Jamal Crawford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jamal Crawford Portail du basket-ball
Jamal Crawford 2010 cropped.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Aaron Jamal Crawford
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (36 ans)
Seattle, Washington
Taille 1,96 m (6 5)
Poids 91 kg (200 lb)
Surnom J-crossover
Situation en club
Club actuel Drapeau des États-Unis Clippers de Los Angeles
Numéro 11
Poste Arrière, Ailier
Carrière universitaire ou amateur
1999-2000 Wolverines du Michigan
Draft de la NBA
Année 2000
Position 8e
Franchise Cavaliers de Cleveland
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2000-2001
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
Bulls de Chicago
Bulls de Chicago
Bulls de Chicago
Bulls de Chicago
Knicks de New York
Knicks de New York
Knicks de New York
Knicks de New York
Knicks de New York
Warriors de Golden State
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Trail Blazers de Portland
Clippers de Los Angeles
Clippers de Los Angeles
Clippers de Los Angeles
Clippers de Los Angeles
04,6
09,3
10,7
17,3
17,7
14,3
17,6
20,6
19,6
19,7
18,0
14.2
14,0
16,5
18,6
15,8
14,2

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Aaron Jamal Crawford (né le 20 mars 1980 à Seattle, Washington) est un joueur américain de basket-ball de l'équipe des Clippers de Los Angeles évoluant en NBA. Il mesure 1,96 m et pèse 91 kg. Il peut jouer au poste d'arrière et de meneur.

Dans les différentes équipes dans lesquelles il a évolué, il a essentiellement joué le rôle de sixième homme. Il remporte le trophée de meilleur sixième homme de l'année (NBA Sixth Man of the Year Award) en 2010, 2014 et 2016, en devenant le seul joueur ayant remporté 3 fois ce prix[1].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Jamal Crawford est sélectionné par les Cavaliers de Cleveland lors de la Draft 2000 de la NBA, puis est transféré aux Bulls de Chicago contre Chris Mihm. Après quatre saisons à Chicago, il est transféré (avec Jerome Williams) aux Knicks de New York avant la saison 2004-05. Il évolue, dès son arrivée au club, dans le cinq de départ aux côtés de Stephon Marbury.

Le 21 novembre 2008, Jamal Crawford est transféré aux Warriors en échange d'Al Harrington[2]. Les Knicks le transfère pour avoir assez d'espace salarial pour accueillir LeBron James au terme de son contrat avec les Cavaliers de Cleveland[3]. Le 20 décembre, il marque 50 points contre les Bobcats de Charlotte. En juin 2009 il est transféré à Atlanta en échange de Speedy Claxton et Acie Law.

En décembre 2011, il est agent libre et rejoint les Trail Blazers de Portland pour un contrat de deux ans à 10 millions d'euros[4]. il a pour spécialité d'effectuer un dribble ultra spectaculaire nommé le "shake and bake" .

En juillet 2014, il participe à une ligue d'été, à la Seattle Pro-Am[5].

Statistiques en carrière[modifier | modifier le code]

En NCAA[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
1999-2000 Michigan 17 33,9 41,2 32,7 78,4 2,8 4,5 1,1 0,9 16,6

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Statistiques en match en saison régulière de Jamal Crawford

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2000–2001 Chicago 61 8 17,2 35,2 35,0 79,4 1,46 2,31 0,70 0,23 4,62
2001–2002 Chicago 23 6 20,9 47,6 44,8 76,9 1,48 2,39 0,78 0,22 9,30
2002–2003 Chicago 80 31 24,9 41,3 35,5 80,6 2,31 4,17 0,96 0,31 10,72
2003–2004 Chicago 80 73 35,1 38,6 31,7 83,3 3,54 5,06 1,39 0,36 17,29
2004–2005 New York 70 67 38,4 39,8 36,1 84,3 2,90 4,31 1,31 0,27 17,73
2005–2006 New York 79 27 32,3 41,6 34,5 82,6 3,14 3,81 1,10 0,19 14,28
2006–2007 New York 59 36 37,3 40,0 32,0 83,8 3,20 4,39 0,97 0,14 17,61
2007–2008 New York 80 80 39,9 41,0 35,6 86,4 2,59 4,97 1,01 0,21 20,56
2008-2009 New York 11 11 35,6 43,2 45,5 76,1 1,55 4,36 0,82 0,00 19,64
Golden State 54 54 38,6 40,6 33,8 88,9 3,26 4,44 0,89 0,24 19,70
2009-2010 Atlanta 79 0 31,1 44,9 38,2 85,7 2,54 3,01 0,77 0,15 18,04
2010-2011 Atlanta 76 0 30,2 42,1 34,1 85,4 1,71 3,17 0,75 0,18 14,17
2011-2012* Portland 60 6 26,9 38,4 30,8 92,7 1,97 3,18 0,92 0,23 13,95
2012-2013 L. A. Clippers 76 0 29,3 43,8 37,6 87,1 1,68 2,54 1,04 0,17 16,51
2013-2014 L. A. Clippers 69 24 30,4 41,6 36,1 86,6 2,29 3,23 0,86 0,17 18,58
2014-2015 L. A. Clippers 64 4 26,6 39,6 32,7 90,1 1,94 2,47 0,92 0,22 15,78
2015-2016 L. A. Clippers 79 5 26,9 40,4 34,0 90,4 1,84 2,32 0,66 0,15 14,18
Carrière 1100 432 30,9 41,0 34,9 86,1 2,40 3,55 0,95 0,21 15,52

Note: * Cette saison a été réduite de 82 à 66 match en raison du lock-out
Dernière modification le 13 avril 2016

Playoffs[modifier | modifier le code]

Statistiques en match en playoffs de Jamal Crawford[6]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2010 Atlanta 11 0 31,9 36,4 36,0 84,5 2,73 2,73 0,82 0,09 16,27
2011 Atlanta 12 0 29,8 39,4 35,0 82,4 1,33 2,50 0,75 0,33 15,42
2013 L. A. Clippers 6 0 26,9 38,7 27,3 100,0 2,00 1,67 0,50 0,17 10,83
2014 L. A. Clippers 13 0 24,0 39,8 34,2 88,6 1,46 2,00 0,92 0,15 15,54
2015 L. A. Clippers 14 0 27,1 36,0 24,3 86,7 2,14 1,93 0,93 0,21 12,71
2016 L. A. Clippers 6 1 33,2 37,9 19,0 88,0 2,17 2,17 1,67 0,00 17,33
Carrière 62 1 28,4 37,9 30,7 86,3 1,94 2,19 0,90 0,18 14,73

Records et palmarès[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Jamal Crawford, officiellement recensés par la NBA sont [6]

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 52 Heat de Miami 32 @ Trail Blazers de Portland
Paniers marqués 20 Heat de Miami 26 janvier 2007 10 Magic d'Orlando
@ Trail Blazers de Portland

29 avril 2016
Paniers tentés 34 @ Raptors de Toronto 25 @ Trail Blazers de Portland 29 avril 2016
Paniers à 3 points réussis 8 Heat de Miami 26 janvier 2007 4 @ Magic d'Orlando
@ Warriors de Golden State

Paniers à 3 points tentés 16 Raptors de Toronto 10 Magic d'Orlando
@ Warriors de Golden State

Lancers francs réussis 17 @ Bobcats de Charlotte 12 @ Trail Blazers de Portland 29 avril 2016
Lancers francs tentés 18 @ Bobcats de Charlotte 20 décembre 2008 13 @ Trail Blazers de Portland 29 avril 2016
Rebonds offensifs 4 4 fois 2 4 fois
Rebonds défensifs 11 @ Celtics de Boston 5 3 fois
Rebonds totaux 11 Raptors de Toronto
@ Celtics de Boston

9 avril 2006
5 6 fois
Passes décisives 12 3 fois 6 Bucks de Milwaukee
Magic d'Orlando

24 avril 2011
Interceptions 6 Bucks de Milwaukee
@ Celtics de Boston

6 Rockets de Houston
Contres 3 @ Mavericks de Dallas 2 Thunder d'Oklahoma City
Balles perdues 7 6 fois 6 @ Rockets de Houston
Minutes jouées 60 Kings de Sacramento 44 Trail Blazers de Portland

Le 26 janvier 2007, Crawford a marqué 52 points dans un match contre le Heat de Miami, le plus gros total de sa carrière. Il réussit à marquer 8 paniers à trois points, en dessous du record des Knicks détenu par Latrell Sprewell qui avait marqué 9 trois points en 2002.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Équipes successives[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en) « Clippers' Crawford named Kia NBA Sixth Man of Year », sur nba.com,‎ (consulté le 20 avril 2016)
  2. (en) « Warriors swap Harrington for Knicks' Crawford », sur usatoday.com, Associated Press,‎ (consulté le 13 juillet 2011)
  3. (en) Andrew Tonge, « Knicks trade Randolph and Crawford in salary dump eye LeBron for 2010 », sur bleacherreport.com,‎ (consulté le 13 juillet 2011)
  4. « Jamal Crawford (Atlanta) à Portland », sur opl.fr, 15 décembre 2011.
  5. Dimitri Kucharczyk, « Jamal Crawford montre ses talents de dribbleur en ligue d’été », sur basketusa.com,‎
  6. a et b (en) « Jamal Crawford : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 30 avril 2016)
  7. (en) « Crawford named sixth man of year », sur sports.espn.go.com,‎ (consulté le 22 juillet 2012)
  8. (en) « Clippers' Crawford named Kia NBA Sixth Man of Year », sur nba.com,‎ (consulté le 20 avril 2016)
  9. (en) « 2011-12 NBA Expanded Leaders », sur basketball-reference.com (consulté le 22 juillet 2012)