Tilleroyes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tilleroyes
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Ville Besançon
Canton Besançon-Planoise
Conseil de quartier Centre
Fonctions urbaines Résidences
Étapes d’urbanisation XVIe siècle
Géographie
Coordonnées 47° 14′ 24″ N 5° 58′ 29″ E / 47.240026, 5.97471747° 14′ 24″ Nord 5° 58′ 29″ Est / 47.240026, 5.974717
Altitude Min. 270 m – Max. 330 m
Transport
Bus Ginko, lignes : 6 - 10 - 14 - 22 - Navette Tilleroyes
Localisation
Localisation du quartier (en surbrillance) dans la commune de Besançon
Localisation du quartier (en surbrillance) dans la commune de Besançon

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Tilleroyes

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Tilleroyes

Les Tilleroyes est un quartier de Besançon, situé au Nord-Ouest de la ville.

Histoire[modifier | modifier le code]

D'après de nombreuses paroles et de nombreux écrits, le terme Tilleroyes serait dû au fait que Louis XIV se soit assis dessus en dessous d'un tilleul durant la prise de Besançon par ses troupes. Le terme de Tilleroyes est formé à partir de tilleul et du suffixe oye qui désigne une collection de végétaux. On trouvait donc sans doute dans ce quartier une forêt de tilleul.[réf. souhaitée]

Géographie[modifier | modifier le code]

Le quartier est situé au Nord-Ouest de la ville, entre Pirey, Planoise, Saint-Ferjeux, le Campus, la zone industrielle des Trépillots et l'Hôpital Jean-Minjoz.

Vocation économique[modifier | modifier le code]

Le quartier des Tilleroyes est le second pôle emploi de la ville après celui du centre-ville, avec plus de 7 000 emplois. Ceux-ci sont concentrés essentiellement dans la zone industrielle des Trépillots.

Noms de certaines rues du quartier[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

  • École maternelle et primaire publique Jean-Boichard
  • L'Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) de Besançon (école d'infirmières)
  • L'EREA Alain Fournier de Besançon

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Le château Galland.

Médicales[modifier | modifier le code]

  • Clinique Saint-Vincent
  • Centre de Soins et de Réadaptation des Tilleroyes, rattaché au CHRU Jean Minjoz (depuis 1967). Auparavant le Centre de Soins fut un sanatorium départemental : Le Sanatorium des Tilleroyes (1928-1697), dont il ne subsiste qu'un seul bâtiment et une ancinne chapelle (voir paragraphe suivant). Le sanatorium fut construit sur la ferme du Saint-Esprit qui abritait l'Ordre Hospitalier du Saint-Esprit.
  • L'ancienne chapelle des Tilleroyes. Rattachée au Centre de Soins, elle fut établie dans la ferme du Saint-Esprit construite en 1732, avant d'être affectée au culte en 1862, comme le prouve une plaque apposée sur l'un des murs de l'édifice. Une tour remarquable est située sur l'un des coins de la chapelle, et une croix assez discrète coiffe la partie arrière du bâtiment. Sur l'un des côtés, on peut lire la phrase : "Sit Nomen Domini Benedictum" = "Le nom de Dieu soit béni" et sur la façade principale une petite statuette orne l'une des entrées. Actuellement, la chapelle sert de bureaux.
  • Le centre médical Château Glland
  • ADAPEI : Possède différents bâtiments dans le quartier dont le Château Galland.

Sportives / Centres équestres[modifier | modifier le code]

  • Les Écuries de Château Galland
  • Centre Omnisports Pierre Croppet
  • Profession Sport (Doubs / Territoire de Belfort)

Militaires / Châteaux[modifier | modifier le code]

  • Batterie de la Ferme de l'Hôpital - Fort Bouchet. Cette batterie est située à proximité du Centre de Soins. Elle a été construite entre 1878 et 1879. Un magasin à poudre annexe a été construit vers un lotissement en contrebas en 1889.
  • Château Galland (ADAPEI)
  • Château de Lenoncourt (Habitat 25)
  • Château de Vregille (propriété privée)
  • Château du Comte de Montrichard (propriété privée)
  • Château Belin (propriété privée)
  • Château à Flaut-Agasse (détruit)

Sources : Histoire des Tilleroyes présent sur le site Internet de l'association Vivre Ensemble aux Tilleroyes : http://www.vivre-ensemble-aux-tilleroyes.fr/

Personnalité liées au quartier[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

C'est l'entreprise Besançon Mobilités qui exploite les lignes urbaines de bus de l'agglomération du Grand Besançon, sous la marque Ginko.

  • Seule la ligne 10 dessert la partie résidentielle du quartier, tandis que les lignes 6, 14 et 22 desservent la zone industrielle Trépillot - Tilleroyes.
  • Depuis le dimanche 25 octobre et jusqu'au 28 février 2016, une navette est en expérimentation par le Grand Besançon et exploitée à l'aide d'un Gruau Bluebus. Cette navette relie les Tilleroyes à Saint-Claude (correspondance avec les lignes 3 et 5) et circule uniquement le dimanche après-midi (de 14 à 19 heures), sauf les jours fériés. Cette navette permet de desservir les établissements médicaux du quartier (Clinique Saint-Vincent, Centre de Soins, Foyer de Vie ADAPEI...), non desservis par la ligne 10 le dimanche.
  • La Rocade de Besançon passe à l'intérieur de la zone industrielle Trépillot - Tilleroyes et la sépare de la partie résidentielle du quartier où elle passe à proximité de cette dernière.

Associations[modifier | modifier le code]

  • La Colline des Tilleroyes - Arrêtée
  • Vivre Ensemble aux Tilleroyes (VET)
  • Retraite Sportive de Besançon Tilleroyes (RSBT)

Liens internes[modifier | modifier le code]