Daisy de Galard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Galard, Gourcuff et Daisy.
Daisy de Galard
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
Sépulture
Nationalité
Formation
Activité
Conjoint
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Daisy de Galard, née Marguerite de Gourcuff le à Tendron (Cher)[1],[2], morte le [3], est une journaliste et productrice de télévision française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômée de l'École supérieure de journalisme de Paris, elle entre en 1951 au magazine féminin Elle, dont elle est la rédactrice en chef de 1972 à 1975.

De 1965 à 1971, elle produit l'émission de télévision Dim, Dam, Dom.

Elle devient membre du conseil d'administration de TF1, puis directrice à Gaumont où elle gère les productions télévisées, avant de créer sa propre maison de production, Angel International, en 1984.

Daisy de Galard a fait partie de la Haute Autorité de la communication audiovisuelle, de la Commission nationale de la communication et des libertés (CNCL) et du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA).

Elle a épousé le [1] le journaliste Hector de Galard. Divorcée, elle a épousé en secondes noces le l'homme politique Olivier Guichard.

Elle a été nommée chevalier de la Légion d'honneur en 1978, puis promue officier en 2006[4].

Elle repose dans la chapelle de Fontenay, à Tendron.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Henri Vrignault, Légitimés de France de la maison de Bourbon de 1594 à 1820, 1965, p. 13 et 95.
  2. Who's Who in France, Levallois-Perret, Jacques Lafitte, , 35e éd. (ISBN 2-85784-042-X), p. 817.
  3. Sylvie Kerviel, « Daisy de Galard, journaliste et productrice de télévision », Le Monde, 8 janvier 2007.
  4. Décret du 13 juillet 2006 portant promotion et nomination, JORF no 162 du 14 juillet 2006, p. 10578, texte no 3, NOR PREX0609423D, sur Légifrance.