Famille de Galard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Maison de Galard)
Aller à : navigation, rechercher
Famille de Galard
Image illustrative de l'article Famille de Galard
Armes

Blasonnement D'or à trois corneilles de sable, becquées, membrées et onglées de gueules[1].
Devise
  • Galard : « In via nulla invia[1],[2] »
  • Béarn : « Gratia Dei sum quod sum[1],[3] »
Branches Galard Terraube
Galard de l'Isle
Galard de Brassac de Béarn
Période XIe siècle-XXIe siècle
Pays ou province d’origine drapeau de la Gascogne Province de Gascogne
Allégeance Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Fiefs tenus
Demeures Terraube
Brassac
Magnas
Charges Chambellans
Gouverneur des Flandres, de la Lorraine, de l'Angoumois
Ministre d'Etat
Ambassadeur
Fonctions militaires Grand Maître des Arbalétriers
Maréchal de camp
Lieutenant-général des armées
Contre amiral
Fonctions ecclésiastiques Évêque d'Agen
Évêques de Condom
Évêque du Puy
Récompenses militaires Chevalier du Saint-Esprit
Chevaliers de Saint-Michel
Chevaliers de Saint-Louis
Commandeur de l'ordre de Saint-Louis
Preuves de noblesse
Admis aux honneurs de la Cour Terraube, Galard de Béarn,
Galard de Brassac de Béarn (de)

La famille de Galard est une famille subsistante de la noblesse française[4] originaire de Condom en Gascogne.

Généralités[modifier | modifier le code]

La famille de Galard tire son nom de la seigneurie de Galard ou Goalard, première baronnie du Condomois. Elle est issue des comtes du Condomois eux-mêmes issus des ducs de Gascogne[5].

Le premier membre connu de cette maison qui prit le nom de Galard est Garcie Arnaud, baron de Galard, né aux environs de 995, qui signa une charte le 12 janvier 1062 avec Hugues et Hunald de Gabarret[5].

Régis Valette dans Catalogue de la noblesse française au XXIe siècle retient comme début de filiation prouvée l'année 1303 et les titres de comte de Brassac en 1609 et un titre de marquis en 1683[6].

Depuis, la famille de Galard a donné de nombreuses branches dont deux principales : la branche aînée de Terraube et la cadette de Brassac qui deviendra de Brassac de Béarn en 1508.

Les branches actuelles de la famille de Galard :

  • Branche aînée :
    • de Galard Terraube
    • de Galard L'Isle
    • de Galard Magnas
  • Branche cadette :
    • de Galard de Béarn
    • de Galard de Brassac
    • de Galard de Brassac de Béarn

Personnalités[modifier | modifier le code]

Branche de Galard Terraube, de Galard de L'Isle[modifier | modifier le code]

  • Guillaume II de Galard, chevalier, baron du Goalard, seigneur de Terraube, seigneur de l'Isle Bozon, seigneur de Sempeserre, seigneur de Saint-Léonard, seigneur d'Aubiac, premier baron du Condomois est qualifié de sire de Galard dans un acte de I236. Il apparaît dans l'histoire de son siècle lorsque fut conclu le 22 mai I200 le traité de paix entre le roi d'Angleterre et Philippe II Auguste, celui-ci donna comme caution ou pleige Guillaume ainsi que Robert comte de Dreux, prince du sang et Geoffroy, comte du Perche. Il assista à la croisade de I2I8.
  • Géraud Ier de Galard, seigneur de Terraube fut l'un des quarante chevaliers que Charles d'Anjou, roi des Deux-Siciles, proposa dans un duel à Pierre III d'Aragon qui déclina l'offre. Il fit construire le premier château de Terraube qui aurait été édifié un an après la donation en 1271 par le Roi de France Philippe le Hardi de la haute, moyenne et basse justice pour la seigneurie de Terraube. Il épousa en I278 Éléonore d'Armagnac, fille de Géraud V, comte d'Armagnac et de Mathe de Béarn qui apporta la terre de Brassac en Quercy;
  • Pierre de Galard, baron de Limeuil, baron de Clarens est l'auteur d'un rameau qui ne comprend que trois générations. Il était un des plus importants chevaliers de Philippe IV le Bel, son vassal direct quoique ses terres relevassent du Roi d'Angleterre. Il fut grand-maître des arbalétriers. Il fit la guerre en Flandres et administra la province, il combattit les anglais en I324, il mourut vers I336. Il avait épousé Talésie ou Marie de Caumont, fille d'Anissant et d'Isabeau. Leur fils Jean servit en Gascogne contre les anglais avec 39 écuyers et 8O sergents, puis avec le connétable d'Eu avec 3 chevaliers, 73 écuyers, et I8O sergents, il fut fait prisonnier par le comte de Derby en I345. Il fut obligé de se rallier au roi d'Angleterre et ses terres furent confisquées par le roi de France;
  • Louis Antoine Marie Victor de Galard-Terraube, fils de François-Saturnin de Galard, marquis de Terraube, né en 1765, fit ses études au Puy où son oncle Marie Joseph de Galard est évêque du diocèse ; il entre dans la marine en 1780. Promu Capitaine de vaisseau en 1792, il émigre et va à Coblence, époux de Marie Charlotte Gabrielle des Brosses, il rentre en France en 1803 et ne servit pas l’empire. Élu député du Gers en 1822, il ne fût pas réélu et le Roi le nomma Gouverneur en 1823, du Collège Royal d’Angoulême. Nommé contre amiral honoraire, il meurt en 1834;
  • Joseph de Galard L'Isle, capitaine au régiment de cavalerie de Picardie, est guillotiné en 1793;
  • Comte Philippe-Gustave de Galard , né à L'Isle-Bouzon (Gers) le 18 mai 1779, mort à Bordeaux le 7 mai 1841, peintre, portraitiste, miniaturiste, illustrateur, lithographe et caricaturiste français;
  • Hector de Galard (né en 1921, décédé en 1990), journaliste français, épousa Marguerite de Gourcuff, née à Tendron (Cher) le 4 novembre 1929, morte le 6 janvier 2007, journaliste et productrice française;
  • Geneviève de Galard (née en 1925), infirmière française, surnommée l’ange de Điện Biên Phủ.

Branche de Galard de Brassac de Béarn[modifier | modifier le code]

  • Anne de Galard, épousa en 1446 Barthélémy de Montesquiou, comte de Marsan
  • Hector de Galard de Brassac (Vers 1415 - 1474 ou 1475), chevalier de l'ordre de Saint Michel, chambellan de Louis XI, nommé le septembre 1474 capitaine de la compagnie des cent vingt gentilshommes de l'hôtel du Roi, maréchal des camps et logis du roi;
  • Jean de Galard de Béarn, comte de Brassac, chevalier du Saint-Esprit (reçu le ), gouverneur de Saint Jean d'Angély en 1601, ambassadeur près du Pape Urbain VIII, lieutenant général du haut et bas Poitou, gouverneur du duché de Châtelleraut, de Saintonge, d'Angoumois et de Lorraine, ministre d'État, commandant des troupes royales en Guyenne;
  • René de Galard de Béarn (La Roque, 1699 - Paris, 1767), dit le marquis de Brassac, nommé maréchal de camp en 1748, commandeur de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis en 1756 et lieutenant général des armées du roi en 1759; son portrait en cuirasse par Hubert Drouais est passé en vente publique à Sens le 18 décembre 2016 (reprod.coul. dans "La Gazette Drouot" n°743, du 9/12/2016. p 222);
  • Guillaume-Alexandre de Galard de Béarn (-1768), comte de Brassac, colonel du régiment de Bretagne, épousa en 1714 Luce-Françoise de Costentin de Tourville, dame du palais de la duchesse de Berry, fille de Anne Hilarion de Costentin, comte de Tourville, vice-amiral et maréchal de France, et de Louise-Françoise d'Hymbrecourt;
    • Anne-Hilarion de Galard de Brassac, dit comte de Béarn, épousa Olympe de Caumont La Force;
      • Alexandre de Galard, marquis de Cugnac, épousa en 1768 Anne-Gabrielle Potier de Novion;
  • François-Alexandre de Galard de Béarn (vers 1708-1768), baron de Lamothe-Landerron, seigneur d'Argentine, seigneur de Cuzan, seigneur du Soudet, dit le comte de Béarn, épousa en 1738 Angélique-Gabrielle de Sufferte-Joumard des Achards (1716-1782), présenta Madame du Barry à la Cour, fille de Jean Joumart des Achards, vicomte de la Brangelie, et de Marie-Charlotte-Quitterie de Villars-Landeronne

Titres et seigneuries[modifier | modifier le code]

Branche de Galard Terraube, de Galard de L'Isle[modifier | modifier le code]

Titres[modifier | modifier le code]

  • Marquis de Terraube (par lettres patentes de Louis XIV du 13 mars 1683)
  • Baron d'Arignac
  • Baron de Clarens
  • Baron de Crampagnac
  • Baron du Goualard
  • Baron de Limeuil
  • Baron de Terraube

Seigneuries[modifier | modifier le code]

  • Seigneur d'Aubiac
  • Seigneur de Crampagnac
  • Seigneur de Lamothe Cassel
  • Seigneur de L'Isle Bozon
  • Seigneur de Malplas
  • Seigneur de Mechmont
  • Seigneur de Saint-Léonard
  • Seigneur de Sempeserre
  • Seigneur de Terraube
  • Seigneur d'Ussel

Branche de Galard de Brassac de Béarn[modifier | modifier le code]

Titres[modifier | modifier le code]

  • Prince de Chalais
  • Prince de Viana
  • Marquis de Boisse
  • Marquis de Brassac
  • Marquis de Cugnac
  • Comte de Béarn et de l'Empire (1811 et 1825)
  • Comte de Brassac (1609)
  • Baron de La Rochebeaucourt
  • Baron de Lamothe-Landerron

Seigneuries[modifier | modifier le code]

  • Seigneur d'Argentine
  • Seigneur de Cuzan
  • Seigneur du Soudet

Généalogie[modifier | modifier le code]

Barons du Goalard[modifier | modifier le code]

  • Arnaud II de Gascogne, baron du Goalard
  • Garsie-Arnaud de Galard, baron du Goalard, fils du précédent
  • Bernard de Galard, baron du Goalard, fils du précédent
  • Guillaume I de Galard, baron du Goalard, fils du précédent

Barons du Goalard et seigneur puis barons de Terraube[modifier | modifier le code]

  • Montassin de Galard, baron du Goalard et premier seigneur de Terraube, fils du précédent
  • Arsieu I de Galard, baron du Goalard et second seigneur de Terraube, fils du précédent
  • Guillaume II de Galard, baron du Goalard et troisième seigneur de Terraube, ep. Mathilde fils du précédent
  • Arsieu II de Galard, quatrième seigneur de Terraube, ep. Dona Gazenne de Francs, fils du précédent
  • Arsieu III de Galard, cinquième seigneur de Terraube, ep. N. de L'isle Jourdain, fils du précédent
  • Geraud I de Galard, sixième seigneur de Terraube, ep. Eléonore d'Armagnac, fils du précédent
  • Geraud II de Galard, septième seigneur de Terraube, fils du précédent
  • Archieu I de Galard, huitième seigneur de Terrauube, ep. Lugane de Manhan, fils du précédent
  • Archieu II de Galard, neuvième seigneur de Terraube, ep. Marguerite de Galard, fils du précédent
  • Archieu III de Galard, dixième seigneur de Terraube, ep. 1) Florimonde de Gélas, 2) Marguerite de Galard, fils du précédent
  • Archieu IV de Galard, onzième seigneur de Terraube, ep. Marie d'Aurensan, fils du précédent
  • Gilles I de Galard, douzième seigneur et baron de Terraube, ep. Gaillarde de Rigaud de Vaudreuil, fils du précédent
  • Bertrand de Galard, treizième seigneur et baron de Terraube, ep. Diane de Lusignan, fils du précédent
  • Henri de Galard, quatorzième seigneur et baron de Terraube, ep. Jeanne de Plats, S.P.
  • Philippe de Galard, quinzième seigneur et baron de Terraube, ep. Louise de Calvière, frère du précédent
  • Marc-Antoine de Galard, seizième seigneur et baron de Terraube, ep. Anne-Catherine du Bouzet, fils du précédent

Marquis de Terraube[modifier | modifier le code]

  • Jean-Louis de Galard, Ier marquis de Terraube, ep. Jeanne Le Mazuyer, fils du précédent
  • Henri de Galard, IIème marquis de Terraube, S.A., fils du précédent
  • Gilles II de Galard, IIIème marquis de Terraube, ep. Marguerite de Moret, frère du précédent
  • François-Saturnin de Galard, IVème marquis de Terraube, ep. Marie-Anne de Lostanges, fils du précédent
  • Arnaud-Louis de Galard, Vème marquis de Terraube, S.A., fils du précédent
  • Victor de Galard, VIème marquis de Terraube, ep. Maris-Charlotte des Brosses, frère du précédent
  • Hector de Galard, VIIème marquis de Terraube, ep. Caroline de Calonne d'Avesnes, fils du précédent
  • Victor de Galard, VIIIème marquis de Terraube, ep. 1)Augusta de Soubiran de Campaigno, 2)Joséphine de Seissan de Marignan, fils du précédent
  • Hector de Galard, IXème marquis de Terraube, ep. 1)Marie-Odette de Lartigue, 2)Elisabeth de Bastard, fils du précédent
  • Victor de Galard, Xème marquis de Terraube, ep. Adeline Cochin, fils du précédent
  • Hector de Galard, XIème marquis de Terraube, ep. Patricia Monnoyeur, fils du précédent
  • Victor de Galard, XIIème marquis de Terraube, ep. Diane Carlet de La Rozière, fils du précédent

Alliances[modifier | modifier le code]

Les principales alliances de la famille de Galard sont : de Touchebœuf[10],

Châteaux[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Armes[modifier | modifier le code]

Image Armoiries
Blason famille fr galard.svg Armes originelles

De gueules à la cotice d'argent[1].

Blason ville fr Biran (Gers).svg Armes du XIVe siècle

D'or à trois corneilles de sable, becquées, membrées et onglées de gueules[1].

Galard de Terraube 
idem[11]
Galard Bearn.svg Galard de Béarn

Écartelé : aux 1 et 4, d'or, à trois corneilles de sable, becquées et membrées de gueules (Galard) ; aux 2 et 3, d'or, à deux vaches de gueules, l'une sur l'autre, accornées, colletées et clarinées d'azur (Béarn)[11].

Heraldique couronne comte français.svg
Blason à dessiner.svg
Jean de Galard de Brassac de Béarn (1579-1645), comte de Brassac, baron de Saint-Maurice, comte de La Rochebeaucourt, seigneur de Sémoussac, de Sémillac et de Clion, conseiller d'État (1612), ambassadeur de France près le Saint-Siège à Rome (1627-1632), chevalier du Saint-Esprit (reçu le )

Écartelé : au I, d'or, à trois corneilles de sable, membrées et becquées de gueules (Galard) ; au II, d'azur à l'aigle bicéphale d'or (La Rochebeaucourt) ; au 3 lozangé d'argent et de gueules, l'argent chargé de deux fasces d'azur (La Roche-Andry) ; au IV, d'or, à deux vaches de gueules, l'une sur l'autre, accornées, colletées et clarinées d'azur (Béarn)[12].

Blason à dessiner.svg Alexandre Léon Luce de Galard de Brassac de Béarn (11 juin 1771 - Paris12 novembre 1844 - Paris), chambellan de Napoléon Ier, comte de l'Empire (13 février 1811), baron de la Rochebeaucourt

Écartelé : aux première quatrième d'or chargés de trois corneilles, deux et une de sable, becquées et membrées de gueules (de Galard) ; aux deuxième et troisième d'or, chargé de deux vaches passant l'une sur l'antre, de gueules, accornées, accolées et clarinées d'azur (de Béarn) ; franc-quartier de comte officier de la maison de S. M. l'Empereur, brochant au neuvième de l'écu.[13]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Ouvrard 2010, p. Galard.
  2. (en français : « Sur la route aucun endroit impraticable »)
  3. (en français : « Par la grâce de Dieu, je suis ce que je suis »)
  4. E. de Séreville - F. de Saint-Simon, Dictionnaire de la Noblesse française
  5. a et b J. NOULENS, documents historiques sur la Maison de Galard publié à Paris en 1871
  6. Régis Valette, Catalogue de la noblesse française au XXIe siècle, 2002, page 88.
  7. Alexandre Léon de Galard de Brassac de Béarn sur roglo.eu
  8. « [...] Ce fut lui qui remit la lettre par laquelle Très haut et Très puissant Seigneur, Messire Alexandre-Léon-Luce de Galard de Béarn, marquis de Brassac, comte de Béarn, baron de la Rochebeaucourt, sollicitait la clef de chambellan. »
    Source 
    Frédéric Masson, Joséphine imperatrice et reine, P. Ollendorff, , 8e éd., 464 p. (lire en ligne)
  9. Louis Pierre d'Hozier, Armorial général de la France, vol. 7, Firmin-Didot, (lire en ligne)
  10. Nobiliaire universel de France ou recueil général des généalogies ... Par Nicolas Viton de Saint-Allais - volume 14 page 184
  11. a et b Rietstap 1884.
  12. Popoff 1996, p. 38.
  13. Roret 1854.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]