Parti socialiste brésilien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parti socialiste brésilien
(pt) Partido Socialista Brasileiro
Image illustrative de l'article Parti socialiste brésilien
Logotype officiel.
Présentation
Président Carlos Siqueira
Fondation
Siège Brasilia, District fédéral (Brésil)
Idéologie Socialisme démocratique
Couleurs Jaune et rouge
Site web psbnacional.org.br
Représentation
Députés
34 / 513
Sénateurs
3 / 81

Le Parti socialiste brésilien (en portugais : Partido Socialista Brasileiro, PSB) est un parti politique brésilien. Il était présidé par Eduardo Campos lequel est décédé lors d'un accident d'avion le 13 août 2014[1] et défend des valeurs sociales-démocrates. Sa devise est « Socialisme et Liberté ».

Le parti est fondé sous le nom de Parti de la gauche démocratique en 1946 à Rio de Janeiro et renommé en son nom actuel le .

Le PSB est dissous lors de la dictature militaire entre 1965 et 1985. Après le retour à la démocratie, le PSB est reconnu par la cour électorale supérieure le .

Lors des élections législatives du 6 octobre 2002, le PSB remporte 22 sièges sur les 513 que compte la Chambre des députés et 4 sur les 81 que compte le Sénat. Lors des législatives de 2006, il remporte 27 sièges à la Chambre et 3 au Sénat. Le PSB contrôle les États du Pernambouc, du Ceará et du Rio Grande do Norte.

Au niveau fédéral, de 2006 à 2014, le PSB fut l'un des principaux alliés du PT (Partido dos Trabalhadores), avec lequel il forma une coalition gouvernementale (sous la seconde présidence de Lula et la première présidence de Dilma Rousseff). En 2014, il soutient la candidature de Marina Silva à la présidence de la République.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]