Pionnat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pionnat
Pionnat
Les mégalithes de Ménardeix.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Creuse
Arrondissement Guéret
Canton Gouzon
Intercommunalité Creuse Confluence
Maire
Mandat
Jean Pruchon
2014-2020
Code postal 23140
Code commune 23154
Démographie
Gentilé Pionnatois, Pionnatoises
Population
municipale
769 hab. (2016 en augmentation de 0,65 % par rapport à 2011)
Densité 18 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 10′ 19″ nord, 2° 01′ 34″ est
Altitude Min. 320 m
Max. 573 m
Superficie 41,77 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine

Voir sur la carte administrative de Nouvelle-Aquitaine
City locator 14.svg
Pionnat

Géolocalisation sur la carte : Creuse

Voir sur la carte topographique de la Creuse
City locator 14.svg
Pionnat

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Pionnat

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Pionnat

Pionnat est une commune française située dans le département de la Creuse, en région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

Le viaduc de Busseau franchit la Creuse en limites de Pionnat (à gauche) et d'Ahun (en rive opposée).

Dans la moitié nord du département de la Creuse, la commune de Pionnat est incluse dans l'aire urbaine de Guéret[1] et s'étend sur 41,77 km2. Elle est bordée du sud à l'ouest sur environ dix kilomètres par la Creuse, et arrosée par six de ses affluents dont le ruisseau de Vigeville qui longe la limite communale au sud-est.

L'altitude minimale, 320 mètres, se trouve localisée à l'ouest, au nord du lieu-dit le Moulin de Matagot, là où la Creuse quitte la commune et sert de limite entre celles d'Ajain et de Saint-Laurent. L'altitude maximale avec 573 mètres est au nord-est, à l'oppidum de Châteauvieux[2].

À l'intersection des routes départementales (RD) 4, 16 et 65, le bourg de Pionnat est situé, en distances orthodromiques, douze kilomètres à l'est de la préfecture Guéret.

La route nationale 145, à grande circulation, traverse le nord de la commune mais n'est accessible que par la RD 100 à l'échangeur no 45, sur la commune voisine de Jarnages. La RD 50 traverse très brièvement le sud du territoire communal, franchissant la Creuse à proximité du viaduc de Busseau.

Au sud, les lignes ferroviaires de Montluçon à Saint-Sulpice-Laurière et de Busseau-sur-Creuse à Felletin sont accessibles par la gare de Busseau-sur-Creuse sur la commune d'Ahun.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Carte de Pionnat et des communes avoisinantes.

Pionnat est limitrophe de huit autres communes, dont Ladapeyre au nord-est, sur moins d'un kilomètre.

Communes limitrophes de Pionnat
Ajain Ladapeyre,
Jarnages
Saint-Laurent Pionnat Vigeville
Mazeirat Ahun Cressat

Toponymie[modifier | modifier le code]

En occitan, la commune porte le nom de Piònac.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'époque de la révolution française de 1848, en juin, les révoltés d'Ajain sont des paysans des communes d'Ajain, Ladapeyre et Pionnat qui marchent sur Guéret. Ils veulent délivrer leurs camarades emprisonnés pour s'être opposés à l'Impôt des 45 centimes que la nouvelle République vient de voter. Le , à l'entrée de la ville-préfecture, l'affrontement avec la Garde nationale fait seize morts parmi les manifestants[3].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
         
mars 2001 En cours Jean Pruchon DVD Retraité

Démographie[modifier | modifier le code]

Les habitants de Pionnat se nomment les Pionnatois[4].

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[6].

En 2016, la commune comptait 769 habitants[Note 1], en augmentation de 0,65 % par rapport à 2011 (Creuse : -2,5 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 2812 1092 2062 3842 3292 4302 4252 4292 423
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 3242 1752 2032 2532 2372 2162 1632 1472 068
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 0842 0131 8661 6071 5351 3881 2831 1511 047
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
961847741726682744764762768
2016 - - - - - - - -
769--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Aire urbaine de Guéret (190), Insee, consulté le 19 décembre 2018.
  2. Géoportail, « 573 » (consulté le 19 décembre 2018)..
  3. Sylvie Dussot, « Hommage aux révoltés d'Ajain », Histoire de Guéret no 153, 31 octobre 2007, consulté le 18 décembre 2018.
  4. Nom des habitants des communes françaises sur le site habitants.fr, consulté le 18 décembre 2018.
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  9. Dolmen dit la Pierre Fade, Mégalithes du monde, consulté le 19 décembre 2018.
  10. Menhir de Ménardeix, Mégalithes du monde, consulté le 19 décembre 2018.
  11. « Oppidum de Châteauvieux », notice no PA00100130, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 19 décembre 2018.
  12. « Abbaye des Ternes », notice no PA00100129, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 19 décembre 2018.
  13. « Viaduc de Busseau-sur-Creuse », notice no PA00100131, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 19 décembre 2018.
  14. « Viaduc de Busseau-sur-Creuse (également sur commune de Pionnat) », notice no PA00099984, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 19 décembre 2018.
  15. Villedo sur Insecula