Branislau Samoilau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un coureur cycliste image illustrant biélorusse
Cet article est une ébauche concernant un coureur cycliste biélorusse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d’informations, voyez le projet cyclisme.

Branislau Samoilau
Leuven - Brabantse Pijl, 15 april 2015, vertrek (B130).JPG

Branislau Samoilau lors du départ de la Flèche brabançonne 2015 à Louvain.

Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (31 ans)
VitebskVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2013 RCOP-Belarus
Équipes professionnelles
2006-2008 Acqua & Sapone
01.2009-05.2009 Amica Chips-Knauf
06.2009-2010 Quick Step
2011-2012 Movistar
2014 CCC Polsat Polkowice
2015- CCC Sprandi Polkowice
Principales victoires

Branislau Samoilau (en biélorusse : Браніслаў Самойлаў), né le à Vitebsk en Biélorussie, est un coureur cycliste biélorusse, membre de l'équipe CCC Sprandi Polkowice.

Biographie[modifier | modifier le code]

Branislau Samoilau durant le Tour d'Autriche 2009.

Il est devenu champion de Biélorussie sur route et vice-champion de Biélorussie du contre-la-montre en 2007. En juin 2009, il rejoint l'équipe Quick Step. Il termine troisième du Tour d'Autriche après avoir été de nouveau sacré champion de Biélorussie du contre-la-montre. En 2010, il se montre souvent dans la haute montagne, notamment sur le Tour d'Italie, et il termine le Critérium du Dauphiné à la douzième place.

Non conservé par l'équipe Movistar pour la saison 2013, il dispute de nombreuses courses en Europe avec son équipe nationale. Ainsi, il remporte une étape du Małopolski Wyścig Górski et termine second du championnat de Biélorussie du contre-la-montre. Ses bons résultats lui permettent de signer dans l'équipe polonaise CCC Polsat Polkowice pour la saison 2014.

Lors d'une étape du Tour d'Autriche 2015, il adresse une insulte raciste à Natnael Berhane, coureur érythréen de l'équipe sud-africaine MTN-Qhubeka. Il présente ses excuses au coureur et verse un don équivalant à un mois de salaire à la fondation Qhubeka[1],[2].

Palmarès et classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

5 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

1 participation

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
UCI World Tour 193e[3] 211e[4]
UCI Europe Tour 35e[5] 968e[6] 158e[7] 320e[8] 234e[9] 211e[10]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Cyclist escapes penalty for alleged racist abuse in Austria », sur usatoday.com,‎ (consulté le 16 juillet 2015)
  2. (en) « Tour de France hit by racism storm: Branislau Samoilau accused over Natnael Berhane abuse », sur eurosport.co.uk,‎ (consulté le 16 juillet 2015)
  3. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2011 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 29 février 2012)
  4. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 14 octobre 2012)
  5. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  6. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  7. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  8. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  9. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 7 novembre 2014)
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 31 décembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :