Reading (Pennsylvanie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Reading.
Reading
Image illustrative de l'article Reading (Pennsylvanie)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de la Pennsylvanie Pennsylvanie
Comté Berks
Type de localité City
Maire Thomas McMahon
Démographie
Population 88 414 hab. (2011)
Densité 3 375 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 20′ 30″ nord, 75° 55′ 34″ ouest
Superficie 2 620 ha = 26,2 km2
· dont terre 25,4 km2 (96,95 %)
· dont eau 0,8 km2 (3,05 %)
Fuseau horaire EST (UTC-5)
Divers
Fondation 1748
Localisation
Carte du comté de Berks.
Carte du comté de Berks.

Géolocalisation sur la carte : Pennsylvanie

Voir sur la carte administrative de Pennsylvanie
City locator 14.svg
Reading

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Reading

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Reading
Liens
Site web http://www.readingpa.gov

Reading (en anglais [ˈrɛdɪŋ]) est une ville américaine située dans le Commonwealth de Pennsylvanie. C’est le siège du comté de Berks. Lors du recensement de 2000, elle comptait 81 207 habitants.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

  • John Updike (1932-2009), écrivain né à Reading, dont le cycle littéraire « Rabbit Angstrom » publié de 1960 à 1990 présente en toile de fond la ville de Reading sous le nom de Brewer.
  • Keith Haring, peintre mondialement connu, qui a vécu à New-York une bonne partie de sa vie.
  • John Philip Sousa (1854-1932), compositeur des plus célèbres marches militaires américaines, est décédé à Reading.
  • Martin Cruz Smith, né le 3 novembre 1942 à Reading, écrivain de romans policiers
  • Taylor Swift, chanteuse country et pop, y a vu le jour le 13 décembre 1989.

Sports[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]