era: Historical Viewpoints, Fort Worth, Harcourt Brace College Publishers, , 260 p. (ISBN 9780155010390, lire en ligne)
    • (en-US) Bruce Catton & James M. McPherson, The American heritage new history of the Civil War, New York, MetroBooks, 1996, rééd. 1 octobre 2001, 648 p. (ISBN 9780670868049, lire en ligne)
    • (en-US) Brooks D. Simpson, America's Civil War, Wheeling, Illinois, Harlan Davidson, , 260 p. (ISBN 9780882959290, lire en ligne),
    • (en-US) Clark G. Reynolds, Peter Rea & Jane Adams, The Civil War, Quadrillion Publishing, , 400 p. (ISBN 9781858337036, lire en ligne)
    • (en-US) Christopher Collier & James Lincoln Collier, Slavery and the coming of the Civil War, 1831-1861, Cavendish Square Publishing, 1 septembre 1997, rééd. 1 janvier 2000, 104 p. (ISBN 9780761408178, lire en ligne)
    • (en-US) Paul Brewer, The American Civil War, Austin, Raintree, , 88 p. (ISBN 9780817254483, lire en ligne)
    • (en-US) Corinne J. Naden & Rose Blue, Why fight? : the causes of the American Civil War, Austin, Raintree Steck-Vaughn, , 120 p. (ISBN 9780817255800, lire en ligne)
    • (en-US) William L. Barney, The Civil War and Reconstruction: A Student Companion, New York, Oxford University Press, USA, , 376 p. (ISBN 9780195115598, lire en ligne)
    • (en-US) Wim Coleman & Pat Perrin, The American Civil War, San Diego, Greenhaven Press, , 228 p. (ISBN 9780737720204, lire en ligne)
    • (en-US) David M. Holford, Lincoln and the Emancipation Proclamation in American History, Berkeley Heights, Enslow Publishers, , 136 p. (ISBN 9780766014565, lire en ligne),
    • (en-US) John David Smith (dir.), Black Soldiers in Blue: African American Troops in the Civil War Era, Chapel Hill, University of North Carolina Press, 11 novembre 2002, rééd. 30 août 2004, 488 p. (ISBN 9780807855799, lire en ligne),
    • (en-US) Ray B. Browne & Lawrence A. Kreiser Jr., The Civil War and Reconstruction, Westport, Connecticut, Greenwood Press, , 248 p. (ISBN 9780313095184, lire en ligne),
    • (en-US) Thomas S. Owens, On Both Sides of the Civil War, Logan, Perfection Learning, , 44 p. (ISBN 9780756944896, lire en ligne)
    • (en-US) Kim A. O'Connell, Slavery, emancipation, and the Civil War, Berkeley Heights, Myreportlinks.com, , 56 p. (ISBN 9780766051904, lire en ligne)
    • (en-US) Sheila Nelson Stewart, Americans Divided: The Civil War, Philadelphie, Mason Crest Publishers, , 104 p. (ISBN 9781590849088, lire en ligne)
    • (en-US) Scott Marquette, The Civil War, Vero Beach, Rourke Publishing, juillet 2002, rééd. décembre 2005, 56 p. (ISBN 9781589523883, lire en ligne),
    • (en-US) Deborah H. Deford, African Americans During the Civil War, New York, Chelsea House Publications, , 120 p. (ISBN 9780816061389, lire en ligne),
    • (en-US) James A. Corrick, The Civil War and emancipation, Detroit, Lucent Books, , 112 p. (ISBN 9781420500080, lire en ligne)
    • (en-US) Don Nardo, The Civil War, Detroit, Lucent Books, décembre 2002, rééd. 28 mai 2008, 112 p. (ISBN 9781420500653, lire en ligne)
    • (en-US) Matt Doeden, The Civil War: An Interactive History Adventure, Mankato, Capstone Press, , 116 p. (ISBN 9781429634199, lire en ligne)
    • (en-US) Michael Burgan, North over South : final victory in the Civil War, Mankato, Compass Point Books, , 68 p. (ISBN 9780756543693, lire en ligne)

    Pour les biographies des militaires vous avez le Dictionary Of American Military Biography en 3 Volumes :[modifier | modifier le code]

    Les décisions de la Cour suprême[modifier | modifier le code]

    • (en-US) Peter P. Sgroi, The Living Constitution: Landmark Supreme Court Decisions, Julian Messner, , 152 p. (ISBN 9780671619725, lire en ligne),
    • (en-US) Paul Finkelman & Melvin I. Urofsky, Landmark Decisions of the United States Supreme Court, CQ Press, , 712 p. (ISBN 9781568027203, lire en ligne),
    • (en-US) Charles Fried, Saying What the Law Is: The Constitution in the Supreme Court, Harvard University Press, 26 mars 2004, rééd. 2005, 340 p. (ISBN 9780674019546, lire en ligne),
    • (en-US) John W. Johnson, Historic U.S. Court Cases 1690-1990: An Encyclopedia, Garland Pub./ Taylor & Francis, , 763 p. (ISBN 9780824044305, lire en ligne),
    • (en-US) Kay Cornelius, Arthur M. Schlesinger Jr., The Supreme Court, Chelsea House Publishers, 1 février 2000, rééd. 1 janvier 2007, 72 p. (ISBN 9780791055328, lire en ligne)
    • (en-US) David G. Savage, The Supreme Court and Individual Rights, CQ Press, 2004, rééd. juillet 2009, 405 p. (ISBN 9780872894242, lire en ligne),
    U.S. court cases en 3 volumes[modifier | modifier le code]
    Landmark decisions of the United States Supreme Court en 7 volumes[modifier | modifier le code]
    Great American court cases en 4 volumes[modifier | modifier le code]
    Historic U.S. Court Cases: An Encyclopedia en deux volumes[modifier | modifier le code]
    The U.S. Supreme Court en 3 volumes[modifier | modifier le code]
    Guide to the U.S. Supreme Court en 2 volumes[modifier | modifier le code]

    Encyclopedia of the Great Depression and the New Deal (2001)[modifier | modifier le code]

    Pour le cinéma[modifier | modifier le code]

    Pour le Jazz et la musique populaire[modifier | modifier le code]

    The Encyclopedia of Popular Music de Colin Larkin (1998)[modifier | modifier le code]
    The Grove Dictionary of American Music en 8 volumes (2013)[modifier | modifier le code]

    Dans le domaine des religions aux États-Unis[modifier | modifier le code]

    Encyclopedia of Christianity in the United States (2016)[modifier | modifier le code]
    Encyclopedia Of American Religious History en 2 volumes[modifier | modifier le code]
    • The Encyclopedia Of American Religious History, volume 1, Facts on File, , 440 p. (lire en ligne),
    • The Encyclopedia of American Religious History, Volume 2, Facts on File, , 472 p. (lire en ligne)
    La Contemporary American Religion en 2 volumes[modifier | modifier le code]
    • Collectif, Contemporary American Religion, volume 1 : A-L, Macmillan Reference USA, , 440 p. (lire en ligne)
    • Collectif, Contemporary American Religion, volume 2 : M-Z. Index, Macmillan Reference USA, , 472 p. (lire en ligne),
    La Religion and American cultures : an encyclopedia of traditions, diversity, and popular expressions en 3 volumes[modifier | modifier le code]
    • Religion and American Cultures: An Encyclopedia of Traditions, Diversity, and Popular Expressions, volume 2, ABC-CLIO, , 384 p. (lire en ligne),
    • Religion and American Cultures: An Encyclopedia of Traditions, Diversity, and Popular Expressions, volume 3, ABC-CLIO, , 376 p. (lire en ligne),
    The making of American liberal theology (3 volumes) 2006, par Gary J. Dorrien[modifier | modifier le code]

    Le système éducatif[modifier | modifier le code]

    Encyclopedia of Educational Leadership and Administration (2006)[modifier | modifier le code]

    • volume 1 : Encyclopedia of Educational Leadership and Administration (lire en ligne)
    • volume 2 : Encyclopedia of Educational Leadership and Administration (lire en ligne),

    Littérature américaine[modifier | modifier le code]

    Great American Writers: Twentieth Century (2002)[modifier | modifier le code]

    Critical Survey of Poetry (2011)[modifier | modifier le code]

    Renaissance américaine[modifier | modifier le code]

    Concise Dictionary of American Literary Biography en 6 volumes[modifier | modifier le code]

    Popular Contemporary Writers en dix volumes (2005)[modifier | modifier le code]

    Dictionary of Literary Biography (1980-2000)[modifier | modifier le code]

    Dictionary of Literary Biography Yearbook[modifier | modifier le code]
    Dictionary of Literary Biography[modifier | modifier le code]

    American Writers: A Collection of Literary Biographies[modifier | modifier le code]

    Encyclopedia of American Poetry (2014)[modifier | modifier le code]

    Critique poétique[modifier | modifier le code]

    Il existe la collection Contemporary literary criticism, qui compile chaque année les recensions de critiques littéraire. Chaque numéro est organisé par noms des poètes concernés. De nombreux numéros sont accessibles sur le site archive.org : https://archive.org/search.php?query=Contemporary%20literary%20criticism.

    Research guide to American literature en 7 volumes (2010)[modifier | modifier le code]

    Encyclopedia of American Literature en 3 volumes (2002)[modifier | modifier le code]

    L'Oxford Encyclopedia of American Literature en 4 volumes (2004)[modifier | modifier le code]

    Magill's survey of American literature en 6 volumes[modifier | modifier le code]

    Dictionary of Midwestern literature (2003)[modifier | modifier le code]

    Notable Poets en 3 volumes[modifier | modifier le code]

    • Notable Poets Vol. 1 Anna Akhmatova - George Herbert, Salem Press, , 504 p. (lire en ligne)
    • Notable Poets Vol. 2 Friedrich Hölderlin--Adrienne Rich, Salem Press, , 488 p. (lire en ligne)
    • Notable Poets Vol. 3 Rainer Maria Rilke--Yevtushenko, Salem Press, , 496 p. (lire en ligne)

    Contemporary Poets[modifier | modifier le code]

    Poets: American And British (1998)[modifier | modifier le code]

    The Greenwood Encyclopedia of American Poets and Poetry en 5 Volumes :[modifier | modifier le code]

    Les beaux arts[modifier | modifier le code]

    Culture populaire américaine[modifier | modifier le code]

    St. James Encyclopedia of Popular Culture en 5 volumes (2013)[modifier | modifier le code]

    La philosophie américaine[modifier | modifier le code]

    • (en-US) Herbert Wallace Schneider, A History Of American Philosophy, Columbia University Press, , 6012 p. (ISBN 9780231026451, lire en ligne),
    • (en-US) John E. Smith, The Spirit of American Philosophy, State University of New York Press, , 280 p. (ISBN 9780873956512, lire en ligne),
    • (en-US) Robert W. Shahan & Kenneth R. Merrill, American Philosophy from Edwards to Quine, University of Oklahoma Press, , 216 p. (ISBN 9780806115948, lire en ligne),
    • (en-US) Charles Hartshorne, Creativity in American Philosophy, State University of New York Press, , 320 p. (ISBN 9780873958172, lire en ligne),
    • (en) Marcus G. Singer, American Philosophy, Cambridge University Press, , 364 p. (ISBN 9780521310482, lire en ligne),
    • (en-US) Richard E. Hart & Douglas Anderson, Philosophy in experience : American philosophy in transition, Fordham University Press, , 300 p. (ISBN 9780823216314, lire en ligne),
    • (en-US) John Lachs & Robert B. Talisse, American Philosophy: An Encyclopedia, Routledge, , 880 p. (ISBN 9780415939263, lire en ligne)

    Pour la littérature dite multiethnique[modifier | modifier le code]

    La Greenwood Encyclopedia of Multiethnic American Literature en 5 Volumes :[modifier | modifier le code]

    L'American Ethnic Writers en 3 volumes 2009[modifier | modifier le code]

    Pour les Latino-Américains  :[modifier | modifier le code]

    La Latin American Writers en 3 volumes de Carlos A. Solé :[modifier | modifier le code]

    La Greenwood encyclopedia of Latino literature en 3 volumes :[modifier | modifier le code]

    Pour Asio-Américains :[modifier | modifier le code]

    Pour les Nord-Amérindiens[modifier | modifier le code]

    Pour les femmes :[modifier | modifier le code]

    Généralités[modifier | modifier le code]

    Citations de femmes[modifier | modifier le code]

    Reference library of American women en 4 volumes (1999)[modifier | modifier le code]

    • Reference library of American women, volume 1 : A-F, Gale Research, 344 p. (lire en ligne),
    • Reference library of American women, volume 2 : G-M, Gale Research, 488 p. (lire en ligne),
    • Reference library of American women, volume 3 : N-Z, Gale Research, 368 p. (lire en ligne),
    • Reference library of American women, volume 4 : Notable international women, Gale Research, 416 p. (lire en ligne),

    Notable American Women: A Biographical Dictionary: Notable American Women, en 4 volumes[modifier | modifier le code]

    • Paul S. Boyer, Edward T. James (dir.), Notable American women, 1607-1950, volume 1 A-F, Belknap Press, , 756 p. (ISBN 9780674288362, lire en ligne),
    • Paul S. Boyer, Edward T. James (dir.), Notable American Women, 1607-1950, volume 2 G-O, Belknap Press, , 676 p. (ISBN 9780674288355, lire en ligne),
    • Paul S. Boyer, Edward T. James, Notable American Women, 1607-1950, Volume 3 P-Z, Belknap Press, , 740 p. (ISBN 9780674288379, lire en ligne)
    • Barbara Sicherman & Harriette Walker (dir.), Notable American Women: the Modern Period Volume 4, Belknap Press, 1980, rééd. 1 janvier 1986, 808 p. (ISBN 9780674627338, lire en ligne)

    Encyclopedia of Women in American History[modifier | modifier le code]

    Littérature[modifier | modifier le code]

    Woman poet en 3 volumes (1981)[modifier | modifier le code]
    American women writers en 4 volumes[modifier | modifier le code]
    Feminism in Literature: A Gale Critical Companion en 6 volumes (2005)[modifier | modifier le code]

    Religion[modifier | modifier le code]

    Women and Religion in America en 3 volumes (1986)[modifier | modifier le code]
    • vol 1 :
    • Rosemary Radford Ruether, Rosemary Skinner Keller (dir.), Women and Religion in America: The Nineteenth Century, volume 2, HarperCollins Publishers, , 472 p. (ISBN 9780060668280, lire en ligne),
    • Rosemary Radford, Rosemary Skinner Keller (dir.), Women and Religion in America, 1900-1968, HarperCollins Publishers, , 440 p. (ISBN 9780060668334, lire en ligne),
    Encyclopedia of Women and Religion in North America en 3 volumes (2006)[modifier | modifier le code]
    • Rosemary Skinner Keller (dir.), The Encyclopedia of Women and Religion in North America, Volume 1, Indiana University Press, , 568 p. (ISBN 9780253346865, lire en ligne)
    • Rosemary Skinner Keller (dir.), The Encyclopedia of Women and Religion in North America, Volume 2, Indiana University Press, , 536 p. (ISBN 9780253346872, lire en ligne)
    • Rosemary Skinner Keller (dir.), The Encyclopedia of Women and Religion in North America, Volume 3, Indiana University Press, , 400 p. (ISBN 9780253346889, lire en ligne)

    Arts[modifier | modifier le code]

    Dictionary of Women Artists (1997)[modifier | modifier le code]

    Politique et droits des femmes[modifier | modifier le code]

    Les femmes juristes[modifier | modifier le code]

    Encyclopedia Of Women Social Reformers (2001)[modifier | modifier le code]

    From Suffrage to the Senate[modifier | modifier le code]

    Scientifiques[modifier | modifier le code]

    Sportives[modifier | modifier le code]

    International encyclopedia of women and sports (2001)[modifier | modifier le code]

    History of woman suffrage[modifier | modifier le code]

    Women's studies encyclopedia de Helen Tierney :[modifier | modifier le code]

    L'Encyclopedia of women in today's world en 4 volumes (2011)[modifier | modifier le code]

    La Routledge international encyclopedia of women en 4 volumes (2000)[modifier | modifier le code]

    L'Oxford encyclopedia of women in world history en 4 volumes (2008)[modifier | modifier le code]

    La Women in world history : a biographical encyclopedia en 17 volumes (2000) par Anne Commire & Deborah Klezmer    [modifier | modifier le code]

    Notable women in world government[modifier | modifier le code]

    A history of women in the United States : state-by-state reference[modifier | modifier le code]

    Pour le monde Afro-Américain il y a un grand choix :[modifier | modifier le code]

    Généralités[modifier | modifier le code]

    Démographie[modifier | modifier le code]

    Histoire[modifier | modifier le code]

    Esclavage et ségrégation[modifier | modifier le code]

    Religion[modifier | modifier le code]

    Juristes[modifier | modifier le code]

    Politique[modifier | modifier le code]

    African American Biography 7 Volumes (1994)[modifier | modifier le code]

    African American National Biography (2011-2013) en 12 volumes[modifier | modifier le code]

    Reference library of Black America en 5 volumes[modifier | modifier le code]

    • Reference library of Black America, volume 1 : chronologie, Gale Cengage, 1998, rééd. 2003 (lire en ligne)
    • Reference Library of Black America, volume 2 : société, Gale Group, (lire en ligne),
    • Reference Library of Black America, volume 3 : culture, Gale Group, (lire en ligne)
    • Reference Library of Black America, volume 4 : arts et média, Gale Research, (lire en ligne),
    • Reference Library of Black America, volume 5 : musique populaire, sports, sciences et techniques, militaires, Gale Research, (lire en ligne).

    Écrivains, littérature afro-américaine[modifier | modifier le code]

    African American Poets en deux volume de Janyce Marson[modifier | modifier le code]

    • volume 1 :
    • volume 2 : Janyce Marson (dir.), African American Poets II, Philadelphie, Chelsea House Publications, , 336 p. (ISBN 9780791073964, lire en ligne),

    Encyclopedia of African American literature (2005)[modifier | modifier le code]

    Notable African American Writers (2006)[modifier | modifier le code]

    Encyclopedia of African American women writers (2007)[modifier | modifier le code]

    Arts et beaux arts[modifier | modifier le code]

    Encyclopedia of African-American culture and history en 6 volumes[modifier | modifier le code]

    Encyclopedia of African American History (1896 to the Present) de Paul Finkelman (2009)[modifier | modifier le code]

    The Harlem Renaissance : a Gale critical companion (2003)[modifier | modifier le code]

    Inventeurs et scientifiques[modifier | modifier le code]

    Médecine[modifier | modifier le code]
    African-American Inventors,[modifier | modifier le code]

    Encyclopedia of racism in the United States[modifier | modifier le code]

    Encyclopedia of the Reconstruction Era (2006)[modifier | modifier le code]

    Encyclopedia of American Race Riots[modifier | modifier le code]

    • volume 1 :
    • volume 2 : Walter C. Rucker & James N. Upton, Encyclopedia of American Race Riots, Greenwood Press, , 512 p. (ISBN 9780313333026, lire en ligne), ( N - Z)

    The African-American odyssey[modifier | modifier le code]

    La Contemporary Black Biography[modifier | modifier le code]

    Pour trouver une personne il faut se rendre à l'index général qui figure en fin du dernier volume

    Voices of historical and contemporary Black American pioneers en 4 volumes[modifier | modifier le code]

    L'Encyclopedia Of Race And Racism en 3 volumes de John H. Moore (2007)[modifier | modifier le code]

    • John H. Moore (dir.), Encyclopedia of Race and Racism, volume 1 : A-F, Detroit, MacMillan Reference Library, , 552 p. (ISBN 9780028660219, lire en ligne),
    • John H. Moore (dir.), Encyclopedia of Race and Racism, volume 3 : S-Z, Detroit, Macmillan Reference USA, , 456 p. (ISBN 9780028660202, lire en ligne).

    L'Encyclopedia Of Race And Racism en 4 volumes de Patrick L. Mason (2013)[modifier | modifier le code]

    • Patrick L. Mason (dir.), Encyclopedia of Race and Racism, volume 1 : A-C, Detroit, MacMillan Reference Library, , 544 p. (ISBN 9780028661759, lire en ligne),
    • Patrick L. Mason (dir.), Encyclopedia of Race and Racism, volume 2 : D-I, Detroit, MacMillan Reference Library, , 516 p. (ISBN 9780028661766, lire en ligne),
    • Patrick L. Mason (dir.), Encyclopedia of Race and Racism, volume 3 : J-R, Detroit, MacMillan Reference Library, , 532 p. (ISBN 9780028661773, lire en ligne),
    • Patrick L. Mason (dir.), Encyclopedia of Race and Racism, volume 4 : S-Z, Detroit, MacMillan Reference Library, , 548 p. (ISBN 9780028660240, lire en ligne),

    L'Encyclopedia of Race, Ethnicity, and Society en 3 volumes de Richard T. Schaefer (2008)[modifier | modifier le code]

    African American Encyclopedia de R. Kent Rasmussen en 10 volumes, 8 volumes sont disponibles :[modifier | modifier le code]

    African American Encyclopedia de Michael W. Williams en 6 volumes, 5 volumes sont accessibles :[modifier | modifier le code]

    African American history en deux volumes :[modifier | modifier le code]

    The Greenwood encyclopedia of African American civil rights en 2 volumes[modifier | modifier le code]

    Encyclopedia of African American civil rights de Bradley et Fishkin en 3 volumes[modifier | modifier le code]

    Encyclopedia of American civil rights and liberties d'Otis H. Stephens en 3 volumes[modifier | modifier le code]

    The complete encyclopedia of African American history en 4 volumes[modifier | modifier le code]

    Concernant les femmes afro-américaines[modifier | modifier le code]

    Généralités[modifier | modifier le code]

    Notable Black American women[modifier | modifier le code]

    Black Women in America: An Historical Encyclopedia[modifier | modifier le code]

    Encyclopedia of Black women in America (1996)[modifier | modifier le code]

    Writing African American women (2006)[modifier | modifier le code]

    Encyclopedia of African American women writers en 2 volumes (2007)[modifier | modifier le code]


    Cette liste est liée à ma pratique, donc forcément, partielle d'autres contributeurs pourront la compléter. Bernard Botturi (discuter) 8 août 2020 à 10:15 (CEST)

    Sources encyclopédiques et manuels britanniques de référence[modifier | modifier le code]

    Oxford Dictionary of National Biography en 60 volumes (éd. 2004)[modifier | modifier le code]

    Carte de bibliothèque Wikipédia[modifier | modifier le code]

    Livres et revues accessibles en ligne[modifier | modifier le code]

    Recherche de livres[modifier | modifier le code]

    • La base de données la plus sûre : https://isbndb.com/,
    • pour la France il y a la base données Électre : https://accueil.electre.com/, accessible par un abonnement payant.
    • Attention à WorldCat, qui comporte des erreurs quand il y a des homonymes, des livres peuvent attribués faussement à des auteurs différents mais portant le m^me nom

    Conversion $ en $ actuels[modifier | modifier le code]

    Sceau américain[modifier | modifier le code]

    Pour les textes de lois américaines insérer Great Seal of the United States (obverse).svg

    Quelques astuces concernant les Notices d'autorité[modifier | modifier le code]

    Notices autorité RERO[modifier | modifier le code]

    Il faut remplacer vtls par 02-A suivi des numéros qui suivent vlts si il s'agit d'un auteur, exemple 02-A002995335, et par 01-R si il s'agit d'une œuvre. S'il commence par A il faut juste ajouter 02- devant.

    Notices autorité LNB (Bibliothèque nationale de Lettonie)[modifier | modifier le code]

    Pour renseigner la rubrique LNB, se rendre sur le viaf et cliquer sur le drapeau lettonien de la personne concernée et se rendre à la ligne 801 et copier le numéro qui suit ‡a LT ‡b LNB ‡c et le coller sur le modèle autorité à la rubrique LNB.

    Copyvio[modifier | modifier le code]

    La violation des droits d'auteurs ne concerne pas les faits, les données, elle concerne le style, les interprétations des données. Face à une source de qualité, on est totalement libre d'en extraire les faits, les données, de les compiler / synthétiser avec d'autres sources secondaires de qualité, de les reformuler.

    Détecteur de copyvio

    Pu[modifier | modifier le code]

    Bonjour, ceci est votre page d'utilisateur afin de faciliter les échanges entre contributeurs , et pour vous présenter : Que souhaitez-vous apporter à Wikipédia ?

    Bienvenue ! Ceci est votre page utilisateur, Bienvenue sur votre page.

    N’hésitez pas à la modifier pour vous y présenter, et expliquer ce que ce que vous voulez faire sur Wikipédia !

    Pour avoir des conseils pour l'utilisation de cette page, vous pouvez lire les recommandations.

    Pour vos essais ou préparer un article, utilisez votre espace de brouillon (ou un autre espace) plutôt que cette page.

    Poète ou poétesse ?[modifier | modifier le code]

    Le terme de poétesse est considéré par le Grand Robert comme un terme péjoratif, quasiment l'équivalent de poètasse, (Cf. article poétesse), le guide du Bon Usage de Grévisse (art, 486b) écrit la même chose et dit qu'il ne s'agit que d'une tolérance. Pourquoi avoir déterré un mot du vieux français qui était tombé en désuétude lors du XIX° siècle à cause justement de sa connotation péjorative. Aussi, dit-on en saine règle littéraire "une femme poète", "une telle poète", "une poète"... Ici le "E" final de poète permet d'utiliser "poète" selon un genre féminin, c'est un mot épicène, tout comme pour le mot "peintre", on dit une peintre pas une peintresse, ou pour le mot "philosophe", imaginez que l'on dise philosophesse... ou pour enfant, on dit une ou un enfant et non pas une enfante ou pire une infantesse. Cela dit, pour Wikipédia, il est nécessaire de faire des catégories, aussi pour une facilité de classification, on utilise la catégorie "poétesse". Par conséquent ne faut-il pas distinguer le corps de texte où on qualifie une femme en tant que poète et les catégories où telle auteure sera dans celle de poétesse ? distinction entre le style littéraire et une catégorie qui relève de la technique documentaire.~~~~

    Rappel sur la neutralité[modifier | modifier le code]

    La neutralité de point de vue, signifie que les articles ne doivent pas promouvoir de point de vue particulier. Parfois, cela suppose de décrire plusieurs points de vue et de représenter chacun de ces points de vue aussi fidèlement que possible, en tenant compte de leur importance respective dans le champ des savoirs. Cela suppose également de fournir le contexte nécessaire à la compréhension de ces points de vue selon les sources qui les portent, et de ne représenter aucun point de vue comme étant la vérité ou le meilleur point de vue.

    Dans une encyclopédie vous devez renoncer à vos opinions personnelles', sur une page de WP les contributeurs doivent s'en tenir à ce que des sources secondaires de qualité disent sur tel ou tel événement, personne, sujet, etc... Cela dans un souci de neutralité, équilibrer les points de vue sans prendre parti Cf. Wikipédia:Neutralité de point de vue.

    Neutralité non béate, exemple laisser dire que c'est au lecteur de se faire une opinion pour savoir si le Ku Klux Klan serait une entreprise terroriste et raciste est stupide, car contrevient au fait que le KKK lui même revendique son racisme et ses actes de terrorisme et que les faits sont là pour conclure qu'il s'agit d'un groupe raciste, terroriste, etc... En revanche qualifier les membres du KKK de péquenots, têtes vides, abrutis et autres noms d'oiseaux ou au contraire de défenseurs de style de vie sudiste, c'est interdit ! Vous pouvez tout dire sur un sujet mais en respectant une règle fondamentale une assertion doit être étayée par une source secondaire de qualité et pas de Jugement personnel, même si ça démange !

    Vous pouvez citer les jugements formulés par des sources secondaires de qualité mais toujours en écrivant Selon X, D'après Y, Pour Z ....

    Pour vous donner un exemple personnel, je vais contribuer avec le même soin la page de Bill O'Reilly que celle de Katie Couric, pourtant opposés politiquement.

    Les choix de création de pages ou d’enrichissement de page sur WP se font bien évidemment selon ses préférences, moi le premier, ai des préférences (Cf. ma page d'utilisateur), mais toujours en suivant les principes, règles et recommandations de WP jamais selon mes opinions Cf. mes derniers articles Amelia B. Coppuck Welby, Rose Terry Cooke, Harriet Elizabeth Prescott Spofford, Josephine Shaw Lowell, Alice Hamilton, etc. Chaque assertion est sourcée. Évitez de contribuer sur des sujets actuels controversés. Il y a tellement de travail à faire sur des sujets passés qui ont un intérêt historique et encyclopédique indéniable et qui sont en souffrance. Pour vous familiariser avec la rigueur encyclopédique intervenez sur un personnage que vous détestez en vous efforçant de rester neutre... La neutralité ne veut pas dire qu'il faille vis à vis de sujet tels que la Shoah ou la ségrégation raciale en Afrique du Sud ou aux États-Unis donner des points de vue qui sont condamnés par la loi et aux données historiques, comme par exemple laisser penser que les Lois Jim Crow ou l'Apatheid ou l'antisémitisme pourraient être légitimes sous prétexte que c'est au lecteur de se faire son idée... En revanche sur les explications des causes de la Shoah, de l'esclavage aux États-Unis on peut exposer les divers points de vue d'historiens appartenant à différentes écoles d'historiographie (positivistes, marxistes, systémiques, phénoménologiques, statistiques, etc.). Ainsi présenter un article sur la guerre de Sécession du seul point de vue de l'historiographie marxiste ou post marxiste ne respecterait pas le principe de neutralité, tout comme présenter ce conflit du seul point de vue de l’histoire des idées abolitionnistes où on ne mettrait l'accent que sur le rôle des quakers, des méthodistes et autres mouvements religieux anti-esclavagistes. Ces deux points de vue doivent s'équilibrer avec d'autres écoles historiographiques De même pour le platisme ou le complotisme, on ne peut laisser penser qu'ils puissent avoir de quelconque légitimité au nom d'une neutralité dévoyée. Le platisme est contraire aux faits établis par l'astronomie (depuis l'antiquité) et par l’astrophysique, le complotisme est une mythologie paranoïaque élaborée par l'abbé Barruel faisant de la révolution française un complot ourdi par la franc-maçonnerie et les Juifs, mythologie qui va donner naissance aux complots judéo-bolchevique, judéo-maçonnique, au complot du Nouvel Ordre Mondial de la Nouvelle chronologie et autres billevesées contraires aux faits, nouveaux masques de l'antisémitisme, etc. C'est pour cela dans un esprit encyclopédique la neutralité suppose une écriture factuelle, descriptive sans prise de partie et conforme à la loi et aux faits visant à montrer la complexité des sujets abordés, de laisser ouverts les questionnements, que toutes les réponses sont provisoires et jamais définies une fois pour toute. Respecter la neutralité c'est respecter l'exigence scientifique.

    Post scritptum :

    Il est impossible de supprimer un passage, paragraphe sourcé par des références de qualité sans donner des raisons légitimes, c'est s'exposé à un blocage plus ou moins long pour acte s'apparentant à du vandalisme.

    C'est pour cela dans un esprit encyclopédique la neutralité suppose une écriture factuelle, descriptive sans prise de partie et conforme à la loi et aux faits.

    Notices d'autorité[modifier | modifier le code]

    Il me semble qu'il faudrait être clair sur la définition des notices d'autorité tels que les professionnels le font. Les notices d'autorité relèvent d'un système d'indexation inter-bibliothèques nationales, pour cela je vous invite à consulter l'article suivant qui expose bien ce que sont les notices d'autorités et leur finalité :

    https://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/documents/45080-qu-est-ce-qu-un-format-d-autorite.pdf,

    je pense que cet article est une bonne base pour entamer un débat en dehors des opinions des uns et autres. Il y a également cet article qui complète le précédent en montrant de façon précise comment est rédigée une notice d'autorité http://documentation.abes.fr/sudoc/doc/Formateur_relais/09-Autorites.pdf .

    Pourquoi les notices d'autorité ? Comment c'est arrivé ? Ne faut-il faire un rappel des accords passés entre OCLC et Wikipédia, les connexions avec les wikidata ? Il faut faire la différence entre les dépôts légaux du pays natal d'un auteur et la présence de ses oeuvres dans diverses bibliothèques nationales ... Ainsi tous les livres publiés en France sont déposés à la BNF, tout comme les oeuvres publiées aux Etats-Unis sont déposées à la Bibliothèque du Congrès et ces dépôts ne peuvent pas être à eux seuls un facteur de notoriété, mais quand les oeuvres d'un auteur sont déposées dans de nombreuses bibliothèques nationales cela n'est-il pas un indice de notoriété dans le sens où dans de multiples pays on a jugé ce livre digne d'être traduit, étudié que son auteur fait l'objet d'études voire de cours universitaires ? Prenons par exemple des auteurs américains comme Michelle Noteboom ou Amy Catanzano, ce sont des auteures à intérêt local, qui en dehors des pays où elles ont été publiées, n'ont suscitées aucun intérêt autre. En revanche des auteures comme Fanny Howe, Nikki Giovanni ou Toni Morrison sont présentes dans de nombreuses bibliothèques nationales car leurs oeuvres ont une notoriété confirmées par les nombreux articles, essais études qui leur sont consacrées. Autre exemple dans un autre domaine l'histoire des Afro-Américains Richard Allen ou W. E. B. Du Bois sont présents partout, notoriété également confirmées par les nombreux essais, biographies et articles universitaires qui leur sont dédiés alors que Myrtilla Miner ou Minnijean Brown-Trickey ne sont connues qu'aux Etats-Unis. Cela n'enlève rien au fait que Myrtilla Miner et Minnijean Brown-Trickey correspondent aux critères de notoriété de Wikipédia d'autant que l'une comme l'autre ont des articles de la Britannica qui leurs sont consacrés. Ne faut-il pas faire la différence entre notoriété au sens encyclopédique du terme et la notoriété internationale ? à mon sens c'est le seul intérêt des notices d'autorité qui sont d'autorité car rédigées sous l'autorité d'une bibliothèque nationale selon des normes précises mais ne font aucunement autorité. Demandez à un bibliothécaire de votre médiathèque régionale il vous dira comment sont rédigées les notices d'autorité... elles sont rédigées d'après les quatrième de couverture des livres reçus ! D'où des erreurs comme j'ai pu souvent en remarquer sur les dates, ou des omissions majeures. Bref le dernier endroit où chercher des données biographiques ou bibliographiques est bien les notices dite d'autorité, si je veux connaître l'ensemble des oeuvres publiées par un auteur je me rends sur le site WorldCat 100 000 fois plus exhaustif que n'importe laquelle des notices d'autorité. Ne devons-nous pas être en cohérence avec la nature des notices telles que les professionnels (bibliothécaires) en parlent et non selon des opinions des uns ou des autres ? ~~~~

    Mort / meurt, ou décès décéder[modifier | modifier le code]

    Aide mémoire :[modifier | modifier le code]


    Le Saviez vous ?[modifier | modifier le code]

    Je suis un griffon gardien des trésors de la Terre, surtout la cave à vin de Dionysos, pointez-vous je vous transforme fissa en hot dog !

    Istanbul Mosaic Museum dec 2016 1684.jpg

    Oh yesssssss