Nathalie Saint-Cricq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Cricq.
Nathalie Saint-Cricq
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Fratrie
Renaud Saint-Cricq (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Autres informations
A travaillé pour

Nathalie Saint-Cricq, née en 1960, est une journaliste française.

Elle est responsable du service politique de France 2.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines familiales et vie privée[modifier | modifier le code]

Née en 1960, elle est la fille de Jacques Saint-Cricq, président du conseil de surveillance de La Nouvelle République du Centre-Ouest, et la petite-fille de Jean Meunier[1], fondateur du même journal et homme politique socialiste français, engagé dans la Résistance.

La famille Saint-Cricq est l'un des deux actionnaires majoritaires du groupe Nouvelle République du Centre-Ouest, qui édite le journal du même nom, quelques autres titres de presse écrite, et possède 40 % des parts de la chaîne TV Tours Val de Loire[2]. Son frère, Olivier Saint-Cricq, est à la tête du directoire du groupe[3].

Elle est aujourd'hui la compagne du journaliste Patrice Duhamel.

Formation[modifier | modifier le code]

Nathalie Saint-Cricq est diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris (1983), d'un DESS en marketing (1985)[4] et d'une maîtrise ès lettres[5].

Carrière de journaliste[modifier | modifier le code]

Nathalie Saint-Cricq a réalisé des reportages pour La Cinq puis France 2[6]. De 2006 à 2009, elle anime l'émission Quand j'étais petit sur Europe 1[5]. Elle a ensuite été rédactrice en chef des émissions Des paroles et des actes et À vous de juger sur France 2.

Fin , elle succède à Fabien Namias en tant que responsable du service politique de France 2[7].

Le , elle arbitre avec Christophe Jakubyszyn, responsable du service politique de TF1, le débat télévisé du second tour de l'élection présidentielle française entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron[8].

Depuis septembre 2017, elle est chroniqueuse dans L'Émission politique sur France 2, présentée par Léa Salamé[9].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Une famille formidable », Les mots sont importants, 16 janvier 2015.
  2. « Médias français : qui possède quoi », Le Monde diplomatique,‎ (lire en ligne)
  3. « Débat d'entre-deux-tours Macron - Le Pen : éviter l'invective et l'irrationnel », La Nouvelle République,‎ (lire en ligne)
  4. http://www.sciences-po.asso.fr/profil/nathalie.saintcricq83_1.
  5. a et b ROTH Marie-Laure, « Ecole de journalisme de Sciences Po - Les enseignants », sur www.journalisme.sciences-po.fr (consulté le 3 mai 2017)
  6. Institut National de l’Audiovisuel – Ina.fr, « Recherche Ina fr », sur www.ina.fr (consulté le 3 mai 2017)
  7. « François Lenglet à France 2 », sur www.liberation.fr, Libération, (consulté le 26 avril 2017)
  8. Léa Stassinet, « Présidentielle 2017 : comment va se dérouler le débat de l'entre-deux tours ? », sur www.rtl.fr, RTL, (consulté le 26 avril 2017)
  9. Benjamin Meffre, « Nouvelles incarnations et nouvel after pour "L'Émission politique" de France 2 » sur PureMédias, 29 août 2017