Tour de Grèce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le cyclisme image illustrant la Grèce
Cet article est une ébauche concernant le cyclisme et la Grèce.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Tour de Grèce
Διεθνής Ποδηλατικός Γύρος Ελλάδας (el)
Généralités
Sport cyclisme sur route
Création 1968
Disparition 2012
Éditions 18
Type / Format course à étapes
Périodicité annuel (avril)
Lieu(x) Drapeau de la Grèce Grèce
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Slovénie Robert Vrečer

Le Tour de Grèce (grec moderne : Διεθνής Ποδηλατικός Γύρος Ελλάδας) est une course cycliste par étapes disputée en Grèce. Il a fait partie de l'UCI Europe Tour en 2005 et 2006, en catégorie 2.2. Les éditions 2007 et 2008 ont été annulées, tout comme celles des années suivantes. L'épreuve ne fait son retour au calendrier qu'en 2011, puis disparaît à nouveau en 2013.

Le leader du classement général porte un maillot bleu[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le « Trophée des antiquités » de 1968 est considéré comme l'origine du Tour de Grèce[1].

Édition 2011[modifier | modifier le code]

Vingt équipes, professionnelles et non-professionnelles, dont l'équipe nationale grecque, venues de treize pays (Allemagne, Autriche, Bulgarie, Croatie, France, Grèce, Hong-Kong, Italie, Monténégro, Pays-Bas, Roumanie, Serbie et Turquie) participent au Tour de Grèce 2011[1].

Il se déroule en cinq étapes du 13 au 17 avril 2011 et couvre un total de 728 kilomètres. Le départ a lieu à Ioannina, l'arrivée à Athènes. La première étape va de Ioannina à Préveza, via Dodone (140 km) ; la deuxième de Préveza à Missolonghi via Nicopolis (120 km) ; la troisième de Missolonghi à Delphes via Galaxidi et Itéa (150 km) ; la quatrième de Delphes à Marathon (178 km) ; l'étape finale rejoint Marathon à Athènes via le cap Sounion, avec un circuit dans le centre historique de la capitale parcouru dix fois (120 km)[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur Deuxième Troisième
1968 Drapeau du Danemark Jan Nielsen Drapeau de la Belgique Guido Van Damme Drapeau de la Tchécoslovaquie Sautsek
1969-80 Non-disputé
1981 Drapeau de la Grèce Kanellos Kanellopoulos Drapeau de la Grèce Evaggelos Papadakis Drapeau de la Grèce Ilias Kelesidis
1982 Drapeau des Pays-Bas Henri Manders Drapeau des Pays-Bas Pascal Kolkhuis Tanke Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Dragic Borovicanin
1983 Non-disputé
1984 Drapeau de l'URSS Assiat Saitov Drapeau de l'URSS Evgeni Korolkov Drapeau de l'URSS Vassili Jdanov
1985 Drapeau de l'URSS Ivan Romanov Drapeau de l'URSS Marat Ganeev Drapeau de l'URSS Vassily Chpoundov
1986 Drapeau de l'Autriche Roland Königshofer Drapeau de la Grèce Kanellos Kanellopoulos Drapeau de la Bulgarie Stancho Stanchev
1987 Drapeau de l'Allemagne de l'Est Olaf Jentzsch Drapeau de la Grèce Kanellos Kanellopoulos Drapeau de l'Allemagne de l'Est Jan Schur
1988 Drapeau de l'URSS Gintautas Umaras Drapeau des Pays-Bas Michel Zanoli Drapeau de l'Allemagne de l'Est Dan Radtke
1989 Drapeau de l'Allemagne de l'Est Frank Kühn Drapeau de l'Allemagne de l'Est Jan Schur Drapeau de l'Allemagne de l'Est Andreas Wartenburg
1990-1997 Non-disputé
1998 Drapeau de l'Allemagne Thomas Liese Drapeau de la Bulgarie Hristo Zaikov Drapeau du Royaume-Uni Matthew Stephens
1999-2001 Non-disputé
2002 Drapeau : Nouvelle-Zélande Fraser MacMaster Drapeau : Suisse Philippe Schnyder Drapeau : Pologne Adam Gawlik
2003 Drapeau : Grèce Vasileios Anastopoulos Drapeau : Bulgarie Svetoslav Tchanliev Drapeau : Grèce Ioánnis Tamourídis
2004 Drapeau : Kazakhstan Assan Bazayev Drapeau : Allemagne André Schulze Drapeau : Kazakhstan Maxim Iglinskiy
2005 Drapeau : Kazakhstan Valeriy Dmitriyev Drapeau : Kazakhstan Alexandr Dymovskikh Drapeau : Serbie Nebojša Jovanović
2006 Drapeau : Russie Pavel Brutt Drapeau : Bulgarie Vladimir Koev Drapeau : République tchèque René Andrle
2007-2010 Non-disputé
2011 Drapeau : Allemagne Stefan Schäfer Drapeau : Grèce Ioánnis Tamourídis Drapeau : Allemagne Markus Fothen
2012 Drapeau : Slovénie Robert Vrečer Drapeau : Italie Davide Rebellin Drapeau : Grèce Ioánnis Tamourídis

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Gyros of Greece e-Kathimerini, 04/04/2011

Liens externes[modifier | modifier le code]