Zion Williamson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Zion Williamson
Image illustrative de l’article Zion Williamson
Zion Williamson en 2020.
Fiche d’identité
Nom complet Zion Lateef Williamson
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (22 ans)
Salisbury, Caroline du Nord
Taille 1,98 m (6 6)
Poids 129 kg (284 lb)
Surnom Zanos[1]
Situation en club
Club actuel Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Numéro 1
Poste Ailier fort
Carrière universitaire ou amateur
2018-2019 Blue Devils de Duke
Draft de la NBA
Année 2019
Position 1re
Franchise Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2019-2020
2020-2021
2021-2022
2022-2023
Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Pelicans de La Nouvelle-Orléans
22,5
27,0
DNP
0-

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Zion Williamson, né le à Salisbury en Caroline du Nord, est un joueur américain de basket-ball. Il mesure 1,98 m et pèse 129 kg. Williamson évolue au poste d'ailier fort aux Pelicans de La Nouvelle-Orléans après avoir été choisi en première position de la draft 2019 de la NBA.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Zion Williamson est né à Salisbury, en Caroline du Nord. Outre le basket-ball, il joue également au football, ainsi qu'au football américain en tant que quarterback[2]. Manifestant très jeune des prédispositions pour le basket[3], il participe à des ligues de jeunes en ayant sa mère, Sharonda Sampson, comme entraîneuse. Il joue pour les Falcons de Sumter sur le circuit amateur, face à des adversaires quatre ans plus âgés que lui[4]. Par la suite, Zion Williamson s'entraine avec son beau-père, ancien joueur de basket-ball universitaire, pour améliorer ses compétences en tant que meneur[3]. Il rejoint l’équipe de basket-ball de la Johnakin Middle School de Marion, en Caroline du Sud, où il est de nouveau entraîné par sa mère et obtient une moyenne de 20 points par match. Au collège, Williamson joue au poste meneur et ne perd que trois matchs en deux ans[3]. En 2013, il mène Johnakin à un bilan de 8 victoires pour une seule défaite et un titre de conférence[5].

Carrière au lycée[modifier | modifier le code]

Saisons freshman et sophomore[modifier | modifier le code]

Williamson rejoint le lycée Spartanburg Day School de Spartanburg en Caroline du Sud, une petite école privée, où il joue au basket-ball pour les Griffins[2]. Dans le même temps, il joue avec les Hornets de la Caroline du Sud au sein de l'AAU, aux côtés de Ja Morant[6]. Lors de sa première année, Williamson réalise une moyenne de 24,4 points, 9,4 rebonds, 2,8 passes décisives, 3,3 interceptions et 3,0 contres. Il mène ainsi Spartanburg à un match de championnat d’État de la South Carolina Independent School Association[7]. Pour sa deuxième saison, Zion Williamson réalise une moyenne de 28,3 points, 10,4 rebonds, 3,9 contres et 2,7 interceptions par match et est nommé joueur de l’année de la région[8]. Il mène les Griffins au premier titre de la région I-2A de leur histoire[2]. En juin 2016, Williamson a participé au camp Top 100 de la National Basketball Players Association (NBPA). Il en est le meilleur marqueur[9]. En août, il remporte le concours de dunk Under Armour Elite 24 à New York[10].

Saison junior[modifier | modifier le code]

Lors de sa troisième saison, Zion Williamson réalise une moyenne de 36,8 points, 13 rebonds, 3 interceptions et 2,5 contres par match[11]. À partir de la saison 2016-2017, Williamson acquiert une certaine notoriété avec ses vidéos en ligne[12]. Il fait ses débuts le 15 novembre 2016, enregistrant 42 points et 16 rebonds dans une victoire contre Cardinal Newman[13]. Au cours du même mois, ses exploits attirent l'attention du joueur de la NBA, Stephen Curry[14]. Le 24 novembre, Williamson inscrit 50 points, dont 10 dunks, avec 16 rebonds et 5 contres contre Proviso East High School au Tournoi des Champions[15]. Dans une victoire 73-53 contre la Gray Collegiate Academy, le 21 décembre, il marque un record de 53 points et prend 16 rebonds, à 25 sur 28 au tir[16].

Le 14 février 2017, il mène Spartanburg Day au titre de champion de la région I-2A, inscrivant 37 points dans une victoire 105 à 49. Maxpreps, site sportif spécialisé sur les lycéens, le nomme Junior de l’année et dans la première équipe de High School All-American, tandis que USA Today High School Sports le nomme au sein de la All-USA First Team[17]. En juin 2017, il apparaît en couverture du magazine de basket Slam[18]. En août 2017, il est nommé MVP du camp Adidas Nations après avoir cumulé en moyenne 22,5 points et 7,2 rebonds en 6 matchs[19].

Saison senior[modifier | modifier le code]

Pour sa dernière saison, Williamson réalise une moyenne 36,4 points, 11,4 rebonds et 3,5 passes décisives par match[20]. Il commence la saison le 15 novembre 2017 avec un match à 46 points et 15 rebonds dans une défaite 70-62 contre l’école Christ[21]. Le 17 février 2018, il cumule 37 points, 10 rebonds et 5 interceptions, tout en marquant son 3000e point en carrière, contre la Spartanburg Christian Academy au tournoi I-2A de la région[22]. Une semaine plus tard, Williamson guide Spartanburg à son troisième titre consécutif de la région I-2A, après avoir enregistré 38 points contre la Trinity Collegiate School.

Le 28 mars, Williamson est choisi pour participer au McDonald's All-American Team 2018 et au Nike Hoop Summit[23]. Néanmoins, il se blesse au pouce lors du premier événement, ce qui l'empêche de participer au Jordan Brand Classic et au Nike Hoop Summit le mois suivant[24]. Pour sa saison scolaire 2017-2018, il est désigné Mr. Basketball de la Caroline du Sud et est finaliste pour Mr. Basketball USA[25].

Lors d’une émission en direct sur ESPN le 20 janvier 2018, Williamson déclare rejoindre l'équipe universitaire de Duke[26]. L'université, qui a recruté R. J. Barrett et Cam Reddish en plus de Williamson, devient ainsi la première équipe à décrocher les trois meilleures recrues d'une même classe d'âge depuis le début du classement moderne de recrutement[27].

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Le 6 novembre 2018, lors de son premier match de la saison régulière avec Duke, Williamson marque 28 points, à 11 sur 13 au tir, en 23 minutes dans une victoire 118 à 84 contre les Wildcats du Kentucky[28]. Lui et son coéquipier R. J. Barrett battent chacun le record de points pour un joueur de première année de Duke, établi par Marvin Bagley III[29]. Dans le match suivant, lors de la victoire 94-72 contre Black Knights de l'Army, Williamson cumule 27 points, 16 rebonds et 6 contres[30]. Il devient le deuxième joueur dans l’histoire de l'université à enregistrer au moins 25 points, 15 rebonds et 5 contres dans un match. Williamson est par la suite nommé joueur et rookie de la semaine au sein de l'Atlantic Coast Conference (ACC)[31].

Le 5 janvier 2019, il réalise une autre bonne performance contre Clemson, avec 25 points, 10 rebonds et un dunk à 360 degrés en 22 minutes[32]. Le 8 janvier 2019, il inscrit 30 points, prend 10 rebonds, fait 5 passes décisives et 4 interceptions dans une victoire 87 à 65 sur Wake Forest[33]. Il marque 26 points et saisit 9 rebonds lors de la victoire 81-63 contre Notre-Dame. En enregistrant neuf matchs à au moins 25 points dans la saison, Williamson établit un nouveau record de Duke pour un rookie[34].

Le 20 février 2019, lors du derby contre les Tar Heels de la Caroline du Nord, en présence de Barack Obama, Zion Williamson glisse, sa chaussure se déchire et il se blesse au genou. Après 20 minutes de jeu, il doit quitter le terrain en boitant. Nike est alors fortement critiqué pour la qualité de ses produits [35]. La valeur des actions de Nike chute de 1,1 milliard de dollars le lendemain à la suite de l’incident[36]. L’incident mène à des appels de plus en plus nombreux pour que Williamson rejoigne directement la NBA étant considéré comme le meilleur candidat pour la premier choix de la draft NBA 2019[37]. A la fin de la saison régulière, Williamson remporte le titre de Joueur de l’année et de rookie de l'année de l'ACC. Williamson est également nommé Athlète de l’année de l’ACC[38]. Pour son retour le 14 mars, il marque 29 points (à 13/13 au tir), avec 14 rebonds et 5 interceptions dans une victoire 84-72 contre Syracuse en quart de finale du tournoi de l’ACC[39]. Williamson devient également le premier joueur de Duke à enregistrer au moins 25 points, 10 rebonds et 5 interceptions dans un match depuis Christian Laettner en 1992[40]. Le lendemain, il marque 31 points dont le tir victorieux pour aider Duke à vaincre la Caroline du Nord, 74-73, en demi-finale du tournoi de l’ACC[41]. En mars 2019, les Blue Devils remportent le tournoi de l'Atlantic Coast Conference face à Florida State et Zion Williamson (27 points et 10 rebonds de moyenne en 3 matches) est nommé meilleur joueur du tournoi[42].

Pour le tournoi final NCAA 2019, le partenaire officiel de radiodiffusion CBS dédie une caméra — appelée la « Zion Cam » — pour enregistrer Williamson tout au long du tournoi[43]. Lors de sa première apparition lors du tournoi NCAA le 22 mars, il marque 25 points dans une victoire 85-62 contre North Dakota State, classé 16e[44]. Le 24 mars, Williamson marque 32 points, prend 11 rebonds et fait 4 passes décisives au deuxième tour, lors de la victoire 77-76 contre les Knights d'UCF. Il est le premier joueur de l’histoire de Duke à enregistrer au moins 25 points, 10 rebonds et 4 passes décisives dans un match du tournoi de la NCAA[45]. Les Blue Devils, pourtant largement favoris du tournoi, sont battus à l'Elite 8 (finale régionale) par Michigan State et ne participent pas au Final Four[46]. Après 33 apparitions, il cumule 22,6 points, 8,9 rebonds, 2,1 interceptions et 1,8 contre par match[47]. De plus, Williamson rejoint Kevin Durant et Anthony Davis comme les seuls joueurs de première année à recueillir 500 points, 50 interceptions et 50 contres en une saison[48].

Le 15 avril 2019, Williamson déclare qu’il se présente à la draft NBA 2019[49]. Après que les Pelicans de La Nouvelle-Orléans aient remporté la loterie, le beau-père de Williamson, Lee Anderson, déclare qu’ils étaient heureux à l’idée qu’il pourrait jouer à La Nouvelle-Orléans et rejette les rumeurs selon lesquelles il retournerait à Duke pour une deuxième année[50].

Procédure judiciaire sur des avantages en nature reçus[modifier | modifier le code]

Zion Williamson et son entourage sont accusés par son ancienne agence Prime Sports Marketing d'avoir reçu des avantages en nature (avantages matériels et financiers) pour que Zion choisisse Duke pour effectuer son parcours universitaire. D'autres avantages auraient été reçus pendant son année universitaire à Duke. Plusieurs entités sont accusées d'avoir versé ces avantages illégaux : Nike, Adidas et le programme sportif de l'université Duke, et les récipiendaires seraient principalement la mère de Zion Williamson et son beau-père[51]. La plainte de Prime Sports Marketing mentionne spécifiquement comme potentiels avantages reçus le logement de famille Williamson pendant que Zion Williamson jouait à Duke et trois SUV de luxe acquis entre 2017 et 2019. En juin, Zion Williamson obtient, en appel, que le procès que lui intente Prime Sports Marketing soit arrêté[52],[53]. En janvier 2021, un jugement annule le contrat signé entre Prime Sports Marketing et Zion Willamson car ce dernier était encore étudiant à Duke lors de la signature et que Gina Ford de Prime Sports Marketing n'était pas agréée en Caroline du Nord[54].

Zion Williamson fait ensuite un procès à l'agence Prime Sports Marketing pour rompre le contrat qui les unit. Pour l'agence, Zion Williamson n'était plus considéré comme athlète amateur au moment de la signature du contrat car sa famille avait reçu 400 000 dollars et donc le contrat est valide. En , la juge considère que c'est du ressort de la NCAA d'enquêter si Williamson était encore athlète amateur lors de la signature et que pour la justice, le contrat n'est pas valable[55].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Le 20 juin 2019, il est choisi lors de la draft 2019 de la NBA en première position par les Pelicans de La Nouvelle-Orléans[56].

Pelicans de La Nouvelle-Orléans (2019-)[modifier | modifier le code]

En octobre 2019, avant le début de la saison, Williamson se déchire le ménisque du genou droit et son indisponibilité est estimée à 8 semaines[57]. Pour certains observateurs, son poids élevé et son jeu athlétique font craindre des blessures fréquentes aux genoux, soumis à d'intenses pressions[58]. Il fait ses débuts dans la ligue après trois mois d'absence, le 22 janvier 2020 face aux Spurs de San Antonio. Malgré la défaite et un temps de jeu réduit (18 minutes), il marque 22 points à 8 sur 11 au tir, dont 17 points de suite dans le dernier quart-temps[59]. Le 21 février 2020, il bat le record de précocité, précédemment détenu par Carmelo Anthony, de la plus longue série de matchs à au moins 20 points[60]. À l'âge de 19 ans, il enchaîne son septième match de suite à plus de 20 points. Le 1er mars 2020, il établit son record en carrière à 35 points, dans une défaite 122-114 face aux Lakers de Los Angeles, dans un face-à-face avec LeBron James[61].

En février 2021, Williamson atteint les 1 000 points en carrière lors de son 44e match. Il est le joueur le plus rapide à atteindre cette marque depuis Blake Griffin[62]. Le 12 février, il établit un nouveau record personnel de points avec 36 (à 14 sur 15 au tir), dans une défaite chez les Mavericks de Dallas[63].

Le 23 février 2021, il reçoit sa première sélection au NBA All-Star Game.

Lors de la saison 2020-2021, Williamson enchaîne 25 matches consécutifs avec plus de 20 points et une réussite au tir de plus de 50 %. Il égale le record de Shaquille O'Neal dans cette catégorie[64],[65].

Le 26 mars 2021, Williamson bat son record de points, en marquant 39 (à 16 sur 19 au tir) dans une défaite contre les Nuggets de Denver[66].

En avril 2021, Williamson atteint les 2 000 points en carrière. Il atteint ce seuil en 79 rencontres et est le joueur à atteindre ce seuil le plus rapidement depuis Michael Jordan en 1985[67].

En , les Pelicans annoncent que Zion Williamson s'est cassé le pied droit pendant l'été et a été opéré en . Sa convalescence se passe mal. Il revient toutefois à l'entraînement à la fin du mois de novembre mais en , il se plaint de douleurs au pied et il reçoit une « injection » pour aider à la réparation de l'os de son cinquième métatarse. Ceci rajoute plusieurs semaines d'indisponibilité. Zion Williamson revient à l'entraînement en mais manque l'intégralité de la saison régulière 2021-2022[68],[69],[70],[71],[72],[73]. Après un départ difficile dans la saison (9 victoires et 21 défaites en décembre), les Pelicans se qualifient pour les playoffs NBA 2022 mais sont éliminés au premier tour.

En , les Pelicans et Zion Williamson signent un contrat sur 5 ans pour au moins 193 millions de dollars, le montant maximum que le joueur pouvait espérer[74].

Profil du joueur[modifier | modifier le code]

Williamson mesure 1,98 m et pèse 129 kg. Malgré son poids important pour un joueur de basket-ball, il est connu pour sa vitesse et sa détente[75]. Kevin Durant le décrit comme un « athlète unique de sa génération »[76]. Williamson joue en tant qu'ailier fort, mais il est également capable d’être pivot dans un registre de small ball. Ses attributs physiques sont comparés avec ceux d'anciennes vedettes comme Charles Barkley, Anthony Mason et Larry Johnson[77]. De plus, selon différents analystes, il ressemble aux joueurs LeBron James et Julius Randle. Williamson, naturellement gaucher, est presque ambidextre, habile à utiliser les deux mains.

Au lycée, Williamson attire l’attention du pays par ses dunks spectaculaires[78]. The Charlotte Observer fait remarquer qu’il « pourrait être le meilleur dunker de lycée de l’histoire »[79]. Le meneur John Wall compare la capacité de dunk de Williamson à celle de Vince Carter[80]. Le tir extérieur de Williamson est considéré comme un sujet de préoccupation, avec une mécanique de tir peu orthodoxe[81]. Le service de recrutement 247Sports fait l’éloge de son habileté au maniement de balle et à la passe pour sa taille[82].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

En NBA[modifier | modifier le code]

En NCAA[modifier | modifier le code]

  • ACC Player of the Year - 2019
  • ACC Freshman of the Year - 2019
  • ACC All-First Team - 2019
  • ACC All-Defensive Team - 2019
  • ACC All-Freshman Team - 2019
  • ACC Tournament MVP - 2019
  • ACC All-Tournament First Team - 2019

Statistiques[modifier | modifier le code]

Universitaires[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2018-2019 Duke 33 33 30,0 68,0 33,8 64,0 8,88 2,06 2,12 1,79 22,61
Carrière 33 33 30,0 68,0 33,8 64,0 8,88 2,06 2,12 1,79 22,61

Professionnelles[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2019-2020 La Nouvelle-Orléans 24 24 27,8 58,3 42,9 64,0 6,25 2,08 0,67 0,38 22,50
2020-2021 La Nouvelle-Orléans 61 61 33,2 61,1 29,4 69,8 7,23 3,70 0,93 0,64 27,00
Carrière 85 85 31,7 60,4 33,3 68,3 6,95 3,25 0,86 0,56 25,73

Records sur une rencontre en NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Zion Williamson en NBA sont les suivants[83],[84] :

Type de statistique Saison régulière
Record Adversaire Date
Points 39 Nuggets de Denver
Paniers marqués 16 2 fois
Paniers tentés 28 76ers de Philadelphie
Paniers à 3 points réussis 4 Spurs de San Antonio
Paniers à 3 points tentés 4 Spurs de San Antonio
Lancers francs réussis 13 @ Lakers de Los Angeles
Lancers francs tentés 19 @ Lakers de Los Angeles
Rebonds offensifs 8 @ Spurs de San Antonio
Rebonds défensifs 12 76ers de Philadelphie
Rebonds totaux 15 76ers de Philadelphie
Passes décisives 8 3 fois
Interceptions 5 Spurs de San Antonio
Contres 3 2 fois
Balles perdues 7 2 fois
Minutes jouées 42 @ Timberwolves du Minnesota

Dernière mise à jour :

Salaires[modifier | modifier le code]

Les gains de Zion Williamson en NBA sont les suivants[85] :

Saison Équipe Salaire
2019-2020 Pelicans 9 757 440 $
Total Gains 9 757 440 $
2020-2021 Pelicans 10 245 480 $
2021-2022 Pelicans 10 733 400 $
2022-2023 Pelicans 13 534 817 $
  • italique : option d'équipe

Vie privée[modifier | modifier le code]

Le 23 juillet 2019, Williamson signe un contrat de cinq années, à un montant de 75 millions de dollars avec la marque de chaussures Jordan[86]. Il s'agit du second plus gros contrat signé pour un rookie dans l'histoire, après le deal de LeBron James de 90 millions de dollars en 2003[87].

Le 13 mars 2020, Williamson annonce qu'il va payer l'ensemble des salaires des employés du Smoothie King Center pour les 30 jours d'interruption, minimum, de la saison 2019-2020 de la NBA, en raison de la pandémie du coronavirus[88].

Références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.basketball-reference.com/players/w/willizi01.html
  2. a b et c (en) Lou Bezjak, « Williamson drawing attention as one of 2018’s finest », sur www.testante.com, (consulté le )
  3. a b et c (en) « Chick-fil-A Classic: Zion Williamson is taking the country by storm », sur USA TODAY High School Sports, (consulté le )
  4. (en) Scott Fowler, « The legend of basketball phenom Zion Williamson », sur www.kentucky.com, (consulté le )
  5. (en) Naeem Mcfadden Star & Enterprise, « Middle school basketball teams capture conference championships », sur SCNow (consulté le )
  6. (en) « Court Report: The real story of Ja Morant and Zion Williamson playing on the same AAU team », sur CBSSports.com (consulté le )
  7. (en) « 16-Year-Old Zion Williamson is the Future of Basketball », sur SLAM, (consulté le )
  8. (en) Kevin Melton, « Zion Williamson picks up offer from South Carolina », sur GoUpstate (consulté le )
  9. (en-US) « Zion Williamson leading NBA Top 100 Camp in scoring », sur BamaOnLine (consulté le )
  10. (en) « Zion Williamson Wins the 2016 Elite 24 Dunk Contest », sur SLAM, (consulté le )
  11. (en) Kevin Melton, « Slam Dunk: Zion Williamson repeats as Player of the Year », sur GoUpstate (consulté le )
  12. (en) « Zion Williamson's newfound fame has grown his social media following substantially », sur USA TODAY High School Sports, (consulté le )
  13. (en) Randy Watson, « ZION WILLIAMSON DROPS 42 & 13 IN SEASON DEBUT!! », sur ballislife.com, (consulté le )
  14. (en-US) « Steph Curry Is Impressed By High School Hoops Prospect Zion Williamson And You Should Be, Too », sur sports.yahoo.com (consulté le )
  15. (en) « Five-Star Junior Prospect Zion Williamson Drops 50 Points », sur SLAM, (consulté le )
  16. « High School: Zion Williamson plante 53 points à 25/28 », (consulté le )
  17. (en) « 2016-17 MaxPreps Boys Basketball Junior All-American Team - MaxPreps », sur MaxPreps.com, (consulté le )
  18. (en) « HS Phenom Zion Williamson Covers SLAM 210 », sur SLAM, (consulté le )
  19. (en-US) « adidas Nations: Top High School / Internationals », sur NBADraft.net, (consulté le )
  20. (en) « ALL-USA Boys Basketball First Team: Zion Williamson, Spartanburg Day », sur USA TODAY High School Sports, (consulté le )
  21. (en) « Zion Williamson scores 46 points in season opener - MaxPreps », sur MaxPreps.com, (consulté le )
  22. (en) « VIDEO: Zion Williamson gets 3,000th career point to open SCISA tourney », sur USA TODAY High School Sports, (consulté le )
  23. Gaétan Scherrer, « NCAA : Zion Williamson, objet volant non-identifié », L'Équipe,
  24. (en) « Zion Williamson Sidelined For Jordan Brand Classic & Nike Hoop Summit », sur www.flohoops.com (consulté le )
  25. (en-US) Ronnie Flores, « All-Time Mr. Basketball USA Honorees » (consulté le )
  26. (en) Jonas Pope, « Zion Williamson: ‘I will be joining the brotherhood of Duke University’ », sur www.newsobserver.com, (consulté le )
  27. (en) Ben Roberts, « Duke has the top three basketball recruits in the country. Has that ever happened? », Lexington Herald-Leader,
  28. (en-US) Gregg Doyel, « Doyel: Meet Duke phenom Zion Williamson, the most unique college basketball player I've ever seen », sur USA Today (consulté le )
  29. (en) « No. 4 Duke Topples No. 2 Kentucky 118-84 », sur Duke University (consulté le )
  30. (en-US) Khadrice Rollins, « Watch: Zion's near-perfect 1st half leads Duke », sur Sports Illustrated (consulté le )
  31. (en) « ACC Announces Weekly Basketball Honors », sur theacc.com (consulté le )
  32. (en) « Williamson Leads No. 1 Duke Past Clemson 87-68 », sur Duke University (consulté le )
  33. (en) « Zion does it all, hates 'being classified as dunker' », sur ESPN.com, (consulté le )
  34. (en) « Notes (PDF) », sur Duke University (consulté le )
  35. Antoine Grenapin, « Nike : le « Ziongate », une polémique à un milliard de dollars ! », Le Point,
  36. (en) « Nike stock market value plunges by $1bn after basketball star's shoe breaks », sur The Independent, (consulté le )
  37. (en) Langston Wertz Jr., « NBA players urge Zion Williamson to shut it down after bizarre injury during UNC game », sur www.charlotteobserver.com, (consulté le )
  38. (en) « Williamson Voted ACC Male Athlete of the Year », sur Duke University (consulté le )
  39. (en-US) Marc Tracy, « Zion Williamson Returns in Style, Leading Duke to Victory Over Syracuse », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  40. (en) « College basketball rankings: Duke remains No. 5 in Top 25 And 1 after Zion Williamson's incredible return », sur CBSSports.com (consulté le )
  41. (en-US) Jonathan Jones, « Zion puts on a show in one of the greatest Duke-UNC games in history », sur Sports Illustrated (consulté le )
  42. Fabrice Auclert, « ACC : Duke au sommet et Zion Williamson en MVP », Basket USA,
  43. (en) « CBS hired a special cameraman to work the 'Zion Cam' and record every move the Duke star makes in his NCAA tournament run », sur Business Insider France (consulté le )
  44. (en) « Top-Seeded Duke Beats NDSU, 85-62, in NCAA Opener », sur Duke University (consulté le )
  45. (en) « Notes (PDF) », sur Duke University (consulté le )
  46. « NCAA March Madness : Duke mis au tapis par les Spartans de Michigan State ! », (consulté le )
  47. (en) « Zion Williamson Stats », sur ESPN (consulté le )
  48. (en) Jeff Duncan, NOLA com | The Times-Picayune, « Zion Williamson could transform basketball in New Orleans and the Pelicans must do everything they can to get him », sur NOLA.com (consulté le )
  49. « Zion Williamson se présente à la Draft NBA 2019 », sur BasketSession.com, (consulté le )
  50. (en-US) Michael Shapiro, « Zion won't return to Duke after Pelicans won lottery », sur Sports Illustrated (consulté le )
  51. Fabrice Auclert, « Avantages en nature : Zion Williamson devra s’expliquer devant la justice », Basket USA,
  52. (en) « Zion Williamson gets favorable ruling in lawsuit by ex-agent », AP,
  53. Samuel Hauraix, « Justice : Zion Williamson obtient une décision favorable face à son ancienne agence »,
  54. Fabrice Auclert, « Justice : première victoire pour Zion Williamson », Basket USA,
  55. (en) « Federal judge again rules in favor of Williamson in lawsuit », Associated Press,
  56. « Draft NBA : Zion Williamson sélectionné en numéro 1 par les New Orleans Pelicans - Basket - NBA », sur L'Équipe (consulté le )
  57. Dimitri Kucharczyk, « Les Pelicans ne pensent pas que la blessure de Zion Williamson soit liée à son poids », Basket USA,
  58. Clément Martel, « NBA : les débuts en fanfare du très attendu Zion Williamson », Le Monde,
  59. Romain Davesne, « Zion Williamson était prêt à tout exploser ! », Basket USA,
  60. Nicolas Meichel, « Septième match de suite à au moins 20 pions pour Zion Williamson : allez, record de précocité, Melo merci de bouger », sur TrashTalk, (consulté le )
  61. Giovanni Marriette, « LeBron James et Zion Williamson nous ont offert un nouveau duel de Monstars : le passé, le présent, le futur, vive la conjugaison », sur TrashTalk, (consulté le )
  62. (en) Jim Eichenhofer, « Panzura postgame wrap: Pelicans 114, Pacers 113 », NBA,
  63. Romain Davesne, « Le MVP de la nuit : Luka Doncic cuisine les Pelicans à l’étouffée », Basket USA,
  64. Romain Davesne, « L’impressionnante régularité de Zion Williamson », Basket USA,
  65. (en) Mike D. Sykes, II, « Zion Williamson is already one of the best finishers in NBA history and this stat proves it », USA Today,
  66. Samuel Hauraix, « Nikola Jokic remporte son duel de titans avec Zion Williamson ! », Basket USA,
  67. Fabrice Auclert, « Zion Williamson est le plus rapide à atteindre la barre des 2 000 points depuis Michael Jordan ! », Basket USA,
  68. Dimitri Kucharczyk, « Zion Williamson absent au moins 4 à 6 semaines de plus suite à une injection pour consolider son pied », Basket USA,
  69. « Zion Williamson de retour à l'entraînement collectif avec les New Orleans Pelicans », AFP et L'Équipe,
  70. « Encore blessé au pied, Zion Williamson s'éloigne d'un retour avec New Orleans », L'Équipe,
  71. Dimitri Kucharczyk, « Le retour de Zion Williamson encore repoussé ! », Basket USA,
  72. Dimitri Kucharczyk, « Toujours dans l’incapacité de s’entraîner, Zion Williamson va rater le début de la saison », Basket USA,
  73. Jonathan Demay, « Zion Williamson peut reprendre en un-contre-un », Basket USA,
  74. Fabrice Auclert, « Le super jackpot pour Zion Williamson ! », Basket USA,
  75. (en) Ricky O'Donnell, « We’ve never seen anyone like Zion Williamson ... but will his game work in the NBA? », sur SBNation.com, (consulté le )
  76. (en) « Kevin Durant on Zion Williamson: 'He's a once-in-a-generation type athlete' », sur USA TODAY High School Sports, (consulté le )
  77. (en) David Astramskas, « The insane growth of the man-child that is Zion Williamson », sur ballislife.com, (consulté le )
  78. (en) The News & Observer (Raleigh Steve Wiseman, « Duke's Zion Williamson talks dunks, his fame and learning from Coach K », sur ajc (consulté le )
  79. (en) Scott Fowler, « Is Zion Williamson the best prep dunker ever? », sur www.charlotteobserver.com, (consulté le )
  80. (en) « John Wall: Zion Williamson Is Top 2-3 'Most Athletic Player I’ve Ever Seen' », sur SLAM, (consulté le )
  81. (en-US) « Draft Profile: Zion Williamson », sur The Stepien (consulté le )
  82. (en-US) « YouTube star Zion Williamson creates challenge for evaluators », sur 247Sports (consulté le )
  83. (en) « Zion Williamson Career Bests », sur basketball.realgm.com
  84. (en) « Zion Williamson Stats », sur espn.com
  85. (en) « Zion Williamson Salaries », sur basketball-reference.com (consulté le )
  86. Nicolas Meichel, « Zion Williamson a rejoint Jordan Brand malgré des offres plus lucratives ailleurs : le Jumpman, ça ne se refuse pas », sur TrashTalk, (consulté le )
  87. NBB, « Comment Adidas a également raté LeBron James en 2003 », sur NEWS BASKET BEAFRIKA (consulté le )
  88. « NBA - Zion Williamson fait un splendide geste en marge du coronavirus », sur Parlons Basket, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :