Mérion (mythologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mérion.

Dans la mythologie grecque, Mérion (en grec ancien Μηριόνης / Mêriónês) est un héros de la guerre de Troie. Il fait partie des guerriers présents dans le cheval de Troie.

Il est le fils de Molos, demi-frère d'Idoménée. Il part de Crète avec ce dernier, qu'il sert comme écuyer, à la tête de 80 nefs. Devant Troie, il est selon Homère l'un des guerriers les plus braves du camp grec. Comme ses compatriotes, c'est un archer, il rivalise d'habileté avec Teucros. À la lance, il blesse Déiphobe, fils de Priam, et tue Acamas, Morys, Hippotion et Laogone[1]. Il affronte Énée quand il accompagne Patrocle lors de son aristie.

C'est l'un des héros vénérés de la ville de Cnossos, avec Idoménée ; l'épithète homérique la plus couramment utilisée à son égard est « émule de l'ardent Arès »[2]. À son retour de la guerre, il fonde la ville d'Enghion en Sicile.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Iliade, (XV, 603–604)
  2. δὲ θοῷ ἀτάλαντος Ἄρηϊ / dè thoôi hatálantos Arêï

Sources[modifier | modifier le code]