The Bronx Is Burning

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

The Bronx Is Burning

Titre original The Bronx Is Burning
Genre Mini-série
Création Jonathan Mahler
Production Michael Tollin
Brian Robbins
Joe Davola
Acteurs principaux John Turturro
Oliver Platt
Daniel Sunjata
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine ESPN
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 8
Durée 60 minutes
Diff. originale

The Bronx is Burning (littéralement « Le Bronx brûle ») est une mini-série télévisée américaine en 8 épisodes de 60 minutes diffusée entre le et le sur la chaîne ESPN. Cette série ayant pour thème le baseball et située à New York en 1977 est adaptée du livre de 2006 Ladies and Gentlemen, the Bronx is Burning: 1977, Baseball, Politics, and the Battle for the Soul of a City, écrit par Jonathan Mahler[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le thème central de la série, dont l'action se déroule en 1977, est l'équipe de baseball des Yankees de New York championne de la Série mondiale 1977, la finale de la Ligue majeure de baseball disputée en octobre cette année-là. La série relate les tensions au sein de l'équipe, en particulier la guerre entre le joueur vedette Reggie Jackson et le gérant Billy Martin, deux fortes personnalités réunies par une autre forte tête, le propriétaire du club George Steinbrenner. En toile de fond se déroulent des événements majeurs qui ont marqué la ville de New York cette année-là, en particulier les meurtres de David Berkowitz, surnommé « le fils de Sam », et les pannes de courant de 2 jours qui entraînent des émeutes[2].

Le titre de la série et du livre dont The Bronx is Burning est l'adaptation réfèrent à une séquence où le journaliste sportif Howard Cosell, lors du second match de la Série mondiale télédiffusée sur la chaîne ABC, aurait déclaré en ondes : « Mesdames et messiers, le Bronx brûle », alors que l'on montre à l'écran un incendie qui fait rage dans le voisinage du Yankee Stadium, où la partie de baseball est jouée. En réalité, il s'agit d'un mythe car la phrase n'a jamais été prononcée en ondes par Cosell[3].

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. The Straw
  2. Team in Turmoil
  3. Time for a Change?
  4. The Seven Commandments
  5. Caught!
  6. The Game's Not as Easy as It Looks, Fellas
  7. Past Combatants
  8. Mr. October

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a lieu à New York ainsi que dans trois villes du Connecticut : New London, Waterford et Norwich[4].

Musique[modifier | modifier le code]

Des chansons des Ramones composent la bande sonore de la série.

Anachronismes[modifier | modifier le code]

La série et le livre qui l'inspire sont en général factuels. Cependant, une référence anachronique est faite à une célèbre publicité de bière Miller Lite diffusée aux États-Unis dans les années 1970 et mettant en vedette Billy Martin et son patron George Steinbrenner, le second menaçant de congédier le premier. La série se déroule en 1977 et la publicité réelle était en fait diffusée en 1978[5].

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Miniseries, Mini Review: The Bronx Is Burning, James Poniewozik, Time, 9 juillet 2007.
  2. (en) A City Gripped by Crisis and Enraptured by the Yankees, William Grimes, New York Times, 30 mars 2005.
  3. (en) Why the Bronx burned?, Joe Flood, New York Post, 16 mai 2010.
  4. (en) New Tax Break Spurs Film Production in State, C. J. Hughes, New York Times, 18 février 2007.
  5. (en) Echo of '78: Steinbrenner in an Ad, Richard Sandomir, New York Times, 30 mai 2003.

Lien externe[modifier | modifier le code]