Sport au Cameroun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sport au Cameroun
Description de cette image, également commentée ci-après
Stade Ahmadou Ahidjo 2014
Comité olympique CNOSC
Sport national football
Autres sports importants Basket-ball
Palmarès olympique
Médaille d'or olympiqueMédaille d'argent olympiqueMédaille de bronze olympique
Médailles311

Le sport au Cameroun est connu à l’international, notamment avec son équipe de football des Lions indomptables et avec ses joueurs internationaux évoluant dans des clubs mythiques.

Le football est certainement le sport le plus populaire au Cameroun, mais il n’en est pas moins marqué par la diversité des disciplines pratiquées sur le territoire.

Il suffit pour cela de voir le palmarès du Cameroun aux jeux olympiques pour justifier de cette diversité avec 2 médailles d’or en athlétisme, 2 médailles en boxe et une autre en football en 2000[1].

Les sports collectifs (tel que le basket-ball, le volley-ball ou le handball) ne sont pas en reste et voient leurs qualifications aux compétitions continentales et internationales être de plus en plus fréquentes.

L’organisation de compétitions nationales telles que le Tour cycliste du Cameroun ou l’ascension du Mont Cameroun ainsi que l’organisation de compétitions continentales (Afrobasket féminin 2015 ; CAN féminine 2016 ; CAN 2019) vient compléter cet aperçu du sport au Cameroun.

Organisation[modifier | modifier le code]

Introduction des disciplines sportives au Cameroun[modifier | modifier le code]

Le football est l’un des premiers sports modernes à être introduit au Cameroun. Simple à pratiquer, ce sport a été vite adopté par les camerounais. C'est après la Première Guerre mondiale que sont créées à Douala par l'instituteur Charles Lalanne les premières équipes de football[2]. Bientôt, son exemple est suivi à Yaoundé et dans les grands centres du Sud-Cameroun. Vers 1947 est fondé "La Fédération des Sports" qui organise et réglemente les sports en vigueur à cette époque et particulièrement le football. De petites équipes se créent et demandent leur affiliation à la Ligue. Peu à peu, le mouvement se propage et devient populaire.

Ministère des sports et fédérations[modifier | modifier le code]

Si le mouvement sportif camerounais existait bien avant l'indépendance du pays en 1960, le sport ne fut élevé au rang de ministère qu'en juin 1970[3]. Les disciplines camerounaises sont regroupées en fédérations. Une fédération est un ensemble de clubs affiliés. Elle est dirigée par un président élu par les clubs pour un mandat déterminé, renouvelable. Elles doivent veiller non seulement à la performance des équipes lors des compétitions internationales, mais aussi à la moralisation du sport, au respect des règles établies dans le sport en matière de sport.

Les Jeux auxquels le Cameroun participe[modifier | modifier le code]

Installations sportives[modifier | modifier le code]

Les principales infrastructures [5] ont été créées pour la CAN de 1972. Certains stades sont en projet ou en réhabilitation pour la CAN 2019.

Dénomination Lieu Date mise en service
Stade Ahmadou-Ahidjo Yaoundé 1972
Stade de la Réunification Douala 1972
Palais polyvalent des sports de Yaoundé Yaoundé 2009
Stade Roumdé Adjia Garoua 1978
Stade de Limbé Limbé 2014
Stade Mbappé Léppé Douala 1958
Stade Omnisports de Kouekong Bafoussam 2016
Stade Omnisports de Douala Douala en projet[6]
Stade Omnisports Paul Biya Yaoundé en projet
Centre sportif académique de Mbankomo Yaoundé 2014

En 2008, des projets de constructions d'infrastructures sportives ont été lancés par le gouvernement pour pallier le manque relatif d'équipement. Il est prévu la construction sur la période 2008-2018 de plusieurs stades, piscines ou palais omnisports à Yaoundé, à Douala, à Bafoussam, Limbé ainsi que dans d'autres villes du pays. Ces travaux sont financés par la république populaire de Chine et construits par des entreprises chinoises[7].

Événements sportifs internationaux ayant eu lieu au Cameroun[modifier | modifier le code]

Disciplines sportives[modifier | modifier le code]

Rencontre Allemagne - Cameroun en 2003
Samuel Eto'o Fils, meilleur buteur de la CAN

Football[modifier | modifier le code]

L'Équipe du Cameroun de football, surnommée les « Lions Indomptables », possède un honorable palmarès :

Athlétisme[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Records du Cameroun d'athlétisme.

Le Cameroun a de nombreux athlètes participant aux compétitions nationales, continentales et internationale.

Baseball et softball[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Baseball et softball au Cameroun.

Basketball[modifier | modifier le code]

Plusieurs clubs de basket-ball existent sur tout le territoire, qui se retrouvent au sein de la Fédération camerounaise de basket-ball.

Boxe[modifier | modifier le code]

Le Cameroun a obtenu d'excellents résultats en boxe. Les deux premières médailles olympiques du pays sont venues de ce sport aux Jeux olympiques de 1968 à Mexico avec Joseph Bessala dans la catégorie poids welters et aux Jeux olympiques de 1984 à Los Angeles avec Martin Ndongo-Ebangadans la catégorie poids légers.

Cyclisme[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : Tour du Cameroun et Grand Prix Chantal Biya.

Football de plage[modifier | modifier le code]

Le Cameroun a remporté la première édition du Championnat d'Afrique de football de plage en Afrique du Sud en 2006. Il a reporté la médaille d'argent en 2008.

Golf[modifier | modifier le code]

Au Cameroun, il existe des terrains de golf. Ces parcours contiennent entre 9 et 18 trous. Aussi, chaque année, une compétition internationale est-elle organisée[8]. Cependant, le golf est un sport qui n’est pas trop répandu au sein de la population. Ses règles sont méconnues du large public qui se dit freiné par le coût élevé des équipements nécessaires à la pratique de ce sport.

Handball[modifier | modifier le code]

Le FAP Yaoundé est un club majeur, du handball masculin africain :

Lutte[modifier | modifier le code]

Lutteurs traditionnels

Rugby[modifier | modifier le code]

Le rugby est pratiqué au Cameroun depuis de nombreuses années. Longtemps considéré comme un sport « d’expatriés », il n’a pas bénéficié comme d’autres sports d’une appropriation culturelle. Pourtant la diminution de la population expatriée et l’ouverture aux jeunes nationaux a permis une africanisation totale des équipes existantes[9].

Volley-ball[modifier | modifier le code]

Le volley-ball est un sport pratiqué au Cameroun[10]. Il existe deux équipes nationales : féminine et masculine. Chacune d'entre elles a remporté quelques médailles, notamment aux championnats d'Afrique.

Note et Référence[modifier | modifier le code]

  1. « Comité National Olympique du Cameroun », sur olympic.org/fr/cameroun (consulté le 31 mai 2015)
  2. « Historique de la fédération », sur fecafoot-officiel.com (consulté le 31 mai 2015)
  3. « Mémoire du sport camerounais », sur mémoire-cameroun.com (consulté le 30 mai 2015)
  4. (en) "Cameroon", Commonwealth Games Federation
  5. « Mémoire du sport camerounais », sur mémoire-cameroun.com (consulté le 3 juin 2015)
  6. « Cameroun - CAN 2019 - Infrastructures sportives: Ce que le Cameroun propose à l’Afrique », sur cameroon-info.net (consulté le 3 juin 2015)
  7. Cameroun link: Le portail du Cameroun; WikiLeaks Cablegate : mission diplomatique américaine en Yaoundé, 18 février 2010 (ID: 10YAOUNDE95) China's Growing Presence in Cameroon
  8. « Golf: Coup d'envoi de la 6e édition de l’Open international du Cameroun », sur journalducameroun.com (consulté le 31 mai 2015)
  9. « Fédération camerounaise de Rugby », sur rugby-encyclopédie.com (consulté le 31 mai 2015)
  10. « Fédération camerounaise de volley », sur fecavolley.net (consulté le 31 mai 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]