D2MAC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alors qu’avec le système PAL toutes les informations (signal noir et blanc, couleur et son stéréo) sont transmises simultanément et nécessitent plusieurs porteuses et des équipements de filtrage pour les séparer à la réception. En D2-MAC toutes les composantes de l’image sont transmises successivement après compression temporelle.
Signal MAC simulé. La largeur représente une ligne (sur les 625) de 64 µs. De gauche à droite : le signal numérique son et data, ensuite les signaux analogiques compressés chrominance et noir et blanc. On remarque l’occupation moindre du signal couleur, celui-ci étant deux fois plus compressé que le signal noir et blanc.
Schéma d’un décodeur satellite D2-Mac Philips commercialisé dans les années 1990.

Le D2-MAC ou D2 Mac Paquets est une norme de télévision intermédiaire entre analogique et numérique du fait qu’elle combine un signal vidéo analogique et un traitement numérique avec un signal audio numérique proche du format de télédiffusion terrestre Nicam.

Le D2 Mac est compatible avec le format 16/9 ainsi qu’avec la TVHD (une norme spécifique a été définie à cet effet : HD Mac).

D2 Mac est l’évolution du format MAC (Multiplex of analog components) mis au point par l’organisme privé Independent Broadcasting Authority (IBA) en Grande-Bretagne. Ce système intègre des circuits électroniques et des logiciels intégrés. Il consiste à traiter la vidéo analogique en comprimant selon une base de temps, les composantes de luminance et de chrominance pour juxtaposer séquentiellement ces signaux. Le signal audio est numérique et codé au format MIC.

Les laboratoires français du CCETT (Centre commun d’études de télédiffusion et télécommunications) ont fait évoluer le D2 Mac par un multiplexage numérique de données au mode paquet. La terminologie officielle de la norme est D2-MAC/Packet (norme ETSI : ETS 300 250). Le préfixe D2 signifie « duobinaire demi-débit » car le codage « en ligne » des données est réalisé par un code dit duobinaire. Le terme demi-débit est introduit car il y a eu plusieurs variantes :

– D-MAC utilise un codage duobinaire à 20,25 Mbit/s qui correspond à la fréquence des échantillons de la partie vidéo ;
– D2-MAC contient des données à 10,125 Mbit/s.

En France, le D2MAC a été exploité en premier lieu pour la télédiffusion par satellite (générations TDF 1) à partir de 1990, puis sur les réseaux câblés à compter de 1991 (réseaux France Télécom Câble et Lyonnaise Câble). Un accord entre Canal+ et ces opérateurs a permis aux abonnés du câble de bénéficier de Canal+ en D2MAC sur des terminaux compatibles équipés du contrôle d’accès EuroCrypt.

Plusieurs expérimentations de D2 Mac ont été réalisées en France avec des émetteurs de télédiffusion terrestres entre 1991 et 1993 :

  • 1991 : Expérimentation de diffusion par voie hertzienne terrestre analogique D2 MAC en clair et chiffré, sur un réémetteur installé au-dessus de Grenoble,sur le canal 65 UHF.
  • Cette même année : Démonstration de D2 MAC hertzien terrestre analogique,par un réémetteur spécial implanté à Thollon-les-Mémises (Haute-Savoie, Chablais), pour le symposium TV 91, de Montreux (Suisse).
  • Autre démonstration identique ayant eu lieu pour le salon TELECOM 91,au Palexpo de Genève, le signal D2 Mac transitait par l'émetteur du Mont-Salève.
  • 1992 : Signal de démonstration en D2MAC 16/9, d'origine HDMAC, avec plusieurs langues simultanées, relayé sur Telecom 2A, pendant les Jeux Olympiques de Barcelone et les Jeux Olympiques d'Albertville sur la chaîne éphémère Euro HD, mise en place par l'ORTO 92, distribuée telle quelle sur quelques réseaux câblés, notamment à Paris et Lyon (en clair).

Toutefois, la norme D2MAC est abandonnée le au profit du DVB MPEG-2.

D’autres variantes ont existé, le B-MAC de la société Scientific Atlanta, le C-MAC britannique, sans oublier le A-MAC. La version HDTV est le HD Mac.

Le standard D2-MAC mis au point à partir de 1985, a arrêté sa diffusion depuis le  ; la dernière chaîne à avoir utilisé cette norme a été DR2 chaîne généraliste danoise diffusée via le satellite Intelsat 707 (1°Ouest).