The Villages

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
The Villages
The Villages text logo.svg
Villages LSL02.jpg
Canal Street à The Villages.
Géographie
Pays
État
Comté
Comté
Comté
Superficie
83,2 km2 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Surface en eau
4,1 %Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
23 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Marion County and Sumter County Florida Incorporated and Unincorporated areas The Villages Highlighted 1271625.svg
Démographie
Population
79 077 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Nombre de ménages
45 634 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
950,5 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Identifiants
Code postal
32162, 32163Voir et modifier les données sur Wikidata
Code FIPS
12-71625Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Site web

The Villages est une census-designated place américaine située dans les comtés de Lake, de Marion et de Sumter en Floride. Lors du recensement de 2010, sa population est de 51 442 habitants[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Selon le Bureau du recensement des États-Unis, The Villages s'étend en 2010 sur une superficie de 32,12 milles carrés (83,19 km2), dont 1,32 mille carré (3,42 km2) d'étendues d'eau[1]. Une partie de la CDP se trouve alors dans le comté de Marion : 3,59 milles carrés (9,3 km2) pour 8 008 habitants[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1972, Harold Schwartz achète plusieurs hectares[2] de pâturages et de champs de pastèque[3]. Il transforme le site en une communauté de mobile homes appelée Orange Blossom Gardens[2].

Dans les années 1980, le fils de Schwartz H. Gary Morse reprend l'activité : il choisit de construire des maisons à la place des mobile homes et d'offrir des activités gratuites aux résidents, comme un accès aux parcours de golf[2]. The Villages devient une communauté fermée pour retraités de plus de 55 ans[4]. Les enfants n'y sont pas acceptés plus de trois semaines. Pour ces raisons, la communauté est considérée comme la première du genre, où est opérée une ségrégation fondée sur l'âge[5].

Démographie[modifier | modifier le code]

The Villages est pendant plusieurs années l'une des régions métropolitaines les plus croissantes du pays, grâce à l'afflux de retraités. Sa population passe ainsi de 8 300 résidents en 2000 à plus de 66 000 en 2017. Sa région métropolitaine — qui correspond au comté de Sumter — compte quant à elle environ 125 000 habitants[3].

La population de The Villages est particulièrement blanche et âgée. Les blancs représentent plus de 98 % de la population de The Villages contre environ 77 % à l'échelle de la Floride et des États-Unis[6]. Environ 78 % de ses habitants ont plus de 65 ans contre 20 % en Floride et 16 % dans le pays[6].

Le revenu par habitant était en moyenne de 41 175 dollars par an entre 2012 et 2016, supérieur à la moyenne du Floride (27 598 dollars) et à la moyenne nationale (29 829 dollars). Sur cette même période, 5,1 % des habitants de The Villages vivaient sous le seuil de pauvreté (contre 14,7 % dans l'État et 12,7 % à l'échelle des États-Unis)[6].

En raison de ses caractéristiques démographiques, The Villages est un bastion conservateur du Parti républicain[3],[7]. Comptant environ deux fois plus de républicains que de démocrates[3], la ville est considérée comme décisive dans un « État balance » comme la Floride[3],[7].

Activités[modifier | modifier le code]

L'un des nombreux terrains de golf de The Villages.

En 2017, The Villages — dont le slogan est « du golf gratuit à vie » — compte 36 terrains de golf ; la voiturette de golf est le principal moyen de déplacement[4]. On y dénombre également plus de 2 500 clubs pour retraités[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Bureau du recensement des États-Unis, « Population, Housing Units, Area, and Density: 2010 - State -- Place and (in selected states) County Subdivision 2010 Census Summary File 1 », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  2. a b et c (en) Jayna Omaye et Jerry Fallstrom, « H. Gary Morse, powerful developer of The Villages, dies at 77 », sur orlandosentinel.com, (consulté le ).
  3. a b c d et e (en) Alex Leary, « Still booming with retirees, The Villages gives Trump, GOP edge in Florida », sur tampabay.com, (consulté le ).
  4. a et b (en) Joseph F. Coughlin, « There's No Such Thing As 'Old Age' Anymore », sur time.com, (consulté le ).
  5. (en) « The Villages: Florida's Disney World For Retirees », sur npr.org, (consulté le ).
  6. a b et c (en) Bureau du recensement des États-Unis, « The Villages CDP, Florida; Florida; UNITED STATES », sur census.gov (consulté le ).
  7. a et b Agence France-Presse, « The Villages, en Floride, l'oasis pour retraités où Trump est vénéré », sur levif.be, (consulté le ).
  8. (en) Casey Leins, « The Villages Retirement Community: 'Disney World for Adults' », sur usnews.com, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]