Côte de La Redoute

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Côte de La Redoute
Image illustrative de l’article Côte de La Redoute
La Côte de La Redoute à Aywaille.
Altitude 292 m
Coordonnées 50° 29′ 26″ nord, 5° 42′ 19″ est
PaysDrapeau de la Belgique Belgique
Sport Cyclisme (en)

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Côte de La Redoute

La Côte de La Redoute est une côte célèbre du parcours de la course cycliste Liège-Bastogne-Liège. Elle est située à Sougné-Remouchamps dans la commune d’Aywaille en Belgique.

Historique[modifier | modifier le code]

Monument au sommet de la côte de La Redoute

Le site de La Redoute est associé, comme les localités de Sprimont, Esneux et Fontin, à la bataille entre les troupes impériales et les républicains français qui s'y déroula le [1]. Un monument au sommet de la côte commémore la victoire française. Une redoute construite par les Autrichiens a donné son nom à la côte[2],[3].

La Redoute est à l'origine du nom d'une bière artisanale belge, La Redoutable, dite la bière des Grimpeurs, produite par la brasserie La Binchoise, dont le titre est de 9 %, comme la pente moyenne de la côte[4].

Situation et description[modifier | modifier le code]

La côte est située sur le territoire de la commune d'Aywaille traverse le village de Sougné-Remouchamps, longe une voie d'accès à l'autoroute E25 (sortie 46) avant de virer à gauche et de grimper à travers les prairies jusqu'au monument commémorant la bataille de Sprimont.

Cette côte d'une longueur de 1,7 km a un dénivelé de 161 m passant de l'altitude de 131 m en rive droite de l'Amblève au sommet à l'altitude de 292 m. Elle a un pourcentage moyen de 9,5 % et un pourcentage maximum de 20 %[5].

Depuis la fin des années 2000, à la suite des victoires de Philippe Gilbert, enfant de la région, dans les classiques ardennaises qui ont marqué le début de sa carrière internationale[6], l'ambiance dans La Redoute s'est renforcée lors de Liège-Bastogne-Liège et de nombreux fans du coureur local s'y donnent chaque année rendez-vous[7].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Départ : 131 m
  • Altitude : 292 m
  • Dénivellation : 161 m
  • Longueur : 1,7 km
  • Pente moyenne : 9,0 %
  • Pente maximale : 22 %

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Daniel Friebe et Pete Golding, Sommets mythiques : Cyclisme, les 50 cols incontournables d'Europe, GEO, , 224 p. (ISBN 978-2-8104-0296-0), p. 20-21

Références[modifier | modifier le code]

  1. Bataille oubliée des livres d'histoire, un bicentenaire à Esneux - Le Soir - .
  2. Michet Viatour, « La Bataille de SPRIMONT, le 18 septembre 1794 », sur [ http://napoleonbonaparte.be Napoléon Bonaparte Belgique] (consulté le 18 avril 2019).
  3. « Monument de la bataille de Sprimont », sur Maison du Tourisme Ourthe-Vesdre-Amblève (consulté le 18 avril 2019).
  4. Benjamin Hermann, « Ils ont lancé une bière à 9 %… comme la côte de la Redoute », sur Lavenir.net, (consulté le 26 avril 2019).
  5. sur catenacycling.
  6. Stéphane Thirion, « Philippe Gilbert, la plus belle victoire de sa carrière », sur Le Soir, (consulté le 24 avril 2019).
  7. Alan Marchal, « La Redoute soutiendra toujours Philippe Gilbert », Sport, sur l'avenir.net, (consulté le 24 avril 2019).