Support (héraldique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
éléments des armoiries

Les supports en héraldique sont des figures généralement placées de chaque côté de l'écusson et semblant le soutenir. Ces figures peuvent être des animaux réels ou imaginaires et, dans de rares exceptions, des plantes ou des objets inanimés[1].

Souvent ceux-ci peuvent avoir une signification historique, tel que le lion d'Angleterre et la licorne d'Écosse sur les deux formes des armes royales du Royaume-Uni. Les armoiries du nutritionniste John Boyd-Orr utilisent deux gerbes d'avoine comme supports, les armoiries du USS Donald Cook, des missiles. Des lettres de l'alphabet sont utilisées en tant que supports sur les armoiries de Valence.

Il y a généralement un support de chaque côté de l'écu, pourtant il existe certains cas où il n'y a qu'un support placé derrière le bouclier. Les armoiries du Congo fournissent un exemple particulièrement insolite de support apparaissant derrière l'écusson.

Tandis que de tels supports simples sont généralement des aigles (ville de Perth) avec une ou deux têtes, il y en a d'autres comme la chaire de certaines cathédrales canadiennes. Dans le cas encore plus rare du clan Dundas of that Ilk, il a trois supports, deux lions rouges classiques et le tout supporté par une salamandre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Plus précisément, on parle de supports lorsqu'il s'agit d'animaux réels ou imaginaires, de tenants lorsqu'il s'agit d'êtres humains ou d'anges, et de soutiens pour les arbres et les objets.