Bobby Jones (basket-ball, 1951)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bobby Jones.
Bobby Jones (basket-ball, 1951) Portail du basket-ball
Fiche d’identité
Nom complet Robert Clyde « Bobby » Jones
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (63 ans)
Charlotte, Caroline du Nord
Taille 2,06 m (6 9)
Situation en club
Club actuel Retiré
Numéro 24
Poste ailier
Carrière universitaire ou amateur
1970-1974 Tar Heels de la Caroline du Nord
Draft NBA
Année 1974
Position 5e
Franchise Rockets de Houston
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1974-1975
1975-1976
1976-1977
1977-1978
1978-1979
1979-1980
1980-1981
1981-1982
1982-1983
1983-1984
1984-1985
1985-1986
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Sixers de Philadelphie
Sixers de Philadelphie
Sixers de Philadelphie
Sixers de Philadelphie
Sixers de Philadelphie
Sixers de Philadelphie
Sixers de Philadelphie
Sixers de Philadelphie
14,8
14,9
15,1
14,5
12,1
13,0
13,5
14,4
9,0
8,3
7,5
7,0
Sélection en équipe nationale **
Drapeau : États-Unis États-Unis

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Robert Clyde « Bobby » Jones, né le à Charlotte en Caroline du Nord, est un joueur de basket-ball. Grand défenseur, cet ailier est connu pour sa défense, faisant partie de huit meilleures équipes défensives de la National Basketball Association (NBA) et de onze équipes défensives au total dans sa carrière. Également détenteur du premier titre de meilleur sixième homme de NBA, il remporte le titre NBA de l'année 1983 et termine deuxième des Jeux olympiques de Munich en 1972 avec la sélection américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Durant sa carrière universitaire, il évolue avec les Tar Heels de la Caroline du Nord. En 1972, il fait partie de la sélection américaine qui dispute les Jeux olympiques de Munich en 1972. Celle-ci, invaincue lors des huit premières rencontres, s'incline finalement en finale face à l'URSS avec une fin de match controversée[1]. Au total, Bobby Jones dispute sept rencontres, pour 39 points, soit 4,8 points de moyenne[2].

Certificat honorant Bobby Jones pour sa présence dans la NBA All-Defensive Team en 1981–82.

Jones commence sa carrière avec les Nuggets de Denver en American Basketball Association (ABA) lors de la saison 1974-1975. Choisi en 1973 par les Cougars de la Caroline, il décide de terminer ces études pendant encore une année. En 1974, Larry Brown, ancien entraîneur des Cougars, devenus Spirits of St. Louis et nouvel entraîneur des Nuggets parvient à réaliser un échange avec son ancienne franchise et fait une meilleure offre que les Rockets de Houston, qui vient de le sélectionner lors de la draft NBA 1974. Durant les deux premières saisons de sa carrière, il évolue ainsi en ABA avant que la franchise intègre la NBA lors de la fusion des deux ligues. Au terme de sa première saison, il figure dans le premier cinq des rookie et dans le premier cinq défensif. Lors de la saison suivante, il figure dans le deuxième cinq de la ligue[3] et dans le premier cinq défensif[4].

Il joue avec Denver jusqu'en 1978. Il est ensuite transféré aux Sixers de Philadelphie, où il reste jusqu'en 1986. Quatre fois All-Star NBA, il est champion NBA en 1983, année où il est élu meilleur sixième homme remportant la première remise de ce trophée[5]. Il est désigné à huit reprises dans les meilleures équipes défensives de la National Basketball Association (NBA), obtenant également une place dans le deuxième cinq défensif. Au total, avec les deux élections en ABA, il cumule onze participations à des équipes défensives dans sa carrière[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Frank Saraceno, « Classic 1972 USA vs. USSR Basketball game », sur espn.go.com,‎ (consulté le 29 mai 2012)
  2. (en) « 1972 Olympic Games : Tournament for Men - Bobby Jones », sur archive.fiba.com (consulté le 29 mai 2012)
  3. (en) « All-NBA & All-ABA Teams », sur basketball-reference.com (consulté le 29 mai 2012)
  4. (en) « NBA & ABA All-Defensive Teams », sur basketball-reference.com (consulté le 29 mai 2012)
  5. (en) « NBA & ABA Sixth Man of the Year Award Winners », sur basketball-reference.com (consulté le 29 mai 2012)
  6. (en) « NBA & ABA All-Defensive Selections by Player », sur basketball-reference.com (consulté le 29 mai 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]