Raphinha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Raphinha
Image illustrative de l’article Raphinha
Raphinha sous les couleurs de Leeds United lors d'un match de Premier League (2021).
Situation actuelle
Équipe FC Barcelone
Numéro 11
Biographie
Nom Raphael Dias Belloli
Nationalité Brésilien
Italien
Nat. sportive Brésilien
Naissance (27 ans)
Porto Alegre (Brésil)
Taille 1,76 m (5 9)[1]
Période pro. Depuis 2016
Poste Ailier droit
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
2014-2015 Avaí FC
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2015-2016 Avaí FC 000 0(0)
2016-2017 Vitória SC B 016 0(5)
2016-2018 Vitória SC 084 (22)
2018-2019 Sporting CP 041 0(9)
2019-2020 Stade rennais 036 0(8)
2020-2022 Leeds United 067 (17)
2022- FC Barcelone 083 (19)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2021- Brésil 021 0(6)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Raphael Dias Belloli, dit Raphinha, né le à Porto Alegre (Brésil), est un footballeur international brésilien qui évolue au poste d'ailier droit au FC Barcelone. Il possède également la nationalité italienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Raphinha est de descendance pour partie italienne; il a donc la double nationalité Brésilienne et Italienne[2]. Natif de Porto Alegre, il[3] déclare être parvenu à ne pas être entraîné dans le trafic de drogue à l'adolescence dans les favelas de cette ville[4]. Il grandit dans la pauvreté, il déclarera avoir demandé occasionnellement de la nourriture à des étrangers lorsqu’il n'y en a pas chez ses parents[4]. Il commence sa carrière en 2015 avec Avaí Futebol Clube, club de la ville de Florianopolis et filiale du Sporting Clube de Portugal. Il quitte ce club et son pays en 2016, année où il signe pour Vitória Guimarães, un club de la Primeira Liga portugaise. Il fait deux saisons et y est remarqué par plusieurs équipes, suite à quoi le Sporting de Portugal fait son acquisition pour 6,5 millions.

Révélation au Portugal (2016-2019)[modifier | modifier le code]

En février 2016, à 19 ans, Raphinha quitte donc le Brésil pour l’Europe et le Vitória Sport Clube de Guimaraes[3] contre une somme de 600 000 €[5]. Le jeune ailier est d’abord utilisé avec l’équipe réserve lors des six premiers mois, pour cinq buts en seize matchs en 2016[3].

Raphinha (en haut à g.) en Europa League 2017-2018 avec Guimarães.

Le , il fait ses débuts avec l'équipe première de Guimarães contre le Paços de Ferreira[réf. nécessaire]. Dès la saison suivante, Raphinha devient titulaire indiscutable[3]. Il inscrit quatre buts et six passes décisives en Primeira Liga 2016-2017[3]. Raphinha inscrit un but lors de la finale de la Supercoupe du Portugal 2017 contre le Benfica Lisbonne (défaite 3-1)[6]. Lors de la saison 2017-2018, sa seconde complète, il se révèle totalement avec quinze buts en 32 matchs de championnat[3].

Le , Raphinha est transféré au Sporting CP[3] contre une somme de 6,5 M€ et signe pour cinq saisons[7]. Lors de la saison 2018-2019, il pêche à la finition avec seulement quatre buts et autant de passes décisives, notamment en raison d’une blessure musculaire qui le gêne dans sa progression[3]. L'équipe réalise le doublé en Coupes : du Portugal et de la Ligue portugaise[3]. Au début de l'exercice 2019-2020, Raphinha démarre sur de meilleures bases avec deux buts en quatre matchs[3]. Le joueur, qui dispose d’une clause de cession fixée à 60 millions d'euros, attire l’œil de nombreuses équipes européennes, dont le FC Séville et le Stade rennais[3]. La Fiorentina propose quinze millions d’euros mais le club attend le double de cette somme (sa clause libératoire étant alors de 60 millions d'euros)[3].

Confirmation à Rennes puis Leeds (2019-2022)[modifier | modifier le code]

À deux heures de la fin du mercato estival 2019, Raphinha est recruté par le Stade rennais contre 20 millions d'euros[8] et plusieurs bonus[3]. Le jeune ailier représenté par la star brésilo-portugaise Deco signe un contrat de cinq ans et a la lourde tâche de remplacer Ismaïla Sarr[9], transféré avant la clôture du marché en Angleterre[8]. Le montant du transfert de 20-21 millions d’euros[10] fait de Raphinha le deuxième plus gros transfert de l’histoire du club, derrière un autre Brésilien Severino Lucas recruté pour 150 millions de francs (21,3 M€) en 2000[9]. Ce record est dépassé début octobre 2020 avec l'arrivée de l'ailier belge Jérémy Doku pour environ 26 M€ hors bonus[11],[12].

Raphinha choisit le numéro 7[8]. Le , il inscrit son premier but avec les Rouge et Noir contre l'Amiens SC (victoire 3-1)[13]. Le , il marque un doublé face au FC Nantes, dont le but de la victoire à la 97e minute (3-2)[14]. Troisième à l'arrêt du championnat[10] en mars 2020, Rennes est qualifié pour la première fois de son histoire en Ligue des champions la saison suivante.

Le match contre Reims le dimanche 4 octobre est son dernier avec le club breton[15]. Raphinha égalise à 1-1 et tir le corner à l'origine du deuxième but (score final : 2-2)[15]. En 2020, il est impliqué dans six buts en Ligue 1 (3 buts, 3 passes décisives), plus que tout autre joueur de Rennes sur l'année[15]. Il totalise huit buts en 36 matches avec le club[10].

Le , juste avant la clôture du mercato, Raphinha est transféré à Leeds contre 17 M€ + 6 M€ en bonus et s'engage pour quatre ans, jusqu'en 2024[10],[16],[17],[12]. Le , il inscrit son premier but avec les Peacocks contre Everton (victoire 1-0)[18]. Le Brésilien inscrit six buts en trente journée de Premier League 2020-2021[19]. Cela lui permet d'être appelé pour la première fois en sélection du Brésil en août 2021[19].

En avril 2022, aucun attaquant ne réussit à récupérer plus de ballons le tiers médian du terrain que le Brésilien, au point que son coéquipier Adam Forshaw le décrive comme un « footballeur de rue en colère »[4]. Raphinha finit aussi meilleur buteur de Leeds lors de la saison 2021-2022, avec onze réalisations[17].

FC Barcelone (depuis 2022)[modifier | modifier le code]

Le , Raphinha est transféré au FC Barcelone contre une somme de 58 M€ et signe pour cinq saisons[20]. Il inscrit son premier but sous les couleurs catalanes dès son premier match lors d’une rencontre amicale de pré-saison face à l’Inter Miami.

En sélection[modifier | modifier le code]

Le , Raphinha est convoqué pour la première fois avec l'équipe du Brésil[19]. Il fait partie d'une liste de 25 joueurs pour les qualifications à la Coupe du monde 2022 en septembre contre le Chili, l'Argentine et le Pérou[19]. Il honora sa première sélection le 8 octobre 2021 lors d'un match contre le Venezuela comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

Le , il est sélectionné par Tite pour participer à la Coupe du monde 2022[21].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Peu de temps avant sa signature à Leeds en octobre 2020, il crée une fondation caritative pour les habitants des favelas de Porto Alegre[4].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Rapide à la course et dans sa vitesse d’exécution, Raphinha préfère évoluer sur l’aile droite mais peut occuper d’autres postes offensifs[3]. « Il peut jouer avec un attaquant dans une position axiale » confie Julien Stéphan lors de son arrivée à Rennes en 2019[3]. Doté d’une frappe sèche des deux pieds, il pêche alors à la finition[3].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Raphinha au
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d.
2015-2016 Drapeau du Portugal Vitória SC B LigaPro 16 5 1 - - - - - - - - - - - - - 16 5 1
2015-2016 Drapeau du Portugal Vitória SC Primeira Liga 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - 1 0 0
2016-2017 Primeira Liga 32 4 3 7 0 1 2 0 0 - - - - - - - 41 4 4
2017-2018 Primeira Liga 32 15 4 1 1 - 3 1 0 1 1 1 C3 6 0 - 43 18 5
Sous-total 65 19 7 8 1 1 5 1 0 1 1 1 - 6 0 - 85 22 9
2018-2019 Drapeau du Portugal Sporting CP Primeira Liga 24 4 1 4 0 - 4 2 - - - - C3 4 1 1 36 7 2
2019-2020 Primeira Liga 4 2 0 - - - - - - 1 0 - C3 - - - 5 2 0
Sous-total 28 6 1 4 0 - 4 2 - 1 0 - - 4 1 1 41 9 2
2019-2020 Drapeau de la France Stade rennais FC Ligue 1 22 5 3 3 2 1 1 0 - - - - C3 4 0 - 30 7 4
2020-2021 Ligue 1 6 1 2 0 0 - - - - - - - C1 0 0 - 6 1 2
Sous-total 28 6 5 3 2 1 1 0 - - - - - 4 0 0 36 8 6
2020-2021 Drapeau de l'Angleterre Leeds United Premier League 30 6 9 1 0 - - - - - - - - - - - 31 6 9
2021-2022 Premier League 35 11 3 1 0 - - - - - - - - - - - 36 11 3
Sous-total 65 17 12 2 0 - 0 0 - - - - - - - - 67 17 12
2022-2023 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 36 7 7 5 2 2 - - - 2 0 0 C1+C3 5+2 0+1 2+1 50 10 12
2023-2024 Liga 23 5 7 1 1 0 - - - 1 0 0 C1 7 3 4 32 9 11
Sous-total 59 12 14 6 3 2 0 0 0 3 0 0 - 14 4 7 82 19 23
Total sur la carrière 261 65 38 23 6 4 10 3 0 5 1 1 - 28 5 8 327 80 51

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Buts internationaux de Raphinha[22]
But Date Lieu Compétition Résultat Adversaire Détails
1er Arena da Amazônia, Manaus, Brésil Éliminatoires CDM 2022 4-1 Uruguay But inscrit après 18 minutes 18e 2-0
2e But inscrit après 58 minutes 58e 3-0
3e Mineirão, Belo Horizonte, Brésil 4-0 Paraguay But inscrit après 28 minutes 28e 1-0
4e Parc des Princes, Paris, France Match amical 5-1 Tunisie But inscrit après 11 minutes 11e 1-0
5e But inscrit après 40 minutes 40e 4-1

Palmarès[modifier | modifier le code]

En Club[modifier | modifier le code]

Sporting CP (2) : FC Barcelone (2) :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de Raphinha », sur transfermarkt.fr
  2. (pt-BR) « Rafael Reis - Itália deve convocar Tolói para eliminatórias e já mira outros brasileiros », sur www.uol.com.br (consulté le )
  3. a b c d e f g h i j k l m n o et p Nicolas Couet, « Mercato: cinq choses à savoir sur Raphinha, nouvelle recrue de Rennes » Accès libre, sur RMC SPORT, (consulté le )
  4. a b c et d (en) Ron Walker, « Leeds winger Raphinha explains how football saved him and how Jesse Marsch has revitalised season » Accès libre, sur Sky Sports, (consulté le )
  5. « Raphinha - Historique de transferts », sur www.transfermarkt.fr (consulté le )
  6. « Benfica 3-1 Guimarães », sur www.footballdatabase.eu (consulté le )
  7. « Raphinha - Historique de transferts », sur www.transfermarkt.fr (consulté le )
  8. a b et c « Mercato: Raphinha et Martin signent à Rennes dans le money time » Accès libre, sur RMC SPORT, (consulté le )
  9. a et b « Football. Stade Rennais. Cinq choses à savoir sur Raphinha [Vidéos] » Accès payant, sur Le Telegramme, (consulté le )
  10. a b c et d « Leeds officialise l'arrivée de Raphinha », sur www.lequipe.fr (consulté le )
  11. Johan Rigaud, « Raphinha (Rennes) a demandé à ses dirigeants de rejoindre Leeds » Accès libre, sur L'Équipe, (consulté le )
  12. a et b DDG, « Raphinha fait pleurer Rennes pour les beaux yeux de Leeds » Accès libre, sur SOFOOT.com, (consulté le )
  13. « Rennes renverse Amiens et relève la tête », sur www.lefigaro.fr (consulté le )
  14. « Rennes arrache la victoire face à Nantes au bout du temps additionnel », sur www.lequipe.fr (consulté le )
  15. a b et c « Rennes accroché par Reims » Accès libre, sur L'Équipe, (consulté le )
  16. « Raphinha completes deadline day Leeds United move », sur www.leedsunited.com (consulté le )
  17. a et b « Transferts : Leeds gourmand pour l'ancien Rennais Raphinha » Accès libre, sur L'Équipe, (consulté le )
  18. « Leeds surprend Everton », sur www.lequipe.fr (consulté le )
  19. a b c et d AB, « Raphinha convoqué pour la première fois avec le Brésil » Accès libre, sur www.sofoot.com, (consulté le )
  20. « Raphinha signe officiellement au Barça », sur www.lequipe.fr (consulté le )
  21. « Le Brésil sans Roberto Firmino mais avec Gabriel Jesus et Dani Alves pour la Coupe du monde », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  22. « Raphinha - Équipe nationale », sur www.transfermarkt.fr (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]