Miguel Bosé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bose.
Miguel Bosé
Description de cette image, également commentée ci-après
Miguel Bosé en 2006.
Informations générales
Nom de naissance Luis Miguel González Bosé
Naissance (61 ans)
Drapeau du Panama Panama
Activité principale Chanteur
Activités annexes Acteur
Réalisateur
Genre musical Pop, rock 'n' roll, salsa
Années actives 1975 - actuellement
Labels Ariola (1975-1976)
Sony Music (1977-1984)
Warner Music Spain (1986-)
Site officiel http://www.miguelbose.com/

Luis Miguel González Bosé, devenu Miguel Bosé Dominguín[1], dit Miguel Bosé, est un chanteur et acteur italo-espagnol et colombien (depuis 2010), né le 3 avril 1956 à Panama. Il a enregistré 22 albums, participé au tournage de 35 films et à de nombreux shows télévisés et est actuellement directeur de théâtre.

En mars 2011, il annonce la naissance de ses jumeaux Diego et Tadeo, nés d'une mère porteuse américaine[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Miguel Bosé est le fils du torero espagnol Luis Miguel Dominguín (né Luis Miguel González Lucas) et de l'actrice italienne Lucia Bosè (née Lucia Borloni). Luchino Visconti est son parrain et Pablo Picasso celui de sa sœur Paola. En 1972, il débute au cinéma à l'âge de 15 ans aux côtés de sa mère pour Les héros millionnaires de Duccio Tessari. Il enregistre en 1977 son premier album intitulé Linda. Il a remporté le Festivalbar en 1980 et 1982. En 1991, Il interprète au cinéma le rôle d'un juge, chanteur travesti à ses heures, pour le film Talons aiguilles de Pedro Almodóvar.

En 2000, Miguel Bosé est récompensé au Hard Rock du Mexique par un disque de platine pour les ventes de son album Le meilleur de Bosé. En 2008, il remporte plusieurs Premios (équivalent des victoires de la musique en Espagne), dont celui du meilleur album pour Papito[3].

En 2008, il reçoit la Médaille d'or du mérite des beaux-arts par le Ministère de l'Éducation, de la Culture et des Sports espagnol[4].

Discographie[modifier | modifier le code]

Ariola[modifier | modifier le code]

  • 1975 Soy / For Ever For You (single)
  • 1976 Es tan fácil / Who? (single)

CBS[modifier | modifier le code]

WEA[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Collaborations artistiques[modifier | modifier le code]

Le chanteur se produit régulièrement avec d'autres artistes. Ses albums Papito et Papitwo en sont des exemples. Parmi les artistes connus en France, avec qui il a chanté sur des disques ou lors de shows, on peut citer : Noa, Nathasha St-Pier, Shakira, Ricky Martin, Laura Pausini, le chanteur de R.E.M, Juanes, Gloria Gaynor, Ana Torroja (chanteuse de Mecano), Kylie Minogue, Michael Bublé, Penelope Cruz...

Autres activités[modifier | modifier le code]

Miguel Bosé est aussi connu en Italie et en Espagne comme présentateur de télévision. En 1988, il présenta une émission de variété pour la RAI, puis le gala inaugural de Telecinco en 1990, avec Victoria Abril. En Espagne, il a présenté Septimo de caballeria pour TVE-1 (à l'époque, Nagui prétendait que ce fut un plagiat de son émission Taratata) , puis en 2002, la version italienne de Opéracion Triunfo (émission du genre Star Academie). En 2012, il est jury dans El Numéro Uno (Antena 3), puis coach vocal dans le The Voice Mexico. En 2013 et 2014, il est directeur artistique d'une équipe dans une émission de talents, Amici, pour la télévision italienne. En 2016, il participe à une série tv espagnole El Ministerio del Tiempo.

Selon un interview donnée au Pérou, il porte deux projets littéraires, dont un recueil de nouvelles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Luis Miguel González Bosé est son nom de naissance. Il l'a fait changer en Miguel Dominguín Bosé en hommage à son père, puis en Miguel Bosé Dominguín. Voir l'interview de Miguel Bosé sur Cadena 100, You Tube 7e minute de l'interview.
  2. http://www.purepeople.com/article/le-chanteur-et-icone-espagnol-miguel-bose-est-papa_a79049/1
  3. (es) Les Premios sur le site de la TVE
  4. (es) « Relación de premiados del año 2008 », sur Ministère de la Culture, (consulté le 18 janvier 2015) [PDF].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]