Subnautica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Subnautica
Image illustrative de l’article Subnautica

Développeur Unknown Worlds Entertainment
Distributeur Unknown Worlds Entertainment
Musique Simon shylinski

Date de sortie Microsoft Windows, macOS

Xbox One, PlayStation 4
Genre Survie
Mode de jeu Un/deux joueur
Plate-forme
Ordinateur(s) :
Console(s) :
Média Distribution numérique
Contrôle Clavier, Souris

Évaluation ESRB : E ?
PEGI : 7 ?
Moteur Unity

Site web unknownworlds.com

Subnautica est un jeu vidéo de survie développé et distribué par Unknown Worlds. Il est disponible en accès anticipé sur Steam à partir du 16 décembre et sur le launcher de Epic games[1] et du 17 mai 2016 sur Xbox One Preview[2]. Il est sorti officiellement le 23 janvier 2018 sur Microsoft Windows et macOS[3], puis le 4 décembre 2018 sur Xbox One et PlayStation 4.

Résumé de la trame[modifier | modifier le code]

Le joueur incarne Ryley Robinson, rescapé du crash de l'Aurora, un vaisseau qui effectuait une manœuvre autour de la planète 4546B durant son voyage pour installer un nouveau Portail de Phase et étendre le réseau spatial de la corporation Alterra. Il se retrouve ainsi sur une exoplanète entièrement océanique. L'appareil avait également une mission secondaire secrète : retrouver la trace des survivants du Degasi, le vaisseau d'une compagnie rivale d'Alterra, qui s'était écrasé sur la même planète plusieurs années auparavant.

Robinson doit alors s'efforcer de survivre dans un milieu hostile et de localiser d'autres rescapés afin de pouvoir quitter la planète 4546B.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Histoire générale[modifier | modifier le code]

Le joueur commence avec la cinématique de la fuite du vaisseau mère nommé Aurora. Puis, le joueur se réveille dans un LifePod, un module de survie. Il est accompagné par une IA qui lui transmet des informations tout au long du jeu et dont la voix change. Ainsi, six voix sont pour l'instant disponibles : une dans le Cyclops, le plus grand submersible disponible ; une dans le Seamoth, un sous-marin une place ; une dans le PRAWN Suit, un exosquelette submersible personnalisable ; une sur le PDA de survie donnant des conseils en temps réel ; une dans la base sous-marine future et enfin une dans la fusée d'évacuation Neptune.

Le joueur commence avec un kit de premier soin, un PDA qui lui servira aussi d'inventaire, deux fusées éclairantes, deux bouteilles d'eau filtrée et deux blocs de nutriments ; tout ça dans le stockage du LifePod (en mode Survie). La profondeur a un impact sur le joueur : plus il descend, plus vite sa réserve d'oxygène diminue, en prenant en compte l'utilisation de véhicules et de réserves plus grandes d'air : la profondeur a aussi une influence sur les véhicules, qui subiront la pression. C'est pourquoi il faut des modules d'amélioration de profondeur qui permettent de descendre plus bas.

Pour continuer, le joueur devra s'intégrer à son nouvel environnement en commençant par trouver différentes sources de nourriture et d'eau potable. Subnautica permet aussi de fabriquer de nombreux objets aidant à l'exploration et la survie, tels que couteau de survie, spectroscope de poche, fil d'Ariane, fusée éclairante, etc. Le joueur peut être également amené à créer des véhicules tels que des sous-marins.

Pour avancer dans l'histoire, le joueur devra explorer des bâtiments des aliens. Ces aliens ont quitté la planète (semble-t-il) à cause d'une maladie ayant fait un milliard de morts en une semaine : le kharaa. Ils étaient venus pour essayer de trouver un moyen de l'éradiquer et avaient en cela presque réussi, en trouvant une race immunisée contre la maladie et qui libère une enzyme immunitaire : le Léviathan Empereur des mers. Mais leurs ressources alimentaires se firent contaminer, il n'y eut bientôt qu'un dernier représentant de l’espèce. Les extraterrestres (nommés « précurseurs ») l'ont donc enfermé dans le centre principal de confinement alien situé dans les zones de lacs de laves. Le Léviathan Empereur des mers a pondu neuf œufs : les quatre premiers ont été soumis à des expériences de dissection que le joueur pourra voir (que les œufs) ; les cinq autres devront être libérés par le joueur.

Modes de jeu[modifier | modifier le code]

Le joueur peut choisir différents niveaux de difficulté :

  • Libre : le joueur doit se soucier uniquement de son oxygène et de sa santé. Il n'a besoin ni de manger, ni de boire ;
  • Survie : le joueur doit se soucier de son oxygène, de sa santé mais aussi de sa barre de nourriture et d'hydratation. Si le joueur meurt, il réapparaît mais perd tous les objets de son inventaire ramassés depuis la dernière sauvegarde. Afin d'éviter la perte de son inventaire, le joueur a le choix de retourner soit dans sa capsule de survie, soit dans la base. L'inventaire est sauvegardé automatiquement ;
  • Extrême : le joueur doit se soucier de son oxygène, de sa santé, de sa barre de nourriture et d'hydratation (comme dans le cas d'un jeu de survie classique). De plus, le joueur n'a qu'une seule vie et l'environnement est plus hostile que dans les autres modes, ce qui ajoute du défi pour le joueur ;
  • Créatif : le joueur ne doit se soucier de rien. Santé, ressources et oxygène sont illimités et quelques outils sont directement donnés au joueur dès son apparition. Les structures ont une résistance infinie à la pression. Le mode créatif a une importance capitale dans l'accès anticipé, car il sert notamment à la détection de problèmes graphiques ou du système de jeu.

Références[modifier | modifier le code]

Il est possible de remarquer en jeu des références à d'autres jeux ou à des films :

  • Le canon à propulsion et sa variante, le canon à répulsion, ressemblent, tant au niveau de l'aspect que du fonctionnement, au pistolet anti-gravité (gravity gun) du jeu Half-Life 2 ;
  • Les Rampants des Cavernes (Cavecrawler) et les Rampants Sanguinaires présentent un certain nombre de similitudes avec les Crabes de Têtes de la série Half-Life. Ils ressemblent également aux araignées du film Perdus dans l'espace.

Développement et prises de position[modifier | modifier le code]

Subnautica est intentionnellement conçu pour ne proposer aucune arme létale au joueur. Charlie Cleveland, le directeur du jeu, souhaite en effet dépeindre un monde dans lequel il existe toujours des solutions non-violentes et créatives pour s'extraire d'un problème. Cette volonté repose sur le contexte très sensible des armes à feu aux États-Unis et en particulier sur la tuerie de l'école primaire Sandy Hook.[4] Ainsi, il est très compliqué de tuer dans le jeu et cela ne vous apportera rien d'utile. D'autres armes, non létales, sont disponibles pour paralyser ou repousser les monstres agressifs.

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Subnautica reçoit un accueil très positif, avec un 9/10 sur PC et Mac OS de la part de Gamekult, et un 8/10 sur PS4 et Xbox One à cause de certains problèmes de performances sur ces derniers[8].

Sur la plateforme de vente de jeux dématérialisés Steam, le jeu a une notation très positive[9].

Popularité[modifier | modifier le code]

Subnautica est en 2019 un des jeux les plus joués sur Steam, avec plus de 15 000 joueurs en simultané[10].

Subnautica: Below Zero[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Subnautica débarque en early access sur Steam », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 12 juin 2015).
  2. Bababoule, « Subnautica enfin sur Xbox One ! », sur jeuxvideo.com, (consulté le 20 janvier 2018).
  3. (en) Andy Chalk, « Subnautica will finally leave Early Access later this month », sur pcgamer.com, (consulté le 20 janvier 2018).
  4. (en) Riley MacLeod, « Subnautica Developer Explains Why He Won't Add Guns To The Game », sur Kotaku, .
  5. Guy Moquette, « Test : Subnautica - La Palme d'or », Canard PC, no 374,‎ , p. 12-16.
  6. « Subnautica - Gamekult », sur www.gamekult.com (consulté le 30 mars 2019)
  7. « Tests et aperçus du jeu Subnautica sur PC », sur Jeuxvideo.com (consulté le 29 décembre 2019)
  8. « Test - Subnautica, abysses au pays des merveilles », sur www.gamekult.com, 2018-12-06cet13:44:44+0100 (consulté le 30 mars 2019)
  9. « Économisez 35% sur Subnautica sur Steam », sur store.steampowered.com (consulté le 29 décembre 2019)
  10. « Top 2019 : jeux les plus joués », sur store.steampowered.com, (consulté le 29 décembre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]