Martin Elmiger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Martin et Elmiger.
Martin Elmiger
Martin Elmiger 4JDD 2013 (Cropping).jpg

Martin Elmiger
lors des Quatre jours de Dunkerque 2013.

Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (39 ans)
ChamVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
coureur de classiques[1]
Équipes professionnelles
2001 Post Swiss
2002-2006 Phonak
2007-2012 AG2R La Mondiale
2013-2016 IAM
2017- BMC Racing
Principales victoires

Championnats
MaillotSuiza.PNG Championnat de Suisse sur route (2001, 2005, 2010 et 2014)
Course par étapes

Tour Down Under (2007)

Martin Elmiger, né le à Cham, près de Zoug, est un coureur cycliste suisse. Professionnel depuis 2001, il est membre de l'équipe BMC Racing et a notamment remporté à quatre reprises le championnat de Suisse sur route.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien double champion de Suisse sur route (en 2001 et 2005) et vainqueur du Tour Down Under 2007, il est passé professionnel en 2001 dans l'équipe cycliste Post Swiss. En 2002, il part chez Phonak avant de rejoindre AG2R La Mondiale en 2007.

En 2010, il remporte le classement général et une étape des Quatre jours de Dunkerque en mai avant de redevenir champion de Suisse sur route fin juin.

Sa saison 2011 est en revanche largement en deçà de ses espérances : souffrant toujours du dos depuis sa lourde chute sur Paris-Roubaix, deux ans plus tôt, et peinant à retrouver le rythme du peloton à la suite de l'opération de l'artère iliaque qu'il subit en juin 2009, conséquence de son accident, il ne remporte aucune victoire en 2011, ne s'illustrant que par quelques modiques places d'honneur ainsi que par une belle figuration dans l'échappée matinale de Paris-Roubaix, qu'il termine à la 17e place.

Sélectionné dans l'équipe de Suisse pour la course en ligne des championnats du monde 2013 où il est équipier de Fabian Cancellara[2], Martin Elmiger chute durant l'épreuve et subit des contusions et une fracture de la clavicule droite, ce qui provoque son abandon[3]. Cette blessure provoque la fin de sa saison[4].

En 2014, Martin Elmiger chute durant le Tour des Flandres. Victime d'une fracture du scaphoïde gauche, il doit arrêter momentanément sa saison[5]. De retour dans les pelotons professionnels, il s'adjuge un quatrième titre de Champion de Suisse sur route puis participe au Tour de France qu'il termine en 75e position. Lors de la 15e étape, il part en échappée au premier kilomètre en compagnie du néo-zélandais Jack Bauer. Après plus de 220 kilomètres d'échappée, ils sont repris sur la ligne par le peloton, et Alexander Kristoff gagnera l'étape. Présélectionné pour les championnats du monde[6], il n'est pas retenu[7].

Au cours de l'année 2015, il s'illustre lors des classiques du printemps où il prend la cinquième place de Paris-Roubaix et la dixième du Tour des Flandres. Durant l'été, il participe de nouveau au Tour de France et termine centième du classement final de l'épreuve à Paris.

Au mois d'octobre 2016, il signe un contrat en faveur de l'équipe BMC Racing[8].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Par années[modifier | modifier le code]

Elmiger lors de la présentation du Tour de France 2010

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

7 participations

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

1 participation

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Classement ProTour 90e[9] 150e[10] 182e[11] 126e[12]
Calendrier mondial UCI 68e[13]
UCI World Tour 234e[14] 68e[15]
UCI Asia Tour 121e[16] 249e[17]
UCI Europe Tour 16e[18] 149e[19]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Martin Elmiger », sur ag2rlamondiale.fr (consulté le 23 juin 2011)
  2. (en) « Cancellara leads Switzerland in Worlds », sur cyclingnews.com, (consulté le 19 septembre 2013)
  3. (en) Barry Ryan, « Rui Costa wins men's road race world championship », sur cyclingnews.com,
  4. Alexandre Mignot, « Fracture de la clavicule pour Elmiger », sur cyclismactu.net,
  5. J.-L.G., « Scaphoïde cassé pour Martin Elmiger », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  6. « Championnat du monde : Fabian Cancellara renonce au chrono », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  7. « Sélection suisse: plus que deux tickets disponibles », sur 20min.ch, 20 minutes,
  8. « Le journal des transferts », sur velo101.com, (consulté le 14 octobre 2016)
  9. « Classement ProTour 2005 », sur uciprotour.com (consulté le 14 juin 2011)
  10. « Classement ProTour 2006 », sur uciprotour.com (consulté le 16 juillet 2011)
  11. « Classement ProTour 2007 », sur uciprotour.com (consulté le 16 juillet 2011)
  12. « Classement ProTour au 20 septembre 2008 », sur http://www.memoire-du-cyclisme.eu/, (consulté le 6 avril 2013)
  13. « Classement Mondial UCI 2009 », sur dataride.uci.ch, UCI, (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  15. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  16. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  17. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  18. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  19. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :