Roy Tarpley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tarpley.
Roy Tarpley Portail du basket-ball
Fiche d’identité
Nom complet Roy James Tarpley
Naissance
New York, New York
Date de décès (à 50 ans)
Lieu de décès Arlington, Texas
Taille 2,11 m (6 11)
Situation en club
Carrière universitaire ou amateur
1982-1986 Wolverines du Michigan
Draft NBA
Année 1986
Position 7e
Franchise Mavericks de Dallas
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1986-1987
1987-1988
1988-1989
1989-1990
1990-1991
1991-1992
1992
1992-1993
1993-1994
1994-1995
1995-1996
1998
1998-1999
1999
1999-2000
2000-2001
2003-2004
2005
2005-2006
Mavericks de Dallas
Mavericks de Dallas
Mavericks de Dallas
Mavericks de Dallas
Mavericks de Dallas
Falls Texans de Wichita
Tropics de Miami
Aris Salonique
Olympiakos
Mavericks de Dallas
Iraklis Salonique
Aris Salonique
Apollon Limassol
Ikaros Esperos
Ural Great Perm
Olympians de Pékin
Skyforce de Sioux Falls
Legend de Dodge City
Mayhem du Michigan
07,5
13,5
17,3
16,8
20,4
-
-
-
-
12,6
-
-
-
-
-
-
-
-
-

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Roy Tarpley, Roy James Tarpley, né le à New York et mort le [1] est un joueur américain de basket-ball

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu de l'université du Michigan où il joue pour les Wolverines du Michigan, il est choisi en 7e position par les Mavericks de Dallas lors de la draft 1986. Sa première saison est récompensée par une nomination dans le premier cinq des rookies. Il continue ses progrès et termine l'année suivante comme meilleur 6e homme[2], marquant 13,5 points et captant 11,8 rebonds par match[3].

Ses statistiques sont également en hausse lors des deux années suivantes, mais il manque de nombreux matches en raisons de blessures. Après cinq matches lors de sa cinquième saison, il est exclu de la NBA pour usage interdit de cocaïne.

Il rejoint alors l'Europe. C'est, à cette époque, l'un des meilleurs joueurs évoluant en Europe : les Américains sont alors des deuxième choix n'ayant pas réussi à obtenir une place en NBA, ou d'anciennes gloires. Au sommet de sa forme, il évolue dans le club grec de l'Aris Salonique avec lequel il obtient un titre européen avec la Coupe Saporta en 1993.

Il revient en NBA pour la saison 1994-1995, mais il est privé de cette nouvelle chance. Il est de nouveau exclu de la ligue, cette fois à vie, pour une nouvelle violation de la règle NBA interdisant l'usage de drogues[4].

Club[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Distinction personnelles[modifier | modifier le code]

  • Choisi en 7e position par les Mavericks de Dallas lors de la draft 1986
  • Élu meilleur 6e homme en 1988[2]
  • Élu dans le premier cinq des rookies de NBA en 1987
  • Élu dans le deuxième cinq All-American – USBWA en 1985
  • Élu dans le troisième cinq All-American – AP en 1985 et 1986
  • Élu dans le troisième cinq All-American – UPI en 1985
  • Élu dans le troisième cinq All-American – NABC en 1986
  • Joueur de l'année de la conférence Big Ten en 1985

Références[modifier | modifier le code]

  1. Roy Tarpley, troubled but talented Maverick center, dies at 50, Dallas Morning News, 9 janvier 2015
  2. a et b (en) « NBA & ABA Sixth Man of the Year Award Winners », sur basketball-reference.com (consulté le 8 juillet 2011)
  3. (en) « Roy Tarpley », sur basketball-reference.com (consulté le 8 juillet 2011)
  4. (en) Ian Thomsen, « Roy Tarpley Seeks Self-Control, and a Second Chance in the NBA », sur iht.com,‎ 1er février 1993 (consulté le 8 juillet 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]