Saint-Narcisse-de-Rimouski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Narcisse et Rimouski (homonymie).
Saint-Narcisse-de-Rimouski
Saint-Narcisse-de-Rimouski
Le canyon des Portes-de-l'Enfer à Saint-Narcisse-de-Rimouski
Le canyon des Portes-de-l'Enfer à Saint-Narcisse-de-Rimouski
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Bas-Saint-Laurent
Subdivision régionale Rimouski-Neigette
Statut municipal Municipalité de paroisse
Maire
Mandat
Robert Duchesne
2017-2021
Constitution
Démographie
Gentilé Narcissois, oise
Population 961 hab. (2016)
Densité 5,9 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 17′ 00″ nord, 68° 26′ 00″ ouest
Superficie 16 213 ha = 162,13 km2
Divers
Code géographique 10015
Localisation
Localisation de Saint-Narcisse-de-Rimouski dans Rimouski-Neigette
Localisation de Saint-Narcisse-de-Rimouski dans Rimouski-Neigette

Géolocalisation sur la carte : Agglomération de recensement de Rimouski

Voir sur la carte administrative de la zone Rimouski
City locator 14.svg
Saint-Narcisse-de-Rimouski

Géolocalisation sur la carte : Bas-Saint-Laurent

Voir sur la carte administrative du Bas-Saint-Laurent
City locator 14.svg
Saint-Narcisse-de-Rimouski

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Narcisse-de-Rimouski

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Saint-Narcisse-de-Rimouski

Saint-Narcisse-de-Rimouski est une municipalité de paroisse de la province de Québec, au Canada, située dans la municipalité régionale de comté de Rimouski-Neigette, au Bas-Saint-Laurent.

Toponymie[modifier | modifier le code]

La municipalité est communément appelée simplement Saint-Narcisse localement, ce qui correspond au nom de la paroisse catholique. Son nom lui a été attribué en l'honneur de l'abbé Joseph-Narcisse Rioux[1]. Il était curé de la paroisse de Sainte-Blandine à l'époque de la création de Saint-Narcisse et est en fait considéré comme étant le fondateur de la paroisse de Saint-Narcisse[1]. L'ajout de « Rimouski » dans le toponyme de la municipalité fait référence au comté de Rimouski, dont faisait partie la municipalité, et sert à la différencier de Saint-Narcisse, située dans la MRC des Chenaux en Mauricie[1].

Les gentilés des habitants de Saint-Narcisse sont Narcissois et Narcissoises[2],[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Article connexe : Géographie du Québec.

Saint-Narcisse-de-Rimouski est située sur le versant sud du fleuve Saint-Laurent à 350 km au nord-est de Québec et à 400 km au sud-ouest de Gaspé. Les villes importantes près de Saint-Narcisse-de-Rimouski sont Rimouski à 22 km au nord, Trois-Pistoles à 80 km et Rivière-du-Loup à 130 km au sud-ouest ainsi que Mont-Joli à 50 km au nord-est[4]. Saint-Narcisse-de-Rimouski est située près de l'intersection des routes 232 et 234[5].

La municipalité de paroisse de Saint-Narcisse-de-Rimouski fait partie de la municipalité régionale de comté de Rimouski-Neigette dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent[2],[3],[4]. La paroisse catholique de Saint-Narcisse fait partie de l'Archidiocèse de Rimouski[6].

Le territoire de la municipalité couvre une superficie de 167 km2[2],[3]. Celui-ci comprend les lacs Ferré, Neigette et Dusquesne[1]. Il est entouré de réserves fauniques : à l'ouest, la réserve faunique Duchénier, et au sud, la zec du Bas-Saint-Laurent et la réserve faunique de Rimouski[4]. La municipalité n'est pas divisée en quartiers ou en districts[3].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1996 2001 2006 2011 2016
996 1 009 1 088 1 017 961

Selon Statistique Canada, la population de Saint-Narcisse-de-Rimouski était de 1 088 habitants en 2006[7]. Selon la municipalité, la population est de 1 082 habitants[3]. Au cours des dernières années, la municipalité a connu une croissance démographique[7]. En effet, selon Statistique Canada, la population était de 1 009 habitants en 2001 ; ce qui correspond à un taux de croissance de 7,8 % en cinq ans[7]. L'âge médian de la population est de 45 ans[7].

Le nombre total de logements privés dans la paroisse est de 637[7]. Cependant, seulement 462 de ces logements sont habités par des résidents permanents[7]. La majorité des logements de Saint-Narcisse-de-Rimouski sont des maisons individuelles[7].

Selon Statistique Canada, 0,9 % de la population est issue de l'immigration[7]. Tous les immigrants de Saint-Narcisse-de-Rimouski sont arrivés au Canada avant 1991[7]. 99 % de la population a le français comme langue maternelle ; le reste une autre langue que le français ou l'anglais[7]. 5 % de la population maitrise les deux langues officielles et tout le monde utilise le français à la maison[7]. Selon Statistique Canada, 1,4 % de la population de Saint-Narcisse-de-Rimouski a une identité autochtone[7].

Le taux de chômage dans la municipalité était de 15,3 % en 2006[7]. Le revenu médian des Narcissois était de 20 178 $ en 2005[7].

40 % de la population de 15 ans et plus de Saint-Narcisse-de-Rimouski n'a aucun diplôme d'éducation[7]. 32 % de cette population n'a que le diplôme d'études secondaires ou professionnelles[7]. 9 % de cette population possède un diplôme de niveau universitaire[7]. Tous les diplômés de Saint-Narcisse-de-Rimouski ont effectué leurs études à l'intérieur du Canada[7]. Le principal domaine d'études des Narcissois est « l'architecture, le génie et les services connexes »[7].

Saint-Narcisse-de-Rimouski fait partie de l'agglomération de recensement de Rimouski qui, en 2011, comptait 50 912 personnes.

Histoire[modifier | modifier le code]

La paroisse catholique de Saint-Narcisse est fondée en 1914 et est érigée canoniquement le [1],[8],[6]. Son premier curé est Louis-Joseph Lavoie qui célèbre la première messe le 23 décembre 1914[9],[6]. Une chapelle-école est ouverte en 1915 avant qu'une vraie chapelle ne soit bâtie en 1921[9],[6]. Les registres municipaux sont établis depuis 1919[6]. Le bureau de poste est ouvert en 1920 sous le nom de Saint-Narcisse-de-Rimouski[1]. La municipalité de paroisse de Saint-Narcisse-de-Rimouski est constituée officiellement le [1],[3],[4]. Elle est créée à partir de territoires détachés à la municipalité de paroisse de Sainte-Blandine, située au nord, qui est aujourd'hui fusionnée à Rimouski[1],[4]. La chapelle est incendiée le [9],[6]. L'église actuelle est bâtie la même année à la suite de l'incendie[9],[6]. Le , une partie du territoire de la municipalité du Bic est annexée à Saint-Narcisse-de-Rimouski, de sorte que sa superficie s'étend maintenant sur 167 km2[2],[3],[4].

Administration[modifier | modifier le code]

Le conseil municipal de Saint-Narcisse-de-Rimouski est composé d'un maire et de six conseillers qui sont élus en bloc à tous les quatre ans sans division territoriale[2].

mandat fonction nom[2],[10]
2017 - 2021 maire Robert Duchesne
conseillers
#1 Jacques Duchesne
#2 Gaston Noël
#3 Jacques Bélanger
#4 Guillaume Soucy
#5 Gervais Soucy
#6 Nancy Gagné

De plus, Gilles Lepage est le directeur-général, le secrétaire-trésosier et le coordonnateur en mesures d'urgences de la municipalité[2],[11].

Liste des maires de la municipalité[12]
Nom Dates
Émile Gagnon Février 1922 à avril 1922
Émile Vignola Avril 1922 à janvier 1931
Joseph Martin Janvier 1931 à janvier 1941
Émile Vignola Janvier 1941 à janvier 1943
Albert Lavoie Janvier 1943 à juillet 1957
Arthur Lagacé Juillet 1957 à juillet 1961
Ludger Bélanger Juillet 1961 à juillet 1965
Patrice Poirier Juillet 1965 à novembre 1971
Emmanuel Proulx Novembrbe 1971 à novembre 1977
Anicet Proulx Novembre 1977 à novembre 1983
Bertrand Landry Novembre 1983 à novembre 1991
Bertin Pigeon Novembre 1991 à novembre 1999
Gaston Noël Novembre 1999 à octobre 2009
Laurent Proulx Octobre 2009 à octobre 2013
Robert Duchesne Octobre 2013 à aujourd'hui
Liste des directeurs-généraux et secrétaires-trésoriers de la municipalité[13]
Nom Dates
Philémon Lepage Février 1922 à janvier 1938
Gonzague Roy Janvier 1938 à Mars 1955
Jean-Marie Vignola Mars 1955 à février 1972
Florida Lavoie Février 1972 à février 1977
Clément Proulx Février 1977 à mars 1982
Gilles Lepage Mars 1982 à aujourd'hui


Saint-Narcisse-de-Rimouski
Maires depuis 2003
Élection Maire Qualité Résultat
2003 Gaston Noël Voir
2005 Voir
2009 Laurent Proulx Voir
2013 Robert Duchesne Voir
2017 Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Vivre à Saint-Narcisse-de-Rimouski[modifier | modifier le code]

Les principales activités économiques de la municipalité sont l'agriculture et l'industrie forestière[4]. Le tourisme est aussi une activité importante[1],[4].

Saint-Narcisse-de-Rimouski comprend l'école Boijoli qui offre tous les niveaux d'enseignement du primaire et les deux premiers niveaux du secondaires[14]. La municipalité comprend également une bibliothèque municipale nommée La Bouquinerie[15]. Les services financiers sont assurés par une caisse populaire Desjardins[14].

Tourisme[modifier | modifier le code]

Les chutes des Portes de l'Enfer, d'une hauteur de 20 m, connues comme étant le site patrimonial du Canyon du Domaine des Portes de l'Enfer, sont situées à Saint-Narcisse-de-Rimouski[4],[16]. Il s'agit du principal attrait touristique de la municipalité[4]. La villégiature est aussi une activité touristique importante[4]. De plus, plusieurs activités de plein air sont pratiquées dans la municipalité comme la randonnée en VTT ou en motoneige, la pêche et la chasse, ainsi que la randonnée pédestre ou à vélo[4].

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h et i Saint-Narcisse-de-Rimouski dans Fiche descriptive de la Commission de toponymie du Québec, page consultée le 5 mars 2011
  2. a, b, c, d, e, f et g Saint-Narcisse-de-Rimouski dans le Répertoire des municipalités du Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire du Québec, page consultée le 5 mars 2011
  3. a, b, c, d, e, f et g Renseignements divers sur le site officiel de la municipalité de Saint-Narcisse-de-Rimouski, page consultée le 5 mars 2011
  4. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l Historique de la Municipalité de Saint-Narcisse-de-Rimouski sur le site officiel de la municipalité de Saint-Narcisse-de-Rimouski, page consultée le 5 mars 2011
  5. Carte de Saint-Narcisse-de-Rimouski sur le site officiel de la municipailté de Saint-Narcisse-de-Rimouski, document consulté en ligne le 5 mars 2011
  6. a, b, c, d, e, f et g Saint-Narcisse-de-Rimouski dans Les églises du diocèse sur le site de l'Archidiocèse de Rimouski, page consultée le 5 mars 2011
  7. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r et s Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées statistiques
  8. Saint-Narcisse-de-Rimouski sur Les églises de mon quartier, page consultée le 5 mars 2011
  9. a, b, c et d Tourisme sur le site officiel de la municipalité de Saint-Narcisse-de-Rimouski, page consultée le 5 mars 2011
  10. Conseil municipal de Saint-Narcisse-de-Rimouski sur le site officiel de la municipalité de Saint-Narcisse-de-Rimouski, page consultée le 5 mars 2011
  11. Personnel de la Municipalité de Saint-Narcisse-de-Rimouski sur le site officiel de la municipalité de Saint-Narcisse-de-Rimouski, page consultée le 20 décembre 2017
  12. Anciens maires de la Municipalité de Saint-Narcisse-de-Rimouski sur le site officiel de la municipalité de Saint-Narcisse-de-Rimouski, page consultée le 5 mars 2011
  13. Anciens directeurs-généraux et secrétaires-trésoriers de la Municipalité de Saint-Narcisse-de-Rimouski sur le site officiel de la municipalité de Saint-Narcisse-de-Rimouski, page consultée le 5 mars 2011
  14. a et b Organismes sur le site officiel de la municipalité de Saint-Narcisse-de-Rimouski, page consultée le 5 mars 2011
  15. Bibliothèque municipale - La Bouquinerie sur le site officiel de la municipalité de Saint-Narcisse-de-Rimouski, page consultée le 5 mars 2011
  16. Le Canyon des portes de l'Enfer sur le site du Canyon des portes de l'Enfer, page consultée le 24 mars 2011

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]