Marcelle Baverez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marcelle Baverez
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Sœur Marcelle Baverez est une religieuse et résistante française, née à Besançon (Doubs) le et déportée et décédée le au camp nazi de Ravensbrück (Allemagne).

Biographie[modifier | modifier le code]

Sœur Marcelle Baverez est née le dans la commune française de Besançon. Religieuse hospitalière à l'hôpital Saint-Jacques de la ville, elle fut l'une des principales résistantes bisontines. Marcelle Baverez a sauvé de nombreuses personnes condamnées à mort à l'hôpital, aidé à l'évasion de plusieurs prisonniers de guerre, et était également responsable d'un service de renseignements de la résistance ainsi que d'un réseau de faux papiers[1]. Sœur Marcelle Baverez après avoir été torturée à Besançon (Hôtel de Clévans) est déportée au camp de concentration pour femmes de Ravensbrück, où elle décède le [2]. Une rue du quartier des Tilleroyes, à Besançon, rend hommage à son courage et à son héroïsme.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]