Sosnovy Bor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sosnovy Bor
(ru) Сосновый Бор
Blason de Sosnovy Bor
Héraldique
Sosnovy Bor
Mairie de Sosnovy Bor
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Nord-Ouest
District fédéral Nord-Ouest
Sujet fédéral Drapeau de l'oblast de Léningrad Oblast de Léningrad
Maire Dmitri Pouliaïevski
Code postal 188510, 188540 — 188544
Code OKATO 41454
Indicatif (+7) 81369
Démographie
Population 67 054 hab. (2021)
Densité 931 hab./km2
Géographie
Coordonnées 59° 54′ nord, 29° 06′ est
Altitude 20 m
Superficie 7 200 ha = 72 km2
Fuseau horaire UTC+04:00
Divers
Fondation 1958
Statut Ville depuis 1973
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Russie
Voir sur la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Sosnovy Bor
Géolocalisation sur la carte : Oblast de Léningrad
Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Leningrad
City locator 14.svg
Sosnovy Bor
Géolocalisation sur la carte : Russie européenne
Voir sur la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Sosnovy Bor
Géolocalisation sur la carte : Russie européenne
Voir sur la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Sosnovy Bor
Liens
Site web www.sbor.ru
Sources

Sosnovy Bor (en russe : Сосновый Бор) est une ville de l'oblast de Léningrad, en Russie. Le nom de la ville signifie « forêt de pins ». Sa population s'élevait à 66 967 habitants en 2013 et à 67 054 habitants en 2021. La ville est fermée aux étrangers et accessibles aux citoyens de la Fédération de Russie uniquement sur présentation de passeport national prouvant leur citoyenneté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Sosnovy Bor est située à 69 km (80 km par la route) à l'ouest de Saint-Pétersbourg, sur la baie de Koporie sur la rive sud du golfe de Finlande à l'embouchure d'un petit fleuve côtier, le Kovachi.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premières constructions sur le site de la ville remontent à 1958. En 1967 démarra la construction de la centrale nucléaire destinée à alimenter en électricité l'agglomération de Léningrad. La population de la ville s'accrut ensuite au fur et à mesure de la montée en puissance des installations. Sosnovy Bor reçut le statut de ville en 1973. La même année, le premier réacteur nucléaire entra en service. Trois autres réacteurs d'une puissance de 1 000 MW sont mis par la suite en service.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[1]

Évolution démographique
1959 1970 1979 1989
1 76214 03542 20555 800
2002 2010 2012 2013
66 13265 78866 96866 967
2015 2017 2019 2021
67 39768 04568 34467 054

Économie[modifier | modifier le code]

Le plus important employeur de la ville est la centrale nucléaire de Léningrad. Il existe également une série d'instituts de recherche et d'installations liés à l'industrie nucléaire ainsi qu'un fabricant de machine-outils et une conserverie de poissons.

Vue de la centrale nucléaire.

La ville est reliée à Saint-Pétersbourg par une ligne de chemin de fer de banlieue.

À visiter[modifier | modifier le code]

La ville ne présente aucun intérêt architectural car elle est constituée de grandes voies bordées de grands ensembles. Elle est connue pour son grand parc d'attractions intitulé « Andersengrad » (d'après Christian Andersen) dont la stylistique est inspirée du Moyen Âge. Il a été construit par l'architecte Youri Savtchenko. Plusieurs mémoriaux jalonnent la ville, comme celui consacré aux ouvriers de la catastrophe de Tchernobyl, comme la statue de l'académicien Anatoli Alexandrov (1903-1994, fondateur de l'institut de recherches scientifiques et technologiques de Sosnovy Bor en 1962, consacré à la recherche nucléaire) sculptée par Albert Tcharkine, le buste en bronze de l'académicien Anatoli Alexandrov, la statue de Lénine, la stèle de la Victoire, le monument aux morts.

La maison de bois du marchand Petrov est protégée. La ville possède un musée consacré à la Grande Guerre patriotique. L'église moderne Notre-Dame-du-Buisson-Ardent présente une architecture contemporaine originale inspirée du constructivisme et de l'éclectisme néorusse.

Culte[modifier | modifier le code]

La majorité des habitants sont baptisés dans l'Église orthodoxe russe. Ils disposent de quatre églises construites ces vingt dernières années et dépendant de l'éparchie de Gatchina ; ce sont l'église-collégiale Notre-Dame-du-Buisson-Ardent (église principale du doyenné de Sosnovy Bor), l'église Saint-Pantaléon, l'église Saint-Séraphin-de-Sarov (en construction depuis 2018)[2] et l'église Saint-Lazare.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :