Cette page est protégée.

Modèle:Commentaire biblio

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

 Documentation[modifier] [purger]

Utilisation

Ce modèle est utilisé pour faire un commentaire sur un item bibliographique ; ce commentaire sera dans un bloc. Tout ce bloc est indenté par rapport à la bibliographie sus-jacente.

Attention : un retour à la ligne par rapport à la bibliographie ne permet pas au bloc d’être indenté — il reste aligné par rapport à la bibliographie.

Syntaxe

  • {{Commentaire biblio|1=TexteCommentaire}}

Paramètre

  • 1=TexteCommentaire (optionnel) : texte du commentaire (si absent, rien ne sera affiché).

Exemple

  • {{Ouvrage|auteur1=[[Jean-Pierre Brun]]|directeur1=oui|auteur2=Jean-Marie Guillon|auteur3=Marc Heller|auteur4=Michel Pasqualini|auteur5=Philippe Rigaux|auteur6=Paul Turc|préface=[[Henry de Lumley]]|postface=E[mmanuel] Lopez|titre=Les îles d'Hyères|sous-titre=fragments d'histoire|lieu=Arles ; Hyéres|éditeur=[[Actes Sud]] ; [[Parc national de Port-Cros]]|collection=Essais Sciences|année=1997|numéro d'édition=1|réimpression=1999|pages totales=172|format livre=24 cm|isbn=2-7427-1479-0|consulté le=19 décembre 2017|id=Brun|plume=oui}}{{commentaire biblio|Ouvrage référencé dans tous les écrits traitant de l'archipel. Ordonné selon quatre chapitres écrits chacun par un spécialiste de la période et du lieu avec des notes et des références soignées. Une bibliographie générale y figure.}}
  • Jean-Pierre Brun (dir.), Jean-Marie Guillon, Marc Heller, Michel Pasqualini, Philippe Rigaux et Paul Turc (préf. Henry de Lumley, postface E[mmanuel] Lopez), Les îles d'Hyères : fragments d'histoire, Arles ; Hyéres, Actes Sud ; Parc national de Port-Cros, coll. « Essais Sciences », (réimpr. 1999), 1re éd., 172 p., 24 cm (ISBN 2-7427-1479-0). 
    Ouvrage référencé dans tous les écrits traitant de l'archipel. Ordonné selon quatre chapitres écrits chacun par un spécialiste de la période et du lieu avec des notes et des références soignées. Une bibliographie générale y figure.