TDF 1 et 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
TDF 1 et 2
Données générales
Organisation Consortium Eurosatellite GmbH
Domaine Satellite de télévision directe
Lancement 1988 et 1990
Lanceur Ariane
Caractéristiques techniques
Masse au lancement 2000
Orbite géostationnaire
Timbre allemand émis en 1986 par la Deutsche Bundespost représentant le satellite TV-SAT-1 ou TDF 1 au-dessus du globe. Les zones de couverture de la télévision sont indiquées. Sa valeur est de 80 Pfennig.

Les satellites de télécommunication TDF 1 et TDF 2 sont le fruit d'un accord franco-allemand. Cet accord prévoyait, au début des années 1980, la fabrication et le lancement de satellites de télédiffusion directe de forte puissance. Les spécifications étaient comparables à celles des satellites allemands TV-Sat 1 et 2.

Les satellites ont été réalisés par le consortium Eurosatellite GmbH au Centre spatial de Cannes - Mandelieu, basés sur une plate-forme Spacebus 300.

Ces satellites étaient initialement prévus pour diffuser les programmes en Secam. Avec l'évolution des technologies, il a été décidé ultérieurement de diffuser en D2-MAC.

La vie des deux satellites n'a pas été, et de loin, un long fleuve tranquille. Différentes pannes entraînant l'arrêt de plusieurs tubes émetteurs ont laissé ces satellites végéter jusqu'au moment où Télédiffusion de France (TDF), son propriétaire, les a revendus à Eutelsat. Entre temps, les gouvernements européens ont abandonné le Projet Europesat qui était censé prendre la suite du projet franco-allemand.

TDF 1[modifier | modifier le code]

TDF 2[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Shirley Compard, « TDF-1/TV-SAT, satellites franco-allemands », Revue aerospatiale, no 1, juin 1983.
  • Guy Lebègue, « Carcans-Maubuisson: les Satellites à la Une », Université d'été de la Communication présidée par Jack Lang, ministre de la Culture et de la Communication, dans Revue aerospatiale, no 82, octobre 1991.
  • Guy Lebègue, « Satellites: 30 ans de coopération franco-allemande », Revue aerospatiale no 89, juin 1992.
  • Guy Lebègue, « Un satellite de télécom: À quoi ça sert?, Comment ça marche?, Combien ça coûte? » dans Nouvelle Revue Aéronautique & Astronautique, Dunod juin 1994, ( (ISSN 1247-5793)) ; repris dans la même année, dans la Revue des anciens élèves de l'École Centrale de Paris.
  • Guy Lebègue, « Spacebus: 1000 ans de répéteurs en orbite », dans Revue aerospatiale no 133, novembre 1996.
  • Sylvie Moncieu (dir.), Alain Coursier (rédacteur) et al., 80 ans de passion, le site de Cannes de 1919 à 1999, Éditions Version latine, , 111 p..