Saint-Maurice-aux-Forges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Maurice.

Saint-Maurice-aux-Forges
Saint-Maurice-aux-Forges
Mairie du village.
Blason de Saint-Maurice-aux-Forges
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meurthe-et-Moselle
Arrondissement Lunéville
Canton Baccarat
Intercommunalité Communauté de communes de Vezouze en Piémont
Maire
Mandat
Fabrice Dubois-Pot
2014-2020
Code postal 54540
Code commune 54481
Démographie
Population
municipale
103 hab. (2016 en augmentation de 11,96 % par rapport à 2011)
Densité 31 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 30′ 40″ nord, 6° 50′ 54″ est
Altitude Min. 278 m
Max. 320 m
Superficie 3,3 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Maurice-aux-Forges

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Maurice-aux-Forges

Saint-Maurice-aux-Forges est une commune française située dans le département de Meurthe-et-Moselle, en région Grand Est (anciennement Lorraine).

Géographie[modifier | modifier le code]

Il se situe entre les communes de Badonviller, Saint-Pôle, Ancerviller et Neuviller. Il est proche du département des Vosges et notamment de Raon-L'étape.

Histoire[modifier | modifier le code]

On note une présence humaine aux périodes protohistorique et gallo-romaine.

Pendant la seconde Guerre mondiale, la commune passe sous la souveraineté allemande après l'armistice du 22 juin 1940. En , la 2e division blindée du général Leclerc est aux portes de Saint-Maurice. La commune est évacuée sans combat par les troupes allemandes, qui se replient quelques kilomètres à l'Est, à Badonviller[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1975 2011 Michel Marsal PS  
2011 En cours
(au 16 avril 2014)
Fabrice Dubois-Pot    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[3].

En 2016, la commune comptait 103 habitants[Note 1], en augmentation de 11,96 % par rapport à 2011 (Meurthe-et-Moselle : +0,1 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
237248228260270275277237222
1856 1861 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
206195207415175176165157162
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
161149133113108113110109104
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008 2013
937174726883858799
2016 - - - - - - - -
103--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Le village ne dispose d'aucun commerce. Elle compte deux exploitations agricoles.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Église de Saint-Maurice aux Forges.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église du XIXe siècle.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Saint-Maurice-aux-Forges Blason D’argent à la croix tréflée d’azur soutenue de deux marteaux affrontés de gueules mis en chevron surmontant une enclume de sable.
Détails
La croix tréflée symbolise Saint Maurice, les marteaux et l'enclume les forges[6].
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alain Deyber, « Découverte d’un site gaulois de la Tène III au terroir de Saint-Maurice aux Forges (M&M) », dans Revue archéologique de l’Est, XXIV, 1973, I, p. 129-143, 6 fig.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]