Ribord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

En architecture navale, le ribord constitue les virures à la base de la coque d'un navire[1] aussi appelé œuvres vives ou bordé de carène.

Les ribords sont situés au dessus du Galbord[2] lorsqu'ils existent. Lorsque les ribords ne sont pas plus épais que le reste du bordage, on parle de bordé de fond.

Etymologie[modifier | modifier le code]

Le terme vient de l'ancien néerlandais rijbord signifiant "rang de bordage"[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Dictionnaire de la Mer (Jean MERRIEN, Edition Omnibus, 2001), Page 724
  2. Dictionnaire de la Mer (Jean MERRIEN, Edition Omnibus, 2001), Page 433

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Merrien, Dictionnaire de la mer : Savoir-faire, traditions, vocabulaire, techniques, Omnibus, réédition 2001 (réimpr. 2014), 861 p. (ISBN 9782258113275)

Articles connexes[modifier | modifier le code]