Buddy Hield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hield.
Buddy Hield
Image illustrative de l'article Buddy Hield
Buddy Hield en janvier 2016
Fiche d’identité
Nom complet Chavano Rainier "Buddy" Hield
Nationalité Drapeau des Bahamas Bahamas
Naissance (23 ans)
Freeport, Bahamas
Taille 1,93 m (6 4)
Poids 97 kg (213 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau des États-Unis Kings de Sacramento
Numéro 24
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
2012-2016 Sooners de l'Oklahoma
Draft de la NBA
Année 2016
Position 6e
Franchise Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2016-2017
2016-2017
2017-2018
Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Kings de Sacramento
Kings de Sacramento
08,6
15,1
0-
Sélection en équipe nationale **
2014- Flag of the Bahamas.svg Bahamas

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Chavano Rainier "Buddy" Hield, né le à Freeport, Bahamas, est un joueur bahaméen de basket-ball. Il évolue au poste d'arrière dans la franchise de Sacramento, les Kings de Sacramento.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

En mars 2016, Hield reçoit le trophée de meilleur joueur de la Big 12 Conference[1]. Avec Oklahoma, il participe à la March Madness 2016[2]. Le 20 mars, il permet à son équipe d'accéder au Sweet en marquant 36 points contre les Rams de VCU[3]. À la fin du mois, il est nommé dans le meilleur cinq majeur de la saison NCAA aux côtés de Malcolm Brogdon, Brice Johnson, Tyler Ulis et Denzel Valentine[4]. Le 3 avril 2016, il reçoit le trophée Naismith, celui du meilleur joueur de la saison NCAA[5].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Pelicans de La Nouvelle-Orléans (2016–Fév.2017)[modifier | modifier le code]

Le 23 juin 2016, Hield est sélectionné par les Pelicans de La Nouvelle-Orléans à la 6e position de la Draft 2016 de la NBA. Le 22 juillet 2016, il signe son contrat rookie avec les Pelicans après la NBA Summer League 2016 durant laquelle il a eu des moyennes de 16,8 points, 5,4 rebonds et 3,8 passes décisives en cinq matches. Le 15 décembre 2016, il bat son record de points en carrière avec 21 unités dont cinq paniers à trois points lors de la victoire 102 à 95 contre les Pacers de l'Indiana. Le 3 janvier 2017, il est nommé rookie du mois de décembre de la conférence Ouest. Durant ce mois, il est le meilleur des rookies de l'Ouest à la marque (10,6 points par match) et à la réussite à trois points (47,8%) et est parmi les premiers jours au nombre de trois points marqués (33 paniers). Le 12 février 2017, lors de la défaite 105 à 99 chez les Kings de Sacramento, Hield est éjecté après une faute flagrante à trois minutes de la fin de la première mi-temps. En sortant d'un écran, Hield frappe DeMarcus Cousins dans la partie supérieure de l'aine et est éjecté pour la première fois de sa carrière NBA[6].

Kings de Sacramento (depuis fév.2017)[modifier | modifier le code]

Le 20 février 2017, Hield est transféré avec Tyreke Evans, Langston Galloway, un premier et un second tour de draft 2017 en échange de DeMarcus Cousins et Omri Casspi. Trois jours plus tard, il fait ses débuts avec les Kings et marque 16 points en étant remplaçant lors de la victoire 116 à 100 contre les Nuggets de Denver. Le 24 mars 2017, il bat son record de points en carrière avec 22 points auxquels il ajoute huit rebonds et sept passes décisives lors de la défaite 114 à 100 chez les Warriors de Golden State. Le 1er avril 2017, il renouvelle cette performance en marquant 22 points à 4 sur 6 aux tirs à trois points lors de la victoire 123 à 117 contre les Timberwolves du Minnesota[7]. Deux jours plus tard, il reçoit le titre de rookie du mois de mars de la conférence Ouest en étant le meilleur marqueur des rookies à l'Ouest avec 14,1 points par match. Le 11 avril 2017, il bat son record de points en marquant 30 points lors de la victoire 129 à 104 contre les Suns de Phoenix. À la fin de la saison, il est nommé dans le meilleur cinq majeur des rookies.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Universitaires[modifier | modifier le code]

Les statistiques en matchs universitaires de Buddy Hield sont les suivantes[8] :

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2012-2013 Oklahoma 27 13 25,1 38,8 23,7 83,3 4,19 1,85 1,22 0,26 7,81
2013-2014 Oklahoma 33 32 32,1 44,5 38,6 75,0 4,42 1,88 1,39 0,15 16,52
2014-2015 Oklahoma 35 35 32,4 41,2 35,9 82,3 5,43 1,91 1,34 0,23 17,43
2015-2016 Oklahoma 37 37 35,4 50,1 45,7 88,0 5,73 2,03 1,14 0,49 25,00
Total 132 117 31,7 44,8 39,0 83,6 5,01 1,92 1,27 0,29 17,36

Professionnelles[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2016-2017 Nouvelle-Orléans 57 37 20,4 39,3 36,9 87,9 2,89 1,33 0,33 0,12 8,56
Sacramento 25 18 29,1 48,0 42,8 81,4 4,20 1,76 0,76 0,12 15,12
Total 82 55 23,0 42,6 39,1 84,2 3,29 1,46 0,46 0,12 10,56

Mise à jour le 12 avril 2017

Records personnels en NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Buddy Hield, officiellement recensés par la NBA sont les suivants :

Type de statistique Saison régulière
Record Adversaire Date
Points 30 Suns de Phoenix
Paniers marqués 12 Suns de Phoenix 11 avril 2017
Paniers tentés 20 Suns de Phoenix 11 avril 2017
Paniers à 3 points réussis 5 Pacers de l'Indiana
Paniers à 3 points tentés 10 Suns de Phoenix
Lancers francs réussis 4 4 fois
Lancers francs tentés 5 @ Nuggets de Denver
Bucks de Milwaukee

Rebonds offensifs 3 @ Nets de Brooklyn
Rebonds défensifs 6 7 fois
Rebonds totaux 8 @ Warriors de Golden State
@ Pelicans de La Nouvelle-Orléans

Passes décisives 7 @ Warriors de Golden State 24 mars 2017
Interceptions 3 @ Knicks de New York
Contres 1 10 fois
Balles perdues 5 Jazz de l'Utah
Minutes jouées 37 @ Clippers de Los Angeles

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • NBA All-Rookie First Team (2017)
  • John R. Wooden Award (2016)
  • Naismith College Player of the Year (2016)
  • Oscar Robertson Trophy (2016)
  • Sporting News College Player of the Year (2016)
  • Consensus first-team All-American (2016)
  • Third-team All-American – AP, NABC (2015)
  • Jerry West Award (2016)
  • 2× Big 12 Player of the Year (2015, 2016)
  • 2× First-team All-Big 12 (2015, 2016)
  • Second-team All-Big 12 (2014)

Marketing[modifier | modifier le code]

En juin 2016, il signe avec Nike[9].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Arnaud Gelb, « Conférence par conférence, les NCAA Awards 2016 », Basket USA,
  2. Arnaud Gelb, « Les dix joueurs à suivre de la March Madness », Basket USA,
  3. Arnaud Gelb, « Oklahoma – VCU : Buddy Hield en sauveur ! », Basket USA,
  4. Arnaud Gelb, « NCAA : Buddy Hield et Denzel Valentine élus dans le cinq de l’année », Basket USA,
  5. Dimitri Kucharczyk, « NCAA : Buddy Hield reçoit le trophée Naismith », Basket USA,
  6. Fabrice Auclert, « Buddy Hield expulsé pour un coup sous la ceinture », Basket USA, (consulté le 5 septembre 2017)
  7. Dimitri Kucharczyk, « Buddy Hield et les Kings flambent face aux Wolves », Basket USA, (consulté le 5 septembre 2017)
  8. (en) « stats universitaires », sur sports-reference.com, (consulté le 12 juin 2016)
  9. Paul Harrer, « Buddy Hield signe également avec Nike, Jaylen Brown choisit Adidas », Basket USA, (consulté le 5 septembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :