Triple-double

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le triple-double est une expression d'origine américaine utilisée au basket-ball pour définir une performance individuelle lors d'un match dans lequel un joueur a enregistré au moins dix unités dans trois des cinq catégories statistiques suivantes : points, rebonds, passes décisives, mais aussi interceptions et contres.

Description[modifier | modifier le code]

L'origine étymologique vient de l'anglais américain. En effet double dans l'expression est un raccourci pour double digit en anglais, soit deux chiffres, qui est la particularité des nombres supérieurs ou égaux à 10. La durée des rencontres en NBA est de 48 minutes alors que dans les compétitions FIBA, la durée d'une rencontre est de 40 minutes. Les statistiques dans une rencontre NBA sont donc plus élevées qu'ailleurs ce qui explique qu'on trouve le plus de triple-doubles en NBA.

Jusqu'aux années 1970, les contres et les interceptions n'étaient pas comptés, ce qui a pu priver des joueurs des premières époques de la NBA de records[1]. Le premier triple-double enregistré en NBA est attribué à Andy Phillip, joueur des Warriors de Philadelphie, le 14 décembre 1950. Il marque 17 points, avec 10 rebonds et 10 passes décisives[2].

L'expression triple-double est due à Bruce Jolesch, attaché de presse des Lakers de Los Angeles en 1981, alors qu'il cherchait un terme pour qualifier les performances de Magic Johnson qui multipliait les matches avec au moins 10 points, 10 rebonds et 10 passes[1]

Triple-double en NBA[modifier | modifier le code]

Leaders historiques[modifier | modifier le code]

Joueur encore en activité
Entré au Naismith Memorial Basketball Hall of Fame

Saison régulière

Rang Nom Triple-doubles
1 Westbrook, RussellRussell Westbrook 199
2 Robertson, OscarOscar Robertson 181
3 Johnson, MagicMagic Johnson 138
4 Jokić , NikolaNikola Jokić 130
5 James, LeBronLeBron James 112
6 Kidd, JasonJason Kidd 107
7 Chamberlain, WiltWilt Chamberlain 78
8 Dončić, LukaLuka Dončić 77
9 Harden, JamesJames Harden 76
10 Bird, LarryLarry Bird 59
11 Sabonis, DomantasDomantas Sabonis 58
12 Antetokoúnmpo, GiánnisGiánnis Antetokoúnmpo 45
13 Lever, FatFat Lever 43
14 Cousy, BobBob Cousy 33
Simmons, BenBen Simmons
16 Rondo, RajonRajon Rondo 32
17 Green, DraymondDraymond Green 31
Havlicek, JohnJohn Havlicek
19 Grant Hill 29
20 Jordan, MichaelMichael Jordan 28

Dernière mise à jour :

Playoffs

Rang Nom Triple-doubles
1 Johnson, MagicMagic Johnson 30
2 James, LeBronLeBron James 28
3 Jokić, NikolaNikola Jokić 18
4 Westbrook, RussellRussell Westbrook 12
5 Kidd, JasonJason Kidd 11
6 Bird, LarryLarry Bird 10
Green, DraymondDraymond Green
Rondo, RajonRajon Rondo
9 Chamberlain, WiltWilt Chamberlain 9
10 Robertson, OscarOscar Robertson 8
11 Dončić, LukaLuka Dončić 7
12 Havlicek, JohnJohn Havlicek 5
13 Barkley, CharlesCharles Barkley 4
Baylor, ElginElgin Baylor
Duncan, TimTim Duncan
Frazier, WaltWalt Frazier
Harden, JamesJames Harden
Pippen, ScottieScottie Pippen

Dernière mise à jour le 19 mai 2024.

Triple-doubles en une saison[modifier | modifier le code]

Russell Westbrook détient le record du plus grand nombre de triple-doubles enregistrés sur une saison régulière, avec un total de 42 triple-doubles réalisés au cours de la saison 2016-2017[3].

Nikola Jokić, lui, détient le record du plus grand nombre de triple-doubles enregistrés sur une saison de playoffs, avec un total de 10 triple-doubles réalisés au cours des Playoffs NBA 2023.

Saison régulière

Rang Nom Total Équipe Saison
1 Westbrook, RussellRussell Westbrook (1) 42 Thunder d'Oklahoma City 2016-2017
2 Robertson, OscarOscar Robertson (1) 41 Royals de Cincinnati 1961-1962
3 Westbrook, RussellRussell Westbrook (2) 38 Wizards de Washington 2020-2021
4 Westbrook, RussellRussell Westbrook (3) 34 Thunder d'Oklahoma City 2018-2019
5 Chamberlain, WiltWilt Chamberlain (1) 31 76ers de Philadelphie 1967-1968
6 Jokić, NikolaNikola Jokić (1) 29 Nuggets de Denver 2022-2023
7 Robertson, OscarOscar Robertson (2) 26 Royals de Cincinnati 1960-1961
Robertson, OscarOscar Robertson (3) Royals de Cincinnati 1963-1964
Sabonis, DomantasDomantas Sabonis Kings de Sacramento 2023-2024
10 Westbrook, RussellRussell Westbrook (4) 25 Thunder d'Oklahoma City 2017-2018
Jokić, NikolaNikola Jokić (2) Nuggets de Denver 2023-2024
12 Robertson, OscarOscar Robertson (4) 22 Royals de Cincinnati 1964-1965
Chamberlain, WiltWilt Chamberlain (2) 76ers de Philadelphie 1966-1967
Harden, JamesJames Harden Rockets de Houston 2016-2017
15 Dončić, LukaLuka Dončić 21 Mavericks de Dallas 2023-2024

Playoffs

Rang Nom Total Équipe Saison
1 Jokić, NikolaNikola Jokić 10 Nuggets de Denver 2023
2 Chamberlain, WiltWilt Chamberlain 7 76ers de Philadelphie 1967
3 Johnson, MagicMagic Johnson (1) 6 Lakers de Los Angeles 1982
Green, DraymondDraymond Green Warriors de Golden State 2019
5 Robertson, OscarOscar Robertson 5 Royals de Cincinnati 1963
Johnson, MagicMagic Johnson (2) Lakers de Los Angeles 1984
Johnson, MagicMagic Johnson (3) Lakers de Los Angeles 1980
James, LeBronLeBron James (1) Lakers de Los Angeles 2020
9 Johnson, MagicMagic Johnson (4) 4 Lakers de Los Angeles 1991
Kidd, JasonJason Kidd Nets du New Jersey 2002
Rondo, RajonRajon Rondo Celtics de Boston 2012
James, LeBronLeBron James (2) Cavaliers de Cleveland 2018
Jokić, NikolaNikola Jokić (2) Nuggets de Denver 2019

Dernière mise à jour après les playoffs NBA 2023.

Triple-double de moyenne en saison régulière[modifier | modifier le code]

Seuls deux joueurs ont réussi à enregistrer des saisons avec un triple-double de moyenne, Oscar Robertson en premier et Russell Westbrook qui l'a réalisé à quatre reprises[4].

Saison Nom Matchs Points Rebonds Passes décisives
1961-1962 Robertson, OscarOscar Robertson 79 30.8 12.5 11.4
2016-2017 Westbrook, RussellRussell Westbrook 81 31.6 10.7 10.4
2017-2018 Westbrook, RussellRussell Westbrook 80 25.4 10.1 10.3
2018-2019 Westbrook, RussellRussell Westbrook 73 22.9 11.1 10.7
2020-2021 Westbrook, RussellRussell Westbrook 65 22.2 11.5 11.7

Triple-double de moyenne en playoffs[modifier | modifier le code]

Trois joueurs ont enregistré une campagne de playoffs avec un triple-double de moyenne, le premier est Oscar Robertson, Jason Kidd est le second à le réaliser et Russell Westbrook l'a fait à deux reprises[5].

Playoffs Nom Matchs Points Rebonds Passes décisives
1962 Robertson, OscarOscar Robertson 4 28.8 11.0 11.0
2007 Jason Kidd 12 14.6 10.9 10.9
2017 Westbrook, RussellRussell Westbrook 5 37.4 11.6 10.8
2021 Westbrook, RussellRussell Westbrook 5 19.0 10.4 11.8

Triple-double sans tir manqué[modifier | modifier le code]

Dix joueurs ont réussi l'exploit de réaliser un triple-double dans un match NBA, sans rater un seul tir au cours du match (sans prendre en compte les lancers francs)[6].

Date Nom Équipe Points Rebonds Passes décisives Interceptions Contres Réf.
Chamberlain, WiltWilt Chamberlain 76ers de Philadelphie 30 15 13 - - [7]
Wilt Chamberlain (2) 76ers de Philadelphie 42 30 10 - - [8]
Wilt Chamberlain (3) 76ers de Philadelphie 16 28 12 - - [9]
Unseld, WesWes Unseld Bullets de Baltimore 16 30 13 - - [10]
Outlaw, BoBo Outlaw Magic d'Orlando 10 14 10 0 4 [11]
Green, DraymondDraymond Green Warriors de Golden State 14 10 10 1 2 [12]
Draymond Green (2) Warriors de Golden State 20 10 10 2 2 [13]
Westbrook, RussellRussell Westbrook Thunder d'Oklahoma City 18 11 14 0 2 [14]
Jokić, NikolaNikola Jokić Nuggets de Denver 35 11 11 4 1 [15]
Turner, EvanEvan Turner Trail Blazers de Portland 13 11 10 1 0 [16]
McConnell, T. J.T. J. McConnell Pacers de l'Indiana 16 4 13 10 1 [17]
Williams III, RobertRobert Williams III Celtics de Boston 10 11 10 2 5 [18]
Nikola Jokić (2) Nuggets de Denver 14 11 16 1 1 [19]
Antetokoúnmpo, GiánnisGiánnis Antetokoúnmpo Bucks de Milwaukee 22 12 10 0 2 [20]
Nikola Jokić (3) Nuggets de Denver 26 14 10 0 2 [21]
Josh Giddey Thunder d'Oklahoma City 13 10 12 0 3 [22]
Nikola Jokić (4) Nuggets de Denver 21 19 15 1 0 [23]

Records[modifier | modifier le code]

Russell Westbrook (ici en mars 2011), détenteur du record de triple-doubles en NBA.

Un triple-double est considéré comme une performance exceptionnelle. En NBA, ils ne sont pas répandus mais les meilleurs joueurs peuvent en réaliser plusieurs par saison (sur 82 matchs).

  • Deux joueurs dans l'histoire de la NBA sont parvenus à dépasser les 40 triple-doubles en une seule saison de NBA régulière : Oscar Robertson, qui a réussi à atteindre une moyenne d'un triple-double sur une saison, durant la saison 1961-1962 avec 30,8 points, 12,5 rebonds, et 11,4 passes décisives par match. Toutefois Russell Westbrook du Thunder d'Oklahoma City[24] réussit un 42e triple-double le pour dépasser ce record[25],[26].
  • Le plus grand nombre de triple-doubles en Finales NBA est détenu par LeBron James, qui a réalisé la performance à 11 reprises[27].
  • LeBron James est le seul joueur de l'histoire à avoir réussi l'exploit d'enregistrer un triple-double de moyenne au cours des Finales NBA, en 2017, avec 33,6 points, 12 rebonds et 10 passes décisives par match[28].
  • Josh Giddey devient le plus jeune joueur à avoir réalisé un triple-double (à 19 ans et 84 jours) le 2 janvier 2022 dans une défaite face aux Mavericks de Dallas, dépassant LaMelo Ball de 56 jours, avec 17 points, 13 rebonds et 14 passes décisives[29].
  • Le joueur le plus âgé à en avoir réussi un est Karl Malone, en 2003 alors qu'il est âgé de 40 ans et 127 jours, avec une performance de 10 points, 11 rebonds et 10 passes décisives[30].
  • Seuls deux joueurs ont réalisé un double-triple-double (c'est-à-dire plus de 20 unités dans trois catégories différentes) dans l'histoire de la NBA :
  • Le triple-double le plus rapide de l'histoire a été réalisé par Nikola Jokić, le 15 février 2018, qui parvient à enregistrer son triple-double au bout de 14 minutes et 33 secondes de jeu[33].
  • Le record de points dans un triple-double est détenu par James Harden et Luka Dončić, qui ont inscrit 60 points dans chacune de leur performance, les 30 janvier 2018[34] et 27 décembre 2022[35].
  • Le record de passes décisives dans un triple-double est détenu par trois joueurs avec 24 passes décisives. Il s'agit d'Isiah Thomas, Rajon Rondo et Russell Westbrook[36],[37].
  • Le record de rebonds dans un triple-double est détenu par Maurice Stokes et Wilt Chamberlain, qui ont pris 38 rebonds lors de la réalisation de leur triple-double. Chamberlain a réalisé cette performance à deux reprises.
  • Le record d'interceptions dans un triple-double est détenu par Larry Kenon et Kendall Gill, qui partagent d'ailleurs le record d'interceptions sur un match NBA, avec 11 interceptions.
  • Le record de contres dans un triple-double est détenu par Elmore Smith, qui a contré 17 ballons dans une performance associée à 12 points et 16 rebonds.
  • Le , Draymond Green réalise pour la première fois un triple-double à moins de 10 points avec 11 rebonds, 10 passes décisives et 10 interceptions (ainsi que 5 contres) mais seulement 4 points[38],[39].
  • La plus longue série de triple-double consécutive a été réalisée par Russell Westbrook, qui a enregistré 11 triple-doubles consécutifs du 22 janvier au 14 février 2019[40].

Triple-double par deux coéquipiers[modifier | modifier le code]

Cette performance est réalisée à 15 reprises par deux coéquipiers au sein d'un même match, que ce soit en saison régulière ou playoffs (indiqué en italique).

Date Équipe Joueur Points Rebonds Passes Coéquipier Points Rebonds Passes
[41] Royals de Cincinnati Arlen Bockhorn (en) 19 10 12 Oscar Robertson 28 14 16
[42] Pistons de Détroit Donnie Butcher 19 15 15 Ray Scott 23 20 11
[43] SuperSonics de Seattle Art Harris 14 10 10 Lenny Wilkens 36 14 14
[44] Lakers de Los Angeles Kareem Abdul-Jabbar 19 10 10 Magic Johnson 26 16 12
[45] Celtics de Boston Larry Bird 17 13 12 Robert Parish 14 10 10
[46] Bulls de Chicago Michael Jordan 41 11 10 Scottie Pippen 15 12 10
[47] Nets du New Jersey Vince Carter 46 16 10 Jason Kidd 10 16 18
[48] Lakers de Los Angeles Lonzo Ball 16 10 10 LeBron James 24 12 11
[49] Thunder d'Oklahoma City Paul George 47 12 10 Russell Westbrook 21 14 11
[50] Warriors de Golden State Stephen Curry 37 13 11 Draymond Green 18 14 11
[51] Heat de Miami Bam Adebayo 30 11 11 Jimmy Butler 20 18 10
[52] Grizzlies de Memphis Ja Morant 12 13 10 Jonas Valančiūnas 26 19 12
[53] Heat de Miami Bam Adebayo 16 12 10 Jimmy Butler 13 10 13
[54] Pistons de Détroit Mason Plumlee 14 11 10 Dennis Smith Jr. 10 12 11
[55] Lakers de Los Angeles LeBron James 32 11 11 Russell Westbrook 24 12 10
[56],[57] Nuggets de Denver Nikola Jokić 32 21 10 Jamal Murray 34 10 10

Triple-double en WNBA[modifier | modifier le code]

Les triple-doubles sont beaucoup plus rares dans la WNBA par rapport à la NBA, déjà parce que les matchs sont plus courts dans le circuit féminin (40 minutes contre 48 chez les hommes). Il y a également moins d’équipes et moins de matchs dans une saison régulière (36 contre 82), et le style de jeu au sein de la WNBA est plus porté sur le collectif que d'exposer les joueurs stars. À l'issue de la saison 2022, 20 triples doubles ont été enregistrés - 16 en saison régulière et quatre en playoffs. Sheryl Swoopes et Courtney Vandersloot sont à égalité à la troisième place avec deux triple-doubles, tandis que Candace Parker et Sabrina Ionescu sont à égalité à la deuxième place avec trois performances, et Alyssa Thomas détient le record avec quatre triple-doubles en carrière.

Avec son troisième triple-double le 23 juin 2022, Parker est devenue la première joueuse à atteindre ce total, avec deux triples doubles sur la même saison[58].

Alyssa Thomas a enregistré son troisième triple-double en playoffs, réalisant ainsi le premier triple-double en finale WNBA le 15 septembre 2022[59], contre les Aces de Las Vegas et son quatrième le match suivant le 18 septembre. Thomas a réalisé ses quatre triple-doubles en carrière sur la seule saison 2022.

Ce qui suit est une liste de tous les triple-doubles réalisés en WNBA, avec les triple-doubles en playoffs en italique. Les chiffres en gras indiquent la statistique pertinente au triple-double.

Joueuse encore en activité
Entrée au Naismith Memorial Basketball Hall of Fame
Joueuse Équipe Date Points Rebonds Passes Interceptions Contres
Swoopes, SherylSheryl Swoopes Comets de Houston 14 15 10 3 2
Dydek, MargoMargo Dydek Starzz de l'Utah 12 11 3 3 10
Leslie, LisaLisa Leslie Sparks de Los Angeles 29 15 3 2 10
Nolan, DeannaDeanna Nolan[60] Shock de Détroit 11 10 11 1 0
Swoopes, SherylSheryl Swoopes[61] Comets de Houston 14 10 10 2 0
Johnson, TemekaTemeka Johnson[62] Storm de Seattle 13 10 11 1 0
Parker, CandaceCandace Parker[63] Sparks de Los Angeles 11 17 11 0 4
Vandersloot, CourtneyCourtney Vandersloot[64] Sky de Chicago 13 10 15 1 1
Gray, ChelseaChelsea Gray[65] Sparks de Los Angeles 13 10 13 0 0
Ionescu, SabrinaSabrina Ionescu Liberty de New York 26 10 12 0 1
Vandersloot, CourtneyCourtney Vandersloot Sky de Chicago 12 10 18 4 2
Parker, CandaceCandace Parker Sky de Chicago 16 13 10 0 0
Ionescu, SabrinaSabrina Ionescu Liberty de New York 27 13 12 0 0
Parker, CandaceCandace Parker Sky de Chicago 10 14 10 1 2
Jefferson, MoriahMoriah Jefferson Lynx du Minnesota 13 10 10 2 0
Ionescu, SabrinaSabrina Ionescu Liberty de New York 31 13 10 0 0
Thomas, AlyssaAlyssa Thomas Sun du Connecticut 15 10 12 3 0
Thomas, AlyssaAlyssa Thomas Sun du Connecticut 10 12 10 1 0
Thomas, AlyssaAlyssa Thomas Sun du Connecticut 16 15 11 2 1
Thomas, AlyssaAlyssa Thomas Sun du Connecticut 11 10 11 2 2

Deux triple-doubles ont été évoqués pour Brittney Griner (Mercury de Phoenix) face au Dream d'Atlanta le avec 27 points, 10 rebonds et 10 contres[66],[67] et Angel McCoughtry (Dream d'Atlanta) face aux Wings de Dallas le avec 27 points, 10 rebonds et 10 passes décisives[68], mais une nouvelle vision de ces rencontres a conduit la WNBA à annuler ces performances, Brittney Griner n'ayant en fait réussi que 8 contres et Angel McCoughtry 9 passes[69]. De même, celui de Layshia Clarendon (Dream d'Atlanta) face au Mercury de Phoenix le annoncé avec 15 points, 10 rebonds et 11 passes décisives[70] est réévalué à 9 passes décisives[71].

Triple-double en Euroligue[modifier | modifier le code]

L'Euroligue est la compétition inter-club la plus relevée en Europe. Les rencontres se jouent sur 40 minutes et la défense y est plus fermée qu'en NBA. Les triple-doubles sont donc beaucoup plus rares. Toutefois, plusieurs joueurs ont réussi cette performance :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Fabrice Auclert, « Trop de stats tuent les stats… », sur basketusa.com (consulté le )
  2. (en) « Which Player Recorded The First Ever Triple Double In A Regular Season Game? », sur StatMuse (consulté le )
  3. Bastien Fontanieu, « Russell Westbrook au sommet : 42ème triple-double de sa saison, numéro 1 all-time ! », sur TrashTalk, (consulté le )
  4. « NBA Players Who Averaged a Triple-Double During a Full Season », sur www.landofbasketball.com (consulté le )
  5. « NBA Players Who Averaged a Triple-Double During the Playoffs », sur www.landofbasketball.com (consulté le )
  6. (en) « NBA Triple Double By A Player With No Misses Shot », sur StatMuse (consulté le )
  7. (en) « 76ers vs Lakers, February 17, 1966 », sur Basketball-Reference.com (consulté le )
  8. (en) « 76ers vs Bullets, February 24, 1967 », sur Basketball-Reference.com (consulté le )
  9. (en) « 76ers vs Lakers, November 11, 1967 », sur Basketball-Reference.com (consulté le )
  10. (en) « Bullets vs Bulls, March 20, 1970 », sur Basketball-Reference.com (consulté le )
  11. (en) « Celtics vs Magic, March 28, 2000 », sur Basketball-Reference.com (consulté le )
  12. (en) « Warriors vs Suns, November 27, 2015 », sur Basketball-Reference.com (consulté le )
  13. « NBA: le champion en titre Golden State ne laisse aucune chance aux Knicks », sur L'Express, (consulté le )
  14. Bastien Fontanieu, « Russell Westbrook repousse les limites : un triple-double à 100% au tir, le seul de l'histoire ! », sur TrashTalk, (consulté le )
  15. « NBA : AVEC UN TRIPLE-DOUBLE XXL, NIKOLA JOKIC REJOINT WILT CHAMBERLAIN DANS L'HISTOIR », sur www.eurosport.com (consulté le )
  16. « Evan Turner « épuisé » après son parfait triple double », sur Basket USA (consulté le )
  17. « L’incroyable triple-double de TJ McConnell », sur Basket USA (consulté le )
  18. « Avec son triple-double parfait, Robert Williams confirme sa progression », sur Basket USA (consulté le )
  19. « Le MVP de la nuit | Nikola Jokic et le « triple-double » parfait », sur Basket USA (consulté le )
  20. Nicolas Vrignaud, « Giannis Antetokounmpo est un orfèvre : triple double à 100% au tir ! », sur TrashTalk, (consulté le )
  21. Robin Wolff, « Nikola Jokic régale face aux Grizzlies : 26/14/10... à 100% au tir ! », sur TrashTalk, (consulté le )
  22. (en) « ‘First in history’: Giddey’s trade statement in epic triple double as ‘NFL’ play rocks NBA », sur Fox Sports, (consulté le )
  23. Fabrice Auclert, « Nikola Jokic signe un triple-double doublement historique ! », Basket USA,
  24. A. P., « Russell Westbrook réussit son 41e triple-double de la saison et égale le record d'Oscar Robertson », sur lequipe.fr, (consulté le )
  25. M. Ma., « Westbrook dépasse Robertson et offre la victoire au buzzer à OKC », sur lequipe.fr, (consulté le )
  26. AFP, « NBA : Westbrook bat le record de triple-doubles », sur lemonde.fr, (consulté le )
  27. (en) « Most Triple Double In NBA Finals », sur StatMuse (consulté le )
  28. Bastien Fontanieu, « LeBron James aura tout donné : premier joueur de l'histoire à tourner en triple-double en Finales NBA », sur TrashTalk, (consulté le )
  29. « Josh Giddey devient le plus jeune joueur à réaliser un triple double », sur Inside Basket, (consulté le )
  30. Jonathan Demay, « Pau Gasol, cinquième joueur le plus âgé à réaliser un triple double ! », basketusa.com, (consulté le )
  31. (en) Ari Ross, « The Weirdest Triple Doubles In NBA History », si.com, (consulté le )
  32. « NBA - 20-20-21 : Westbrook historique face aux Lakers (VF) », sur beIN SPORTS France (consulté le )
  33. Bastien Fontanieu, « Nikola Jokic réalise le triple-double le plus rapide de tous les temps : 14 minutes et 30 secondes, flash ! », sur TrashTalk, (consulté le )
  34. Bastien Fontanieu, « James Harden irréel : 60 points, 10 rebonds et 11 passes, le premier triple-double à 60 de tous les temps ! », sur TrashTalk, (consulté le )
  35. Arthur Baudin, « Luka Doncic lâche le plus beau triple-double de l'histoire de la NBA : 60 points, 21 rebonds et 10 passes à 68% au tir ! », sur TrashTalk, (consulté le )
  36. Adrien Otheguy, « Flashback : quand Rajon Rondo distribuait 24 caviars au TD Garden avec un triple-double en prime », sur TrashTalk, (consulté le )
  37. Giovanni Marriette, « Russell Westbrook n'est pas comme nous : 24 points, 13 rebonds et... 24 passes, tu vois pas ça tous les jours chez le marchand », sur TrashTalk, (consulté le )
  38. « Golden State gagne à Memphis, Draymond Green dans l'histoire », lequipe.fr, (consulté le )
  39. Jeremy Le Bescon, « Le MVP de la nuit : Draymond Green, poumon des Warriors (12 rbds, 10 pds, 10 ints, 5 cts) », Basket USA, (consulté le )
  40. « Il y a un an, Russell Westbrook devenait le recordman de triple-doubles », sur Basket USA (consulté le )
  41. (en) « Royals vs Warriors, January 18, 1962 », sur Basketball-Reference.com (consulté le )
  42. (en) « Knicks vs Pistons, March 14, 1964 », sur Basketball-Reference.com (consulté le )
  43. (en) « SuperSonics vs Rockets, March 12, 1969 », sur Basketball-Reference.com (consulté le )
  44. (en) « Pistons vs Lakers, January 22, 1982 », sur Basketball-Reference.com (consulté le )
  45. (en) « 76ers vs Celtics, March 29, 1987 », sur Basketball-Reference.com (consulté le )
  46. (en) « Clippers vs Bulls, January 3, 1989 », sur Basketball-Reference.com (consulté le )
  47. « En 2007, Jason Kidd et Vince Carter se mettent en mode triple double », sur Basket Retro, (consulté le )
  48. « LeBron James et Lonzo Ball dans l'histoire : un triple-double chacun face aux Hornets, performance aussi folle que rare », sur trashtalk.co (consulté le )
  49. Bastien Fontanieu, « Thunder strike : 47-12-10 pour Paul George, 21-14-11 pour Russell Westbrook, double-triple-double ! », sur TrashTalk, (consulté le )
  50. « Triple double : Steph Curry et Draymond Green dans l’histoire des playoffs », sur Basket USA (consulté le )
  51. « Jimmy Butler et Bam Adebayo, le nouveau duo de choc du Heat », sur Basket USA (consulté le )
  52. InsideBasket, « Jonas Valanciunas et Ja Morant en triple double », sur Inside Basket (consulté le )
  53. « Kings – Heat : Jimmy Butler et Bam Adebayo dans l’histoire ! », sur Basket USA (consulté le )
  54. Giovanni Marriette, « Mason Plumlee et Dennis Smith Jr. doublent triple-doublent : si tu as compris cette phrase, c'est que tu connais la force du mercredi en NBA », sur TrashTalk, (consulté le )
  55. « LeBron et Brodie en triple double », sur Inside Basket (consulté le )
  56. (en) « 2023 NBA Finals Game 3: Denver Nuggets at Miami Heat Box Score, June 7, 2023 », Basketball Reference
  57. « Nikola Jokic et Jamal Murray en triple double historique », sur Inside Basket (consulté le )
  58. (en-US) Madison Williams, « Candace Parker Broke a Major WNBA Record Thursday », sur Sports Illustrated (consulté le )
  59. « WNBA | Le Sun réduit l’écart en Finals grâce à Alyssa Thomas », sur Basket USA (consulté le )
  60. (en) « Triple-Doubles, Dunks and 20-20 Games », WNBA (consulté le )
  61. « [WNBA] Sheryl Swoopes, pionnière des premiers triple-double de l’histoire de la WNBA », sur Basket Retro, (consulté le )
  62. (en) « Sparks Sign Guard Temeka Johnson », WNBA (consulté le )
  63. (en) « Candace Parker becomes 6th WNBA player with triple-double », wnba.com, (consulté le )
  64. (en) Christine M. Hopkins, « The case for Courtney Vandersloot », swishappeal.com, (consulté le )
  65. (en) « Chelsea Gray Registers Her First Triple-Double », sur WNBA.com - Official Site of the WNBA (consulté le )
  66. Syra Sylla, « ladyhoop.com », ladyhoop.com, (consulté le )
  67. (en) Syra Sylla, « Brittney Griner posts rare WNBA triple-double as Mercury triumph », espn.go.com, (consulté le )
  68. (en) « McCoughtry's triple-double rescues Dream in OT, 95-90 », wnba.com, (consulté le )
  69. (en) « Triple-doubles rescinded, Sparks continue run through WNBA », usatoday.com, (consulté le )
  70. (en) « Layshia Clarendon earns sixth triple-double in WNBA regular season in OT win vs. Phoenix », hoopfeed.com, (consulté le )
  71. (en) « McCamish Pavilion Tuesday, July 25, 2017 Mercury - Dream », wnba.com, (consulté le )
  72. a b et c (en) « Calathes posts first EuroLeague triple-double in 12 years! », Euroligue,

Voir aussi[modifier | modifier le code]