Jrue Holiday

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Holiday.
Jrue Holiday
Image illustrative de l'article Jrue Holiday
Jrue Holiday en 2014
Fiche d’identité
Nom complet Jrue Randall Holiday
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (27 ans)
Chatsworth, Californie
Taille 1,93 m (6 4)
Poids 93 kg (205 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Numéro 11
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
2008-2009 Bruins d'UCLA
Draft de la NBA
Année 2009
Position 17e
Franchise 76ers de Philadelphie
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
76ers de Philadelphie
76ers de Philadelphie
76ers de Philadelphie
76ers de Philadelphie
Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Pelicans de La Nouvelle-Orléans
08,0
14,0
13,5
17,7
14,3
14,8
16,8
15,5
0-

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Jrue Holiday, né le 12 juin 1990 à Chatsworth en Californie, est un basketteur américain évoluant au poste de meneur.

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Il joue en universitaire pour les Bruins de l'université d'UCLA.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

76ers de Philadelphie (2009-2013)[modifier | modifier le code]

Holiday sous le maillot des Sixers.

Il est drafté par les 76ers de Philadelphie à la 17e position du premier tour de la Draft 2009 de la NBA[1].

En mars 2010, Louis Williams se blesse et Holiday devient de le meneur titulaire de l'équipe.

Le 2 février 2011, lors de la victoire des siens contre les Cavaliers de Cleveland, Holiday signe son premier triple-double de sa carrière avec 11 points, 10 rebonds et 11 passes décisives.

Le 31 octobre 2012, alors qu'il souhaitait prolongeait pour le maximum[2], il prolonge son contrat pour 41 millions de dollars sur quatre ans[3]. Le 12 décembre, il se fait une entorse du pied[4].

Le 2 janvier 2013, contre les Suns de Phoenix, il réalise le second triple-double de sa carrière.

En février 2013, il participe, pour la première fois de sa carrière, au All-Star Game.

En avril, il avoue être épuisé physiquement et mentalement[5]. En mai, il souhaite que Michael Curry soit le futur coach des 76ers[6].

Pelicans de La Nouvelle-Orléans (2013-présent)[modifier | modifier le code]

Le 27 juin 2013, il est transféré aux Pelicans de La Nouvelle-Orléans en échange du 6e choix de la draft, Nerlens Noel[7]. Impatient de débuter avec les Pelicans[8], il croit beaucoup au potentiel de sa nouvelle équipe[9].

En janvier 2014, il est victime d'une fracture de fatigue du tibia droit[10]. Le 28 février, il se fait opérer du tibia droit et manque ainsi le reste de la saison[11].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Universitaires[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2008-2009 UCLA 35 35 27,1 45,0 30,7 72,1 3,74 3,69 1,60 0,54 8,43
Total 35 35 27,1 45,0 30,7 72,1 3,74 3,69 1,60 0,54 8,43

Professionnelles[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Légende : gras = ses meilleures performances

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2009-2010 Philadelphie 73 51 24,2 44,2 39,0 75,6 2,62 3,84 1,08 0,25 8,04
2010-2011 Philadelphie 82 82 35,4 44,6 36,5 82,3 4,05 6,46 1,46 0,35 13,96
2011-2012* Philadelphie 65 65 33,8 43,2 38,0 78,3 3,26 4,46 1,58 0,28 13,52
2012-2013 Philadelphie 78 78 37,5 43,1 36,8 75,2 4,22 8,01 1,58 0,41 17,73
2013-2014 La Nouvelle-Orléans 34 34 33,6 44,7 39,0 81,0 4,18 7,88 1,65 0,35 14,32
2014-2015 La Nouvelle-Orléans 40 37 32,6 44,6 37,8 85,5 3,38 6,85 1,57 0,57 14,80
2015-2016 La Nouvelle-Orléans 65 23 28,2 43,9 33,6 84,3 3,00 6,02 1,35 0,34 16,75
2016-2017 La Nouvelle-Orléans 67 61 32,7 45,3 35,6 70,8 3,90 7,30 1,50 0,60 15,40
Total 504 431 32,3 44,1 36,6 78,8 3,60 6,20 1,45 0,35 14,30
All-Star Game 1 0 15,3 50,0 0,0 0,0 2,00 1,00 2,00 0,00 6,00

Note: * Cette saison a été réduite de 82 à 66 matchs en raison du Lock out.
Dernière modification le 28 octobre 2017

Playoffs[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2011 Philadelphie 5 5 37,6 41,4 52,4 80,0 3,80 5,60 2,00 0,40 14,20
2012 Philadelphie 13 13 38,0 41,3 40,8 86,4 4,69 5,15 1,54 0,62 15,85
2015 La Nouvelle-Orléans 3 0 18,2 36,8 25,0 100,0 1,00 4,33 0,67 0,33 6,33
Total 21 18 35,1 41,0 43,2 85,7 3,95 5,14 1,52 0,52 14,10

Dernière mise à jour le 27 mai 2016

Records personnels sur une rencontre de NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Jrue Holiday, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[12] :

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 38 Hornets de Charlotte 26 @ Bulls de Chicago
Paniers marqués 16 Knicks de New York 11 @ Bulls de Chicago 1er mai 2012
Paniers tentés 28 Bulls de Chicago
Trail Blazers de Portland

23 Bulls de Chicago
Paniers à 3 points réussis 6 @ Cavaliers de Cleveland 4 Heat de Miami
Celtics de Boston

Paniers à 3 points tentés 9 Hornets de Charlotte 9 mars 2016 7 Bulls de Chicago 6 mai 2012
Lancers francs réussis 8 3 fois 7 Bulls de Chicago
Lancers francs tentés 10 Grizzlies de Memphis 9 Bulls de Chicago 4 mai 2012
Rebonds offensifs 4 8 fois 3 4 fois
Rebonds défensifs 8 4 fois 7 Bulls de Chicago 6 mai 2012
Rebonds totaux 11 Clippers de Los Angeles 8 Bulls de Chicago 6 mai 2012
Passes décisives 15 3 fois 9 Celtics de Boston
@ Celtics de Boston

Interceptions 7 Hawks d'Atlanta 5 @ Celtics de Boston 26 mai 2012
Contres 2 25 fois 2 @ Bulls de Chicago
Celtics de Boston

Balles perdues 8 4 fois 4 3 fois
Minutes jouées 49 @ Bulls de Chicago 43 @ Bulls de Chicago 8 mai 2012

Palmarès[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Jrue Holiday épouse la footballeuse Lauren Cheney le 4 juillet 2013[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lequipe.fr, « Les résultats du premier tour », (consulté le 3 mai 2010)
  2. Alain Mattei, « Sixers : Jrue Holiday veut prolonger pour le maximum », sur Basket USA,
  3. « Sixers : Jrue Holiday prolonge pour 41 millions », sur Basket USA,
  4. Alain Mattei, « Sixers : entorse du pied pour Jrue Holiday », sur Basket USA,
  5. Elliot Bojman, « Jrue Holiday épuisé physiquement et mentalement », sur Basket USA,
  6. Jonathan Demay, « Jrue Holiday milite pour Michael Curry comme coach des Sixers », sur Basket USA,
  7. Dimitri Kucharczyk, « Nerlens Noel envoyé à Philadelphia en échange de Jrue Holiday ! », sur Basket USA,
  8. Elliot Bojman, « Jrue Holiday impatient de débuter avec les Pelicans », sur Basket USA,
  9. Elliot Bojman, « Jrue Holiday croit beaucoup au potentiel des Pelicans », sur Basket USA,
  10. Dimitri Kucharczyk, « Jrue Holiday victime d’une fracture du tibia ! », sur Basket USA,
  11. Fabrice Auclert, « Saison terminée pour Jrue Holiday », sur Basket USA,
  12. (en) « Jrue Holiday : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 13 avril 2016)
  13. (en) USWNT's Lauren Cheney marries NBA star Jrue Holiday

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :