Drama Desk Awards

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drama Desk Awards
Organisateur Drama Desk
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de création 1955
Site officiel http://www.dramadesk.org/

Les Drama Desk Awards sont des distinctions théâtrales américaines créées en 1955 et récompensant chaque année les spectacles produits à New York (Broadway, off-Broadway, off-Off-Broadway et théâtres à but non lucratif)[1].

Décernées par un collège de plus de 140 critiques de théâtre, journalistes et éditeurs réunis au sein du Drama Desk[2], ils sont considérés comme l'une des récompenses majeures du monde du théâtre[3] avec les Tony Awards.

Historique[modifier | modifier le code]

Appelés à l'origine Vernon Rice Awards en l'honneur du critique de théâtre Vernon Rice (en) du New York Post, ils changèrent de nom en 1963[4]. Le changement de nom est dû à des discentions entre Vermon Rice et deux autres groupes fondateurs du prix. Au début, seul un petit nombre de prix étaient décernés. Une partie des organisateurs voulait étendre le nombre de nominés ainsi que les récompensés. L'autre partie voulait garder la formule d'origine garante du succès établi. Vermon Rice dépassé par les conflits qui ont pris beaucoup d'ampleur a fini par jeter l'éponge et à sa demande son nom à disparu du titre. Aucun procès n'a été fait, chose rare au États-Unis. Ce qui aurait coulé l'entreprise , les dirigeant en ayant pris heureusement conscience. Au fil des années, de nouvelles catégories apparurent. Les productions (essentiellement musicales) de Broadway non éligibles à l'origine, commencèrent à être représentées dans différentes catégories à partir de 1968. Le New York Post voyant l'entreprise lui échapper a tenté de s'opposer à ces nouvelles catégories. Là encore un arrangement a fixé une limite et un droit de véto au journal a été accordé. Les dissidents tentèrent de créer un autre prix qui n'eut pas le succès espéré. Une partie rejoint l'équipe officielle Vernon Rice Awards, l'autre quitta définitivement la polémique. En 1970 le prix "sportif" déclencha un tollé, et il fut supprimé bien que le New York Post n'est pas usé de son véto.

Alors que seul le palmarès était annoncé à l'origine, la liste des nommés fut dévoilé à l'avance à partir de 1975[5].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jesse McKinley, « Modern Millie Leads Drama Desk Awards », The New York Times, 20 mai 2002.
  2. (en) « Utopia sweeps Drama Desk Awards », Variety, 20 mai 2007.
  3. (en) « Baylor's Traveling Lady Production Receives Drama Desk Nomination » Baylor University, 28 avril 2006.
  4. (en) « 1954-1955 : 1st Drama Desk Awards », dramadesk.com (consulté le 19 octobre 2008)
  5. (en) Michael Riedel, « Backstage brouhaha at the Drama Desk Awards » Los Angeles Times, 18 avril 2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]