Pepe Dominguín

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pepe Dominguín
Image illustrative de l'article Pepe Dominguín
Présentation
Nom de naissance José Gonzalez Lucas
Apodo Pepe Dominguín
Naissance
Madrid
Décès (à 82 ans)
Madrid
Nationalité Espagnol
Carrière
Alternative 15 mai 1944 à Madrid
Parrain, Antonio Bienvenida
témoin, Morenito de Talavera
Fin de carrière 1951
Entourage familial
Père Domingo Dominguín
Famille frère de Luis Miguel Dominguín
Domingo Dominguín

José Gonzalez Lucas couramment appelé « Pepe Dominguín » né à Madrid, le , mort à Madrid le [1], était un matador espagnol.

Présentation[modifier | modifier le code]

Pepe Dominguín est l'un des trois fils de Domingo Dominguín. Frère aîné de Luis Miguel Dominguín dans l'ombre duquel il restera le plus souvent[2], il n'est jamais devenu une « figura », malgré ses qualités dans l'aguante. Excellent banderillero, il gâchait son toreo par une nervosité qui le mettait fréquemment en danger. Comme il toréait souvent en « pareja » avec son frère, on attendait le moment où Pepe serait en difficulté, et où Luis Miguel viendrait le tirer de ce mauvais pas « Cela valait la peine d'assister à un début de débâcle de Pepe[3]. » (Les spectacles de « pareja » sont une forme de mano a mano où les matadors participent par paire au même spectacle[4].)

Dans le sillage de son célèbre frère, Pepe a participé à un grand nombre de corridas, mais il s'est retiré des arènes relativement tôt pour se consacrer aux affaires familiales[1].

Carrière[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Casanova et Pierre Dupuy, Toreros pour l'histoire, Besançon, La Manufacture, (ISBN 2737702690).
  • Claude Popelin et Yves Harté, La Tauromachie, Paris, Seuil, 1970 et 1994 (ISBN 2020214334) (préface Jean Lacouture et François Zumbiehl).
  • Robert Bérard (dir.), Histoire et dictionnaire de la Tauromachie, Paris, Bouquins Laffont, (ISBN 2221092465).

Voir aussi[modifier | modifier le code]