Scott Brooks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Scott Brooks
Image illustrative de l’article Scott Brooks
Scott Brooks en 2016 sous les Wizards de Washington
Fiche d’identité
Nom complet Scott William Brooks
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (55 ans)
French Camp, Californie
Taille 1,80 m (5 11)
Poids 75 kg (165 lb)
Situation en club
Club actuel Wizards de Washington
Poste Entraîneur
Carrière universitaire ou amateur
1983-1984
1984-1985
1985-1987
San Joaquin Delta College
Texas Christian University
Université de Californie à Irvine
Carrière professionnelle *
Saison Club
1988-1989
1989-1990
1990-1991
1991-1992
1992-1993
1993-1994
1994-1995
1995-1996
1996-1997
1997-1998
76ers de Philadelphie
76ers de Philadelphie
Timberwolves du Minnesota
Timberwolves du Minnesota
Rockets de Houston
Rockets de Houston
Rockets de Houston
Mavericks de Dallas
Knicks de New York
Cavaliers de Cleveland
Carrière d’entraîneur
2003-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2015
2016-
Nuggets de Denver (Ass.)
Kings de Sacramento (Ass.)
SuperSonics de Seattle (Ass.)
Thunder d'Oklahoma City
Wizards de Washington

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Scott William Brooks, né le à French Camp en Californie, est un ancien joueur américain de basket-ball et l'actuel entraîneur de la franchise NBA des Wizards de Washington, au sein de la National Basketball Association (NBA).

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Brooks, meneur de jeu d'1,80 m (5 11), Brooks joue en NCAA à San Joaquin Delta College, puis à Texas Christian University, avant de terminer ses deux dernières années à l'Université de Californie à Irvine. Il est d'ailleurs intronisé au Hall of Fame de l'UCI en 2001.

Brooks joue dix saisons en NBA (1988-1998), sans jamais avoir été drafté, évoluant sous les maillots des 76ers de Philadelphie, des Timberwolves du Minnesota, des Rockets de Houston, des Mavericks de Dallas, des Knicks de New York et des Cavaliers de Cleveland. Il remporte un titre de champion NBA en 1994 avec les Rockets de Houston.

Il joue également en CBA avec les Patroons d'Albany et dans la défunte World Basketball League (en) (WBL) avec les Flames de Fresno. Il est champion CBA avec l'équipe d'Albany en 1988.

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Brooks commence sa carrière en tant qu'assistant aux Kings de Sacramento, puis aux Nuggets de Denver.

SuperSonics de Seattle/Thunder d'Oklahoma City (2007-2015)[modifier | modifier le code]

Il est nommé adjoint de P. J. Carlesimo aux SuperSonics de Seattle avant la saison 2007-2008 et a suivi l’équipe jusqu’à la décolonisation à Oklahoma City pour devenir le Thunder. Il est nommé entraîneur du Thunder d'Oklahoma City en 2008[1], après avoir assuré l'intérim à la suite du licenciement de P.J. Carlesimo le .

Brooks a pris l’un des meilleurs départs pour un entraîneur-chef rookie dans l’histoire récente de la NBA. Il a mené le Thunder aux playoffs NBA au cours de ses cinq premières saisons avec l’équipe. Brooks est nommé l'entraîneur de l'année en 2010 après avoir mené le Thunder à la 8e place de la Conférence Ouest qualificative pour les playoffs[2], avec une augmentation de 28 victoires par rapport à la saison précédente.

Le 11 février 2012, Brooks est nommé entraîneur de la conférence Ouest pour le NBA All-Star Game 2012 à Orlando, en Floride[3]. Dans la saison écourtée de 66 matchs en 2011-2012, il a mené le Thunder en Finales NBA, où il a perd contre le Heat de Miami. Au cours de l’intersaison de 2012, le Thunder a re-signé Brooks avec un contrat pluriannuel d’une valeur d’environ 18 millions de dollars[4].

Le 29 janvier 2014, Brooks est nommé entraîneur de la conférence Ouest pour le NBA All-Star Game 2014 à à La Nouvelle-Orléans[5].

Le à la suite de la non participation du Thunder aux playoffs, il se fait licencier après 7 années en tant qu’entraîneur principal. Il a à son actif aux Thunder un titre de NBA Coach of the Year et 5 participations en playoffs (1 finale NBA, 2 finales de conférence, 1 demi-finale de conférence et 2 premier tour)[6].

Wizards de Washington (depuis 2016)[modifier | modifier le code]

Le il est nommé entraîneur principal des Wizards de Washington après le limogeage de Randy Wittman survenu 7 jours plus tôt, provoqué par la non qualification de la franchise pour les playoffs[7]. Sa première saison est marquée par une nette amélioration des performances de l'équipe et une qualification pour les playoffs avec avantage du terrain.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En tant que joueur[modifier | modifier le code]

  • Champion NBA en 1994

En tant qu'entraineur[modifier | modifier le code]

Statistiques en tant qu'entraîneur[modifier | modifier le code]

Entraîneur de l'année Participation en playoffs
Équipe Année Saison régulière Playoffs
Victoires Défaites % Classement Victoires Défaites % Résultat
Oklahoma City 2008-2009 22 47 31,9 5e en division Nord-Ouest - - - Pas de playoffs
Oklahoma City 2009-2010 50 32 61,0 4e en division Nord-Ouest 2 4 33,3 Défaite contre les Lakers de Los Angeles au premier tour
Oklahoma City 2010-2011 55 27 67,1 1er en division Nord-Ouest 9 8 52,9 Défaite contre les Mavericks de Dallas en finale de conférence
Oklahoma City 2011-2012 47 19 71,2 1er en division Nord-Ouest 13 7 65,0 Défaite contre le Heat de Miami en finale NBA
Oklahoma City 2012-2013 60 22 73,2 1er en division Nord-Ouest 5 6 45,5 Défaite contre les Grizzlies de Memphis en demi-finale de conférence
Oklahoma City 2013-2014 59 23 72,0 1er en division Nord-Ouest 10 9 52,6 Défaite contre les Spurs de San Antonio en finale de conférence
Oklahoma City 2014-2015 45 37 54,9 2e en division Nord-Ouest - - - Pas de playoffs
Washington 2016-2017 49 33 59,8 1er en division Sud-Est 7 6 53,8 Défaite contre les Celtics de Boston en demi-finale de conférence
Washington 2017-2018 43 39 52,4 2e en division Sud-Est 2 4 33,3 Défaite contre les Raptors de Toronto au premier tour
Washington 2018-2019 32 50 39,0 4e en division Sud-Est - - - Pas de playoffs
Total 462 329 58,4 48 44 52,2

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Brooks to keep coaching Thunder », sur sports.espn.go.com, .
  2. (en) « Thunder's Scott Brooks named NBA coach of the year », sur usatoday30.usatoday.com, .
  3. « Scott Brooks coach de la conférence Ouest au All-Star Game », sur Basket Infos (consulté le 5 août 2020)
  4. « Thunder : Scott Brooks bientôt prolongé pour quatre ans », sur Basket USA (consulté le 5 août 2020)
  5. « Scott Brooks coachera la sélection Ouest au All-Star Game », sur Basket Infos (consulté le 5 août 2020)
  6. « Scott Brooks viré du Thunder ! », sur basketusa.com, .
  7. Dimitri Kucharczyk, « Scott Brooks, nouveau coach des Wizards », sur basketusa.com,

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :