Malcolm Brogdon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Malcolm Brogdon
Image illustrative de l'article Malcolm Brogdon
Malcolm Brogdon en 2014
Fiche d’identité
Nom complet Malcolm Moses Adams Brogdon
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (24 ans)
Atlanta, Géorgie
Taille 1,96 m (6 5)
Poids 98 kg (216 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau des États-Unis Bucks de Milwaukee
Numéro 13
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
2011-2016 Cavaliers de la Virginie
Draft de la NBA
Année 2016
Position 36e
Franchise Bucks de Milwaukee
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2016-2017 Bucks de Milwaukee 10,2

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Malcolm Moses Adams Brogdon, né le à Norcross, Géorgie, est un joueur américain de basket-ball. Il évolue au poste d'arrière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

En mars 2016, Brogdon reçoit le trophée de meilleur joueur de l'Atlantic Coast Conference[1].

Avec Virginie, il arrive à l'Elite Eight où il s'incline 62 à 68 contre l'Orange de Syracuse[2]. À la fin du mois de mars, il est nommé dans le meilleur cinq majeur de la saison NCAA aux côtés de Buddy Hield, Brice Johnson, Tyler Ulis et Denzel Valentine[3].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Sélectionné en 36e position par les Bucks de Milwaukee lors de la draft NBA de 2016, il signe un contrat de 2 années minimum avec cette franchise, le 30 juillet 2016. Il intègre ainsi l'effectif définitif des Bucks pour la saison suivante.

Il fait ses débuts en NBA lors du match d'ouverture de la saison des Bucks le 26 octobre 2016 qu'il termine avec huit points, cinq rebonds et cinq passes décisives en 21 minutes de jeu, en étant remplaçant lors de la défaite 107 à 96 chez les Hornets de Charlotte. Le 1er novembre 2016, il marque 14 points et intercepte quatre ballons (son record en carrière) lors de la victoire 117 à 113 contre les Pelicans de La Nouvelle-Orléans. Le 23 décembre 2016, lors de la victoire 123 à 96 contre les Wizards de Washington, il marque les sept tirs qu'il prend pour finir la rencontre avec 17 points et sept passes décisives en 29 minutes. Le 31 décembre, il réalise son premier triple-double en carrière avec 15 points, 12 passes décisives et 11 rebonds lors de la victoire 116 à 96 contre les Bulls de Chicago[4]. Le 8 janvier 2017, il marque 22 points, son record en carrière, lors de la défaite 107 à 101 chez les Wizards de Washington. Le 10 janvier 2017, lors de la victoire 109 à 107 contre les Spurs de San Antonio, il termine avec 17 points, 6 rebonds et 6 passes décisives et marque les quatre derniers points du match[5].

En 2017, il est élu NBA Rookie of the Year face à Dario Šarić et Joel Embiid, deux joueurs des 76ers de Philadelphie.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Universitaires[modifier | modifier le code]

Les statistiques en matchs universitaires de Malcolm Brogdon sont les suivantes[6] :

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2011-2012 Virginie 28 1 22,4 39,6 32,4 80,0 2,82 1,36 0,50 0,11 6,71
2013-2014 Virginie 37 37 31,4 41,3 37,0 87,5 5,43 2,73 1,19 0,14 12,70
2014-2015 Virginie 34 34 32,5 42,2 34,4 87,9 3,94 2,38 0,71 0,41 14,00
2015-2016 Virginie 37 37 34,1 45,7 39,1 89,7 4,05 3,11 0,95 0,24 18,24
Total 136 109 30,6 43,0 36,5 87,6 4,15 2,46 0,86 0,23 13,30

Professionnelles[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2016-2017 Milwaukee 75 28 26,4 45,7 40,4 86,5 2,80 4,20 1,10 0,20 10,20

Mise à jour le 19 avril 2017

Playoffs[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2017 Milwaukee 6 6 30,5 40,0 47,6 0,0 4,3 3,5 0,5 0,3 9,0
Total 6 6 30,5 40,0 47,6 0,0 4,3 3,5 0,5 0,3 9,0

Mise à jour le 14 septembre 2017

Records sur une rencontre en NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Malcolm Brogdon officiellement recensés par la NBA sont les suivants[7] :

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 22 Wizards de Washington 16 @ Raptors de Toronto
Paniers marqués 9 Wizards de Washington 8 janvier 2017 6 @ Raptors de Toronto 15 avril 2017
Paniers tentés 15 Wizards de Washington 8 janvier 2017 13 @ Raptors de Toronto 15 avril 2017
Paniers à 3 points réussis 3 Cinq fois 4 @ Raptors de Toronto 15 avril 2017
Paniers à 3 points tentés 5 @ Spurs de San Antonio 7 @ Raptors de Toronto 15 avril 2017
Lancers francs réussis 6 Heat de Miami
Lancers francs tentés 6 Heat de Miami 13 janvier 2017
Rebonds offensifs 6 @ Rockets de Houston
Rebonds défensifs 10 @ Bulls de Chicago
Rebonds totaux 11 @ Bulls de Chicago 31 décembre 2016 6 @ Raptors de Toronto 15 avril 2017
Passes décisives 12 @ Bulls de Chicago 31 décembre 2016 2 @ Raptors de Toronto 15 avril 2017
Interceptions 4 @ Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Contres 1 Cinq fois 1 @ Raptors de Toronto 15 avril 2017
Balles perdues 4 Wizards de Washington 8 janvier 2017 1 @ Raptors de Toronto 15 avril 2017
Minutes jouées 39 @ Bulls de Chicago 34 @ Raptors de Toronto 15 avril 2017

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Consensus second-team All-American (2015)
  • Consensus first-team All-American (2016)
  • NABC Defensive Player of the Year (2016)
  • ACC Player of the Year (2016)
  • 3× First-team All-ACC (2014–2016)
  • 2× ACC Defensive Player of the Year (2015, 2016)
  • NBA Rookie of the Year (2017)
  • NBA All Rookie First Team

Références[modifier | modifier le code]

  1. Arnaud Gelb, « Conférence par conférence, les NCAA Awards 2016 », Basket USA,
  2. Arnaud Gelb, « Virginia au Elite 8 pour la première fois en 21 ans », Basket USA,
  3. Arnaud Gelb, « NCAA : Buddy Hield et Denzel Valentine élus dans le cinq de l’année », Basket USA,
  4. Dimitri Kucharczyk, « Le rookie Malcolm Brogdon impressionne encore avec son premier triple double », Basket USA, (consulté le 19 janvier 2017)
  5. Jonathan Demay, « Malcolm Brogdon, le pari gagnant de Jason Kidd », Basket USA, (consulté le 19 janvier 2017)
  6. (en) « stats universitaires », sur sports-reference.com, (consulté le 12 juin 2016)
  7. (en) « Malcolm Brogdon : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 18 janvier 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :