William Roxburgh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
William Roxburgh
William Roxburgh.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
ÉdimbourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Greyfriars Kirkyard (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Williams RoxburghVoir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation en botanique
Roxb.Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Botaniste, ptéridologue, chirurgienVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Directeur de thèse
John Hope (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

William Roxburgh est un médecin et un botaniste écossais, né le 29 juin 1759 à Underwood dans la paroisse de Craigie (Ayrshire) et mort le à Édimbourg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie la médecine à Édimbourg et devient chirurgien à bord des navires de la Compagnie anglaise des Indes orientales à l’âge de 17 ans. À 21 ans, il aura déjà accompli deux voyages jusqu’en Asie.

Il s’installe alors à Madras et commence à s’intéresser à la botanique. Il fait de rapides progrès dans cette discipline et acquiert une telle réputation que, peu de temps après, il est convié par le gouvernement du Bengale à prendre la direction du Jardin botanique de Calcutta où il succède à Francis Buchanan-Hamilton (1762-1829).

Il devient membre de la Société asiatique d'histoire naturelle et fait paraître dans la publication de celle-ci de nombreux articles sur les végétaux, mais aussi sur les insectes à l’origine de la laque, des homoptères Coccoidea de la famille des Tarchardiidae.

En 1805, il reçoit la médaille d’or de la Society for the Promotion of Arts pour le récompenser d’une série de publications sur les productions de l’Asie. En 1803, il reçoit une deuxième médaille d’or pour une communication sur la croissance des arbres en Inde. Enfin, en 1814, il reçoit une troisième récompense, en présence d’une large assemblée, des mains du duc de Norfolk, qui était alors président de la Society of Arts. Peu après avoir reçu ces honneurs, il retourne à Édimbourg où il meurt.

En 1820, William Carey (1761-1834) fait paraître à titre posthume le premier volume de sa Flora Indica ; or Descriptions of Indian Plants. En 1824, Carey édite le deuxième volume enrichi des remarques du botaniste Nathaniel Wallich (1786-1854).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Roxb. est l’abréviation botanique standard de William Roxburgh.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI