Blake Griffin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Blake Griffin
Image illustrative de l’article Blake Griffin
Blake Griffin (à droite) en 2016.
Fiche d’identité
Nom complet Blake Austin Griffin
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (32 ans)
Oklahoma City, Oklahoma
Taille 2,06 m (6 9)
Poids 113 kg (249 lb)
Surnom The Beast
Blake Ops
Earth Quake
The Human Highlights Film
The Dunk Master
The Flyin Lion
Situation en club
Club actuel Nets de Brooklyn
Numéro 2
Poste Ailier fort
Carrière universitaire ou amateur
2006-2009 Sooners de l'Oklahoma
Draft de la NBA
Année 2009
Position 1er
Franchise Clippers de Los Angeles
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2018
2018-2019
2019-2020
2020-2021
2021
2021-2022
Clippers de Los Angeles
Clippers de Los Angeles
Clippers de Los Angeles
Clippers de Los Angeles
Clippers de Los Angeles
Clippers de Los Angeles
Clippers de Los Angeles
Clippers de Los Angeles
Clippers de Los Angeles
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Nets de Brooklyn
Nets de Brooklyn
DNP
22,5
20,7
18,0
24,1
21,9
21,4
21,6
22,6
19,8
24,5
15,5
12,2
10,0
0-

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Blake Griffin, né le à Oklahoma City, est un joueur américain de basket-ball évoluant au poste d'ailier fort. Il mesure 2,06 m pour 113 kg. Après avoir remporté les récompenses universitaires les plus importantes avec le John Wooden Award et le Naismith Award, il est choisi en première position de la draft 2009 de la NBA par les Clippers de Los Angeles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Il joue dans l'équipe universitaire des Sooners de l'université d'Oklahoma. Il est nommé joueur universitaire de l'année 2008-2009 par Associated Press et Sporting News, et obtient les récompenses du John Wooden Award et du Naismith Award[1],[2].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Clippers de Los Angeles (2009-2018)[modifier | modifier le code]

Draft[modifier | modifier le code]

Le 7 avril 2009, Blake Griffin se présente à la draft. Le 25 juin, il est choisi en première position par les Clippers de Los Angeles[3]. Pendant l'été 2009, il est élu MVP de la Summer League.

Saison NBA 2009-2010[modifier | modifier le code]

On détecte une fracture de fatigue au genou à la veille des premiers matchs de la saison officielle. Après de nouveaux tests courant janvier 2010, la réparation n'étant pas suffisante, il déclare forfait pour l'ensemble de la saison 2009-2010.

Saison NBA 2010-2011[modifier | modifier le code]

Ses résultats lors des matchs de pré-saison joués durant l'été 2010[4], encore meilleurs que ceux de l'année précédente, promettent une bonne entame de saison. Il joue son premier match en NBA le face à Portland. Pour sa 14e rencontre, une défaite 115 à 124 face aux Knicks de New York, Griffin réalise un double-double avec 44 points et 15 rebonds[5], ce qui le fait entrer dans une des catégories des records NBA de précocité en rejoignant Michael Jordan, David Robinson et Shaquille O'Neal en tant que rookie ayant réalisé au moins 40 points et 15 rebonds lors d'un match depuis la fusion de la NBA et de la American Basketball Association (ABA) en 1976[6]. Pour son premier mois complet en NBA, il remporte le titre de meilleur rookie de la Conférence Ouest grâce à des statistiques de plus de 20 points et 10 rebonds par match, le titre à l'Est étant attribué à Landry Fields[7].

Lors de ce début de saison, Il est le joueur de la ligue ayant réalisé le plus de dunks avec plus de 80. Sur ses 36 premiers matchs disputés, il inscrit 29 double-double. Il est sélectionné pour le Slam Dunk Contest de l'édition 2011 du All-Star Game à Los Angeles. Ses adversaires sont Serge Ibaka du Thunder d'Oklahoma City, Brandon Jennings des Bucks de Milwaukee (remplacé depuis par DeMar DeRozan des Raptors de Toronto pour cause de blessure) et JaVale McGee des Wizards de Washington. Il est aussi annoncé comme le favori au titre de « Rookie de l'année » de la NBA, récompensant le meilleur débutant de la saison.

Blake Griffin

Le 17 janvier 2011, lors d'un match contre les Pacers de l'Indiana que son équipe remporte, il inscrit 47 points et prend 14 rebonds, ce qui constitue son record de points inscrits par match sur la saison et le record de la franchise pour un rookie et prolonge sa série ininterrompue de double-doubles, le classant 2e de la NBA derrière Kevin Love des Timberwolves du Minnesota dans cette catégorie statistique sur la saison 2010-2011. Sa serie de double-double est interrompue le 19 janvier lors de la victoire des Clippers contre les Minnesota Timberwolves.

Lors du All-Star Game 2011, se déroulant chez lui, à Los Angeles, il participe au Rookie Challenge, au Slam Dunk Contest qu'il remporte face à JaVale McGee[8] en finale et est sélectionné par les entraîneurs pour le match opposant la Conférence Ouest à la Conférence Est. Le , en récompense de sa saison avec les Clippers, il reçoit le trophée NBA Rookie of the Year qui récompense la meilleure recrue de l'année en NBA[9]. Il est le premier joueur depuis David Robinson en 1990 à remporter ce titre à l'unanimité[10].

Saison NBA 2011-2012[modifier | modifier le code]

Pour sa deuxième saison en NBA, Blake Griffin est associé au meneur Chris Paul, transféré des Hornets de la Nouvelle Orléans. À ces deux stars, viennent s'ajouter Caron Butler et Chauncey Billups qui apportent leur expérience à la jeune équipe des Clippers de Los Angeles.

Pour les playoffs 2012, les Clippers se font éliminer 4-0 au deuxième tour, en demi-finale de conférence ouest, par les Spurs de San Antonio.

Saison NBA 2012-2013[modifier | modifier le code]

Le 10 juillet 2012, il prolonge avec les Clippers pour cinq ans et un contrat de 95 millions de dollars, profitant de la Rose Rule[11].

Saison NBA 2013-2014[modifier | modifier le code]

En 2014, les Clippers sont éliminés au deuxième tour des playoffs par le Thunder d'Oklahoma City (4-2).

Saison NBA 2014-2015[modifier | modifier le code]

Pour les playoffs 2015, les Clippers retrouvent les Spurs, champions en titre, au premier tour. Les Clippers vont remporter cette série éliminatoire au bout de 7 manches. Les Clippers affrontent au tour suivant les Rockets de Houston de James Harden et Dwight Howard. Après avoir mené 3-1, les Clippers sont battus en 7 manches.

Saison NBA 2015-2016[modifier | modifier le code]

En 2016, au premier tour contre Portland, Blake Griffin se blesse durant le 4e match et est indisponible pour les matchs suivants. Les Clippers perdent la série 4-2.

Saison NBA 2016-2017[modifier | modifier le code]

En 2017, à nouveau au premier tour mais cette fois-ci contre le Jazz de l'Utah, les Clippers vont encore perdre en 7 matches. Griffin se blesse encore, au 3e match et ne peut poursuivre le reste de la compétition.

Saison NBA 2017-2018[modifier | modifier le code]

Le 1er juillet 2017, il signe un nouveau contrat de 173 millions de dollars sur 5 ans avec les Clippers de Los Angeles[12].

Pistons de Détroit (2018-2021)[modifier | modifier le code]

Saison NBA 2017-2018[modifier | modifier le code]

Le 29 janvier 2018, il est échangé contre toute attente aux Pistons de Détroit. Dans cet échange, les Clippers envoient Griffin, Willie Reed et Brice Johnson contre les joueurs des Pistons Tobias Harris, Boban Marjanović et Avery Bradley[13].

À quelques victoires près, les Pistons manquent de peu les playoffs.

Saison NBA 2018-2019[modifier | modifier le code]

Pour la saison 2018-2019, les Pistons engagent comme nouvel entraîneur Dwane Casey (ancien entraîneur des Raptors de Toronto et élu NBA Coach of the Year en 2018).

Le 23 octobre 2018, lors du 3e match de la saison contre les 76ers de Philadelphie, Blake Griffin inscrit 50 points (à 20 sur 35 au tir, dont 5 sur 10 à trois points et le panier de la victoire en prolongation, son record en carrière), prend 14 rebonds, réalise 6 passes décisives pour une seule perte de balle en 44 minutes de jeu[14].

Le 17 février 2019, ses bonnes performances avec les Pistons lui valent une sélection au NBA All-Star Game 2019[15].

Avec les Pistons, il réalise la meilleure saison de sa carrière avec 24,5 points, 7,5 rebonds et 5,4 passes décisives de moyenne.

Le 24 avril 2019, après l'élimination des Pistons en playoffs, il se fait opérer et subit une arthroscopie du genou gauche[16].

Saison NBA 2019-2020[modifier | modifier le code]

Après avoir manqué les 10 premiers matches de saison 2019-2020 en raison d'une blessure aux ischio-jambiers et au genou gauche[17], il dispute son premier match le 11 novembre 2019[18].

Le 14 décembre 2019, lors d'un déplacement chez les Rockets de Houston, il est contraint de manquer toute la deuxième mi-temps en raison de nouvelles douleurs au genou gauche[19]. Le 6 janvier 2020, il subit une arthroscopie du genou gauche et doit s'absenter des parquets durant 4 à 6 semaines[20].

Saison NBA 2020-2021[modifier | modifier le code]

Le 5 mars 2021, il négocie une rupture de contrat à l'amiable avec les Pistons de Détroit et devient agent libre[21].

Nets de Brooklyn (depuis 2021)[modifier | modifier le code]

Saison NBA 2020-2021[modifier | modifier le code]

Le 8 mars 2021, il signe officiellement avec les Nets de Brooklyn jusqu'à la fin de la saison.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Blake Griffin est sélectionné dans l'équipe des États-Unis pour participer aux Jeux olympiques d'été de 2012 à Londres mais, le 13 juillet 2012, il se blesse lors d'un entraînement avec l'équipe américaine à Las Vegas, l'intérieur Anthony Davis, qui s'entraîne déjà avec l'équipe nationale, le remplace aux Jeux olympiques[22].

Pourtant annoncé dans l'équipe des États-Unis pour participer à la Coupe du monde de basket-ball masculin 2014, Blake Griffin finit par faire faux bond à ses coéquipiers annonçant qu'il souhaitait être à 100% concentré sur son futur et sa progression avec les Clippers[23].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Blake Griffin est connu pour être l'un des meilleurs athlètes de la NBA. Il est doté d'une détente et d'une mobilité exceptionnelles pour un joueur de sa taille. Il est l'un des meilleurs dunkeurs du championnat. Au début de sa carrière, il était réputé pour sa maladresse aux lancers francs. En mars 2012, il réalise deux air ball à la suite[24].

Bon rebondeur, il a aussi amélioré son tir à mi-distance et à trois points ce qui le rend encore plus dangereux.

C'est également un bon passeur pour son poste.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En franchise[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

NCAA[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Universitaires[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant présente les statistiques individuelles de Blake Griffin pendant sa carrière universitaire[26].

S U J MJPM PTS PPM 2PR 2PT %PR 3PR 3PT %3P LfR LfT %Lf TR RPM PD I C TOV FP
2007-2008 University of Oklahoma 33 28,4 484 14,7 184 324 56,8 % 0 2 0,0 % 116 197 58,9 % 301 9,1 61 33 28 76 82
2008-2009 University of Oklahoma 35 33,3 794 22,7 300 459 65,4 % 3 8 37,5 % 191 324 59,0 % 504 14,4 80 39 41 116 89
Total 68 30,9 1 278 18,8 484 783 61,8 % 3 10 30,0 % 307 521 58,9 % '805 11,8 141 72 69 192 171

Professionnelles[modifier | modifier le code]

Saison régulière NBA[modifier | modifier le code]

gras = ses meilleures performances
Le tableau suivant présente les statistiques individuelles de Blake Griffin pendant sa carrière en NBA[26].

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2010-2011 L.A. Clippers 82 82 37,9 50,6 29,2 64,2 12,06 3,80 0,77 0,55 22,50
2011-2012* L.A. Clippers 66 66 36,2 54,9 12,5 52,1 10,86 3,18 0,83 0,73 20,73
2012-2013 L.A. Clippers 80 80 32,5 53,8 17,9 66,0 8,28 3,74 1,21 0,62 18,00
2013-2014 L.A. Clippers 80 80 35,8 52,8 27,3 71,5 9,46 3,86 1,15 0,64 24,12
2014-2015 L.A. Clippers 67 67 35,2 50,2 40,0 72,8 7,58 5,28 0,94 0,52 21,93
2015-2016 L.A. Clippers 35 35 33,4 49,9 33,3 72,7 8,40 4,86 0,80 0,49 21,40
2016-2017 L.A. Clippers 61 61 34,0 49,3 33,6 76,0 8,15 4,90 0,95 0,41 21,57
2017-2018 L.A. Clippers 33 33 34,5 44,1 34,2 78,5 7,94 5,42 0,91 0,27 22,61
Détroit 25 25 33,2 43,3 34,8 78,4 6,64 6,20 0,44 0,36 19,84
2018-2019 Détroit 75 75 35,0 46,2 36,2 75,3 7,53 5,36 0,69 0,37 24,55
2019-2020 Détroit 18 18 28,5 35,2 24,3 77,6 4,67 3,28 0,39 0,39 15,50
2020-2021 Détroit 20 20 31,3 36,5 31,5 71,0 5,20 3,85 0,70 0,10 12,25
Brooklyn 26 10 21,5 49,2 38,3 78,2 4,70 2,40 0,70 0,50 10,00
Total 668 652 34,2 49,5 33,4 69,6 8,60 4,30 0,90 0,50 20,90
NBA All-Star Game 5 3 25,0 75,0 37,5 50,0 5,60 3,00 1,20 0,20 19,40

Note : *Cette saison a été réduite de 82 à 66 matchs en raison du lock-out.
Dernière modification effectuée le 4 octobre 2021

Playoffs NBA[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant présente les statistiques individuelles de Blake Griffin pendant les Playoffs NBA[26].

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2012 L.A. Clippers 11 11 35,7 50,0 0,0 63,6 6,91 2,45 1,82 0,91 19,09
2013 L.A. Clippers 6 5 26,3 45,3 0,0 80,8 5,50 2,50 0,00 0,83 13,17
2014 L.A. Clippers 13 13 36,8 49,8 12,5 74,0 7,46 3,77 1,23 1,08 23,54
2015 L.A. Clippers 14 14 39,8 51,1 14,3 71,7 12,71 6,14 1,00 1,00 25,50
2016 L.A. Clippers 4 4 31,7 37,7 50,0 76,0 8,75 4,00 0,75 0,50 15,00
2017 L.A. Clippers 3 3 33,0 49,0 66,7 100,0 6,00 2,33 0,67 0,30 20,33
2019 Détroit 2 2 29,0 46,2 46,2 100,0 6,00 6,00 1,00 0,00 24,50
2021 Brooklyn 12 12 26,5 53,2 38,9 71,4 5,90 1,80 0,80 0,50 9,00
Total 65 64 33,7 49,4 37,5 72,9 8,00 3,60 1,00 0,90 18,90

Records en NBA[modifier | modifier le code]

Sur une rencontre[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Blake Griffin en NBA sont les suivants[27],[28] :

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 50 76ers de Philadelphie 35 Warriors de Golden State
Paniers marqués 20 76ers de Philadelphie 15 @ Warriors de Golden State
Paniers tentés 35 76ers de Philadelphie 25 3 fois
Paniers à 3 points réussis 9 @ Thunder d'Oklahoma City 4 2 fois
Paniers à 3 points tentés 16 Cavaliers de Cleveland 9 Bucks de Milwaukee
Lancers francs réussis 17 76ers de Philadelphie 10 3 fois
Lancers francs tentés 24 76ers de Philadelphie 17 Grizzlies de Memphis
Rebonds offensifs 9 2 fois 6 3 fois
Rebonds défensifs 16 Pistons de Détroit 17 @ Spurs de San Antonio
Rebonds totaux 20 Spurs de San Antonio 19 @ Spurs de San Antonio
Passes décisives 12 Timberwolves du Minnesota 13 @ Rockets de Houston
Interceptions 4 6 fois 4 Spurs de San Antonio
Contres 4 2 fois 4 @ Spurs de San Antonio
Balles perdues 10 Bucks de Milwaukee 7 Rockets de Houston
Minutes jouées 51 Wizards de Washington 47 Spurs de San Antonio

Dernière mise à jour :

En carrière[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Ses parents sont Gail et Tommy Griffin. Tommy est un Afro-Américain avec des ascendances haïtiennes et Gail est blanche. Son père était un basketteur évoluant au poste de pivot. Il est le frère cadet de Taylor Griffin, joueur de basket-ball.

Salaires[modifier | modifier le code]

Blake Griffin en décembre 2013.
Année Équipe Salaire
2009-2010 Clippers 4 983 480 $
2010-2011 Clippers 5 357 280 $
2011-2012* Clippers 5 731 080 $
2012-2013 Clippers 7 226 892 $
2013-2014 Clippers 16 441 500 $
2014-2015 Clippers 17 674 612 $
2015-2016 Clippers 18 907 725 $
2016-2017 Clippers 20 140 838 $
2017-2018 Pistons 29 727 900 $
2018-2019 Pistons 32 088 932 $
Total Gains 158 280 239 $
2019-2020 Pistons 34 234 964 $
2020-2021 Pistons 36 595 996 $
2021-2022 Pistons 38 957 028 $

Note : * En 2011, le salaire moyen d'un joueur évoluant en NBA est de 5 150 000 $[29].

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Oklahoma's Griffin runaway choice as AP player of the year », sur sportsillustrated.cnn.com, (consulté le )
  2. (en) « Griffin, Moore pick up more hardware », ESPN (consulté le )
  3. « Les résultats du premier tour », L'Équipe, (consulté le )
  4. (en) « Statistiques de Blake Griffin », sur nba.com (consulté le )
  5. (en) « New York Knicks 124-115 Los Angeles Clippers », sur nba.com, (consulté le )
  6. (en) Kenton Wong, « Griffin scores big hits, Knicks win the fight », sur espn.go.com, (consulté le )
  7. (en) « Knicks' Fields, Clips' Griffin named Rookies of the Month », sur nba.com, (consulté le )
  8. « Slam Dunk Contest : Blake Griffin, bien entendu ! », sur Basket USA,
  9. (en) « Blake Griffin wins ROY », sur sports.espn.go.com, ESPN.com, (consulté le )
  10. (en) « Clippers' Griffin unanimously voted top NBA rookie », sur NBA.com, (consulté le )
  11. « Info basketsession : Officiel : Blake Griffin prolonge aux Clippers pour 95 millions », sur basketsession.com,
  12. Emmanuel Laurin, « Blake Griffin rempile chez les Clippers pour 173 millions de dollars sur cinq ans ! », sur basketusa.com, (consulté le )
  13. Dimitri Kucharczyk, « Blake Griffin aux Pistons, c’est fait !!! », sur basketusa.com, (consulté le )
  14. Fabrice Auclert, « Le MVP de la nuit : un match de rêve pour Blake Griffin », sur basketusa.com, (consulté le )
  15. Melvin Karsenti, « Blake Griffin revient au All-Star Game avec une nouvelle arme dans son jeu », sur basketusa.com, (consulté le )
  16. Fabrice Auclert, « Blake Griffin opéré du genou », sur basketusa.com, (consulté le )
  17. Fabrice Auclert, « Blake Griffin va louper le début de saison », sur basketusa.com, (consulté le )
  18. Dimitri Kucharczyk, « Detroit : Blake Griffin de retour lundi », sur basketusa.com, (consulté le )
  19. Romain Davesne, « Blake Griffin à nouveau touché au genou », sur basketusa.com, (consulté le )
  20. Jeremy Le Bescont, « Blake Griffin finalement opéré du genou ! », sur basketusa.com, (consulté le )
  21. « Coupé par les Pistons, Blake Griffin intéresse les Lakers et les Nets », sur basketusa.com, (consulté le )
  22. « Basket - JO - USA : Griffin touché au genou », sur lequipe.fr,
  23. Jérémy Levy, « Une Coupe du monde privée de stars! », sur sport.fr, (consulté le )
  24. Romain Brunet, « La vidéo du jour : deux air-balls de suite pour Blake Griffin aux lancers-francs », sur blog.Le Monde, (consulté le )
  25. (en) « James, Griffin named top players for February », NBA,
  26. a b et c (en) « Blake Griffin », sur https://www.basketball-reference.com (consulté en )
  27. (en) « Blake Griffin Career Bests », sur basketball.realgm.com
  28. (en) « Blake Griffin Stats », sur espn.com
  29. Fabrice Auclert, « Le salaire moyen d’un joueur NBA est de 5.15 millions de dollars », sur basketusa.com, (consulté en )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :